Il y a une façon simple et naturelle d’arrêter de ronfler

Il y a une façon simple et naturelle d’arrêter de ronfler


Il y a une façon simple et naturelle d’arrêter de ronfler

Le sommeil est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Cependant, ce dernier peut être perturbé par une température élevée de la pièce, des positions inconfortables, l’exposition et la consommation d’excitants avant le coucher ou encore par : les ronflements. Que ce soit ceux de notre partenaire ou les nôtres, ces bruits intempestifs mettent à mal la qualité de notre sommeil.

Les ronflements s’illustrent par les bruits inconsciemment provoqués durant le sommeil du dormeur. Ce phénomène s’explique par un rétrécissement ou une obstruction des voies aériennes supérieures faisant vibrer les tissus relâchés du palais, de la luette et de la langue. À la clé : un bruit plus ou moins intense et caractéristique des ronflements. 

Souvent, ces derniers sont causés ou aggravés par une obstruction nasale (allergie, rhinite, rhume, sinusite), le surpoids, la consommation de certains médicaments ou d’alcool, le tabagisme, la digestion, une mauvaise position de sommeil ou une déformation de la cloison nasale.

Heureusement, les ronflements sont rarement synonymes de sévérité et il est possible de les soulager grâce à des remèdes et techniques naturels. Parmi ceux-ci, on retrouve la boisson naturelle anti-ronflements. Voici la recette ! 

La boisson naturelle anti-ronflements

Ingrédients :

  • 2 pommes
  • 2 carottes 
  • 1 morceau de racine de gingembre frais
  • ¼ de citron

Préparation : 

Tout d’abord, lavez les ingrédients puis découpez-les. Ensuite, passez-les dans un extracteur de jus afin de préserver les nutriments et vitamines de tous les ingrédients. Enfin, conservez le jus dans une bouteille en verre hermétique. 

Afin de réduire l’excès de mucosité dans la gorge ou le nez et prévenir les maladies causant des ronflements, consommez régulièrement ce jus quelques heures (une à deux heures) avant d’aller dormir. Vous constaterez, à long terme, un soulagement des ronflements, une meilleure qualité de sommeil et un meilleur tonus.  

Les bienfaits des ingrédients : 

La pomme : Ayant une forte teneur en pectine, la pomme contient de la vitamine C et des antioxydants qui améliorent le système immunitaire. Elle permet également d’améliorer la fonction respiratoire, en réduisant les réponses inflammatoires, au vu de sa composition en polyphénols et en flavonoïdes, et de prévenir l’apparition de maladies causant des ronflements. À noter qu’elle contient du fructose et du sorbitol, des sucres pouvant être difficilement digérable chez les personnes sensibles et induisant des ballonnements, des gaz et de la diarrhée. 

La carotte : Source de vitamine A et d’antioxydants (bêta-carotène, lutéine et zéaxanthine entre autres), la carotte entretient le bon fonctionnement de l’organisme, en luttant contre les effets des radicaux libres, et stimule le système immunitaire. De cette manière, elle contre les infections et protège les poumons, pour une meilleure respiration et moins de ronflements. Toutefois, la carotte serait impliquée dans le syndrome d’allergie orale, une réaction allergique provoquée par certaines protéines présentes dans les fruits, les légumes et les noix.  

Le gingembre : Grâce à sa teneur en antioxydants dont les gingérols, les shogaols et les paradols, le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires efficaces en cas de rhume, de grippe ou d’allergies. Par ailleurs, il a un effet décongestionnant et une action expectorante, bénéfiques pour libérer les voies aériennes et soulager les ronflements. De même, son action de thermogénèse bénéfique sur le poids, c’est-à-dire en augmentant le métabolisme et la combustion des graisses, réduit les ronflements liés au surpoids et à l’obésité. À noter que le gingembre est contre-indiqué chez la femme enceinte et allaitante, les personnes ayant des troubles du sang, les diabétiques et les personnes chétives. 

Le citron : Connu pour sa richesse en vitamine C et sa teneur en antioxydants, le citron a des propriétés antibactériennes, antivirales et anti-inflammatoires efficaces pour protéger l’organisme et booster les défenses immunitaires. De même, il favorise la fluidification des sécrétions nasales, responsables des ronflements. Cependant, en cas de troubles rénaux, biliaires et digestifs (brûlures ou ulcères d’estomac), la consommation du citron est déconseillée. 


Loading...