« Il vaut mieux prévenir que guérir » Ces 8 aliments sains pourraient vous faire du mal s’ils sont mal consommés

Pour un corps et un esprit en bonne santé, il est nécessaire de choisir des aliments de qualité. En effet, ce que nous ingérons au quotidien a un impact sur l’ensemble des cellules de notre organisme et influence notre bien-être. Prendre conscience de l’importance du contenu de son assiette doit donc permettre à tout un chacun de préserver son capital santé et  d'améliorer sa longévité. Et pour ce faire, il est essentiel de veiller à bien consommer certains aliments.

Depuis quelques années, plusieurs personnes se soucient de la valeur nutritive de ce qu’elles ingèrent au quotidien. Comme l’explique l’OMS, une mauvaise alimentation augmente les risques de souffrir de diabète, d’obésité ainsi que de maladies cardiaques et vasculaires. La promotion d’une alimentation saine est devenue le cheval de bataille de nombreuses institutions sanitaires. Néanmoins, il existe certains aliments qui sont bénéfiques pour le corps humain mais qui peuvent avoir l’effet inverse s’ils sont consommés de manière inadéquate. Passons-les en revue.

1.La viande rouge

la viande rouge

Comme le rappelle l’Anses, les protéines animales regorgent d’acides aminés qui permettent de renouveler les tissus musculaires, les ongles, les cheveux, la peau, ainsi que les os. De plus, les protéines participent à des processus physiologiques nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme. Cependant, la cuisson de la viande rouge à très haute température peut altérer ses composants et la rendre toxique, explique la nutritionniste Florence Foucault au journal Le Point. Ainsi, elle recommande de privilégier les cuissons à feu doux et de créer une barrière entre les flammes et la viande.

2.Les pommes de terre

les pommes de terre

Les pommes de terre sont riches en amidon et constituent une excellente source de glucides complexes. Mais lorsqu’elles sont conservées dans des conditions inappropriées, elles peuvent devenir vertes. Selon Caroline Wright, horticultrice et enseignante à la Nottingham Trent University, l’ingestion en grande quantité de pommes de terre ayant développé cette couleur peu attrayante peut donner lieu à une intoxication, entraînant douleurs abdominales, diarrhée, nausées et vomissements.

3.Les noix de cajou

les noix de cajou

Les noix de cajou sont riches en magnésium et en cuivre, des minéraux importants pour le corps humain. Mais la consommation de ces oléagineux issus de l’anacardier doit faire appel à la prudence. En effet, dans leur état brut, les noix de cajou contiennent de l’urushiol, un poison qui peut s’avérer mortel s’il est consommé en grande quantité.

4.Les amandes amères

les amandes ameres

De manière générale, les amandes sont une collation saine qui regorge de protéines végétales, de fibres et d’antioxydants. Mais les amandes amères issues de l’amandier sauvage peuvent en revanche être dangereuses, voire mortelles si vous en mangez en trop grande quantité. Cela est dû à leur teneur en acide cyanhydrique, un composant toxique qui peut entraîner de sévères maladies.

5.Les épinards

les epinards

Les épinards sont réputés pour leurs bienfaits pour la santé. Riches en vitamine K, vitamine B9, et provitamines A, ils apportent également une petite quantité de vitamine E, en plus de leur teneur en vitamines C et B6. Toutefois, il est souvent conseillé de ne pas en manger en excès en raison de leur teneur en oxalate, difficile à éliminer pour certaines personnes, ce qui peut conduire à des calculs rénaux.

6.Les noix du Brésil

les noix du bresil

Riches en sélénium, en vitamine E, en fibres et en minéraux, les noix du Brésil offrent de nombreux avantages à l’organisme. Pourtant, le sélénium, qui est un oligo-élément aux vertus antioxydantes, peut s’avérer néfaste lorsqu’il est ingéré en grandes quantités, indiquent les chercheurs. Ainsi, manger trop de noix du Brésil peut provoquer des troubles gastro-intestinaux, une fatigue, de la nausée ainsi que des vomissements.

7.Les crustacés

les crustaces

Les crustacés contiennent des vitamines A, D, des oméga 3, du phosphore et du sélénium. Cependant, il arrive parfois que les crustacés contiennent des des parasites ou des bactéries qui peuvent pénétrer l’organisme et provoquer des maladies. Selon une étude, il est primordial de faire preuve de vigilance lorsque l’on consomme ces aliments, en vérifiant notamment leur origine, en les cuisant et en les stockant de manière adéquate.

8.Le riz blanc

le riz blanc

Souvent considéré comme un accompagnement diététique, le riz est privilégié par les sportifs en raison de son apport en glucides complexes. Cela dit, une étude révèle qu’une forte consommation de riz blanc peut entraîner un diabète de type 2 et favoriser une prise de poids. La modération est donc de mise pour cet aliment.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close