Hypertension : 5 aliments à inclure dans l’alimentation comme mesure préventive

Caractérisée par une pression sanguine anormalement élevée dans les vaisseaux, l’hypertension artérielle fait partie des maladies chroniques les plus courantes en France. Selon l’Inserm, elle toucherait un adulte sur trois et seule la moitié en serait consciente. Et pour cause, l’hypertension peut se développer silencieusement, jusqu’à sembler anodine. Pourtant, elle constitue l’une des premières causes de complications cardiovasculaires, neurodégénératives ou cérébrovasculaires si elle n’est pas contrôlée. A cet effet, la prévention s’avère salutaire, notamment grâce à des mesures hygiéno-diététiques. Interrogé par nos confrères de Doctissimo, le nutritionniste Jean-Michel Cohen fait le point sur ces aliments qui font du bien à nos artères.

Si un traitement médical est souvent nécessaire pour remédier à l’hypertension, la prévention est et restera toujours la meilleure des solutions. Au-delà de certains facteurs considérés inévitables tels que l’âge, les antécédents familiaux ou certaines maladies, des comportements à risque peuvent pourtant être corrigés pour prévenir son apparition. Et le plus tôt sera le mieux !

Hypertension artérielle : pourquoi faut-il corriger son alimentation ?

Si certains aliments sont à proscrire pour réduire les risques d’hypertension, d’autres en revanche sont conseillés pour diminuer la tension artérielle. Selon le Dr Cohen, il s’agit essentiellement des aliments pauvres en sodium et riches en potassium, à savoir une majorité de fruits et de légumes. Les matières grasses consommées doivent quant à elle, être de qualité et d’origine végétale pour favoriser la fluidité des membranes vasculaires et éviter la formation de plaques d’athérome qui peuvent conduire à l’obstruction des artères. L’expert cite également la vitamine P, à savoir les bioflavonoïdes que l’on retrouve dans les champignons, le poisson gras ou les abats afin de promouvoir la dilatation des vaisseaux sanguins.

Interrogée par le magazine Femme Actuelle, la diététicienne nutritionniste Gabrielle Sarrazin, explique que malgré l’importance d’un traitement pour éviter les complications de l’hypertension, l’alimentation peut, quant à elle, agir à titre préventif. Dans les cas modérés, elle permettrait même de l’améliorer, souligne la spécialiste, également auteure de l’ouvrage “Les aliments qui soignent l’hypertension”. Ainsi, parmi les mesures hygiéno-diététiques recommandées, elle estime que la priorité doit être accordée au “fait maison”, car c’est le seul moyen de contrôler véritablement la quantité de sel que l’on consomme. Un avis partagé par le Dr Cohen qui nous présente des solutions concrètes à mettre dans notre assiette.

Passons-les en revue :

1.L’avocat

Avocat
pexels

Bien qu’il soit souvent considéré trop calorique, l’avocat est en réalité un véritable allié pour prendre soin de son système cardiovasculaire grâce à sa teneur en acide linoléique, un acide gras insaturé bénéfique à la santé du coeur. Le Dr Cohen ajoute qu’il contient également des traces de bêta-sitostérol, qui permet de réduire le taux de cholestérol LDL dans le corps, à savoir le mauvais cholestérol sanguin. En revanche, il est déconseillé d’en consommer avec de la mayonnaise ou tout autre sauce trop calorique qui risque d’entraver son action positive.

2.L’ail

ail
pexels

Interrogée sur ses aliments fétiches pour pallier l’hypertension, l’ail se dresse en tête de liste pour Gabrielle Sarrazin qui explique qu’il agit en tant que fluidifiant sanguin. Le Dr Cohen rejoint son avis en précisant que ce condiment “réduit l’agrégation plaquettaire” et “contient également une substance hypotensive”. Des bienfaits qui, combinés, favorisent la santé cardiovasculaire.

3.L’artichaut

artichaut
pexels

Idéal pour le transit grâce à son action diurétique, l’artichaut s’avère également redoutable pour baisser la tension artérielle en éliminant l’excédent de liquides dans le corps. C’est également une bonne source de calcium, de fer, de cuivre et de magnésium.

4.Les champignons

champignons
pexels

Pauvres en glucides et riches en eau, les champignons ne contiennent que très peu de calories, environ 15 kcal pour un poids de 100 grammes. Ils sont néanmoins riches en potassium et en phosphore, avec une faible quantité de sodium, ce qui leur octroie une action diurétique favorable à la baisse de la tension artérielle. En outre, leur fraction lipidique contient des stérols végétaux, bénéfiques pour le taux de cholestérol sanguin.

5.La patate douce

la patate
pexels

Riche en fibres, en glucides et en vitamines B9, B6, C, E et en manganèse, la patate douce est un allié diététique de taille mais ses bienfaits ne s’arrêtent pas là. C’est sa teneur en potassium qui en fait un légume hors pair pour maintenir la pression sanguine à un niveau adéquat, à condition évidemment de ne pas utiliser trop de sel lors de sa cuisson.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close