x

Les hommes ont un secret matinal que toutes les femmes doivent savoir

La gaule du matin vous savez ce que c’est ? C’est ce réflexe matinal qu’a popole d’être au taquet, synchro avec votre moitié qui émerge du sommeil. Que celles qui n’y ont pas droit le matin se rassurent, ce mécanisme n’a rien à voir avec la volonté de votre homme. Ces érections matinales sont donc plus mécaniques qu’érotiques et sont simplement le signe d’un bon fonctionnement neurovasculaire et vasculaire.

Qu’est ce qui rend le vaillant soldat de bonne humeur et en poste à peine les yeux ouverts ? Si certaines femmes y voient la preuve que leur partenaire a envie de faire l’amour de bon matin, l’explication n’a en réalité rien d’affriolant. 

La gaule du matin, qu’est-ce que c’est ?

Scientifiquement parlant, il s’agit d’une tumescence pénienne nocturne, traduisez une érection matinale, phénomène neurologique et vasculaire, qui survient en moyenne 3 à 5 fois par nuit ou au réveil et dure une trentaine de minutes et qui prouve que la sexualité et l’organisme de l’homme sont en parfait état de marche, même quand l’esprit ne pense pas au sexe.

Concrètement, le relâchement des muscles lisses du pénis laisse le sang irriguer en masse la verge. Son durcissement et sa rigidité sont dus à la compression des vannes qui régulent l’afflux sanguin. L’érection peut également fléchir, lorsqu’il n’y a aucune stimulation érotique. 

Comment expliquer ces gloires du matin qui apparaissent sans excitation d’aucune sorte ? On fait le point !

  • Inutile de cuisiner votre partenaire pour qu’il passe aux aveux, il n’est pas en train de batifoler avec Kim Kardashian ou son ex en songe. Contrairement aux idées reçues, les bosses dans le caleçon ne sont pas forcément associées aux rêves suggestifs. Il suffit d’une pression contre la taie d’oreiller ou le matelas ou que le sexe frôle le drap,  pour provoquer une excitation.
  • Comme dirait le proverbe, gourdin du matin, pipi sans les mains. Ejaculation et miction ne peuvent pas se jouer à deux. Ce qui explique pourquoi  l’érection tombe après un passage aux toilettes.
  • Tout se passe la nuit, pendant le sommeil paradoxal. Un homme en traverse trois à six phases, chaque nuit. Son corps est au repos, mais son cerveau a un tout autre programme, rythmé de mouvements incohérents des yeux ((Rapid Eye Movement en anglais), un courant dans le cerveau qui incite à la rêverie, et au relâchement des muscles. 
  • Cet émoi matinal est indispensable pour assurer l’oxygénation des tissus. De plus, il se pourrait que votre gaule soit aussi due à un pic de testostérone et à une vessie prête à exploser.
  • Erection en marche, l’homme se sent viril prêt à honorer sa conjointe comme il se doit. Qu’on se le dise, le coït n’est pas obligatoire, sauf si, bien sûr, cela suscite chez le couple l’envie de prendre du plaisir à deux.
  • Si le morning wood est inconscient et mécanique, votre douce peut y être pour quelque chose,  il suffit que vous vous emboitez  l’un à l’autre, en position fœtale pour que vos corps se touchent intimement.
  • L’érection est une action réflexe, il suffit que le cerveau qui est le grand centre de commande du sexe donne le ton, pour que l’engin se dresse. 
  • Une bonne nuit de sommeil permet au corps de récupérer et de commencer la journée du bon pied. 8 heures de sommeil aident l’homme à maintenir un niveau de testostérone élevé, préviennent les problèmes érectiles et enflamment les pulsions sexuelles.
  • D’un point de vue sexuel, les femmes ne sont pas généralement du matin et préfèrent les ébats nocturnes contrairement à ces messieurs pour qui la jouissance appartient à ceux qui se lèvent tôt. Un décalage d’envies qui cause bien des problèmes au sein des couples. 
  • La trique du matin survient chez tous les hommes entre trois et cinq fois pendant une nuit de sommeil. Jeunes ou moins jeunes en sont bénis, sauf ceux atteints de dysfonctionnements érectiles. 
  • Une vessie pleine au réveil provoque l’érection matinale, par stimulation des centres nerveux vésicaux présents dans la moelle épinière et proches de ceux de l’érection.
  • L’érection matinale est un des baromètres de bonne santé chez l’homme. Son absence n’est pas inquiétante pour autant, car ces manifestations apparaissent durant un cycle particulier du sommeil, cela dit,  les périodes de stress, la fatigue, la mauvaise humeur peuvent parfois les faire disparaitre. Mais si elles se font persistances, cela peut couver certaines maladies. Le mieux serait donc de consulter.
  • Une baisse de testostérone, principale hormone mâle, commence généralement vers la trentaine passée et baisse graduellement jusqu’à 60 ans.  La  manifestation la plus fréquente et la plus préoccupante d’un déficit en testostérone sont les modifications de l’érection et la baisse de libido.
Contenus sponsorisés
Loading...