x

Un garçon autiste écrit un poème pour son devoir scolaire qui fait fondre le coeur

Face à la vie, nous ne sommes pas tous égaux. Chacun de nous a une personnalité et des traits de caractère particuliers qui déterminent ses réactions face aux différentes situations qu’il aura à affronter. De plus, chacun de nous a des points faibles et des points forts qu’il essaie, tant bien que mal de gérer. Ceci, sans oublier les conditions particulières de certaines personnes et qui ont également une grande influence sur leur manière d’évoluer dans la vie. L’histoire contenue dans cet article, mettra la lumière sur l’une de ces conditions, à savoir, l’autisme. Découvrons donc les lignes touchantes d’un poème écrit par un enfant autiste.

Qu’est-ce que l’autisme ?

Autrefois considéré comme une affection psychologique ou une maladie psychiatrique, l’autisme est aujourd’hui classé par l’OMS comme étant un trouble du développement, touchant les fonctions cérébrales. Connu sous différentes nominations telles que spectre autistique, troubles envahissants du développement (TED) ou encore troubles du spectre autistique (TSA), il apparaît de manière précoce chez l’enfant, généralement avant l’âge de 3 ans.

Il se manifeste par plusieurs symptômes tels que des activités stéréotypées et répétitives, un isolement et un manque d’intérêt vis-à-vis du monde environnant, une perturbation des interactions sociales ainsi que des troubles du langage, etc. Un suivi et un accompagnement adéquats et précoces aident grandement les personnes atteintes à surmonter leurs troubles et mener une vie normale ou quasi-normale.

Mais malgré cela, la période de l’enfance reste assez difficile à vivre par les enfants autistes, car le regard et la réaction des autres à leur égard sont parfois difficiles à supporter et à gérer. Dans ce qui suit, vous retrouverez l’illustration de ces sentiments à travers des lignes touchantes écrites par un petit garçon autiste.

Un devoir scolaire pas comme les autres…

Benjamin est un jeune garçon âgé de 10 ans, atteint du syndrome d’Asperger. Ce dernier fait partie des troubles du spectre autistique mais n’engendre aucune déficience intellectuelle ou retard de langage. Les enfants souffrant de ce syndrome  ont un désordre du développement d’ordre neurobiologique qui les empêchent de décoder et d’analyser facilement les différentes situations du quotidien.

Même si les parents du petit Benjamin font de leur mieux pour le comprendre et l’assister, ils ne pouvaient imaginer ce qu’il ressentait exactement par rapport à sa condition, jusqu’au jour où son professeur lui donne un devoir ouvert à faire à la maison.
Profitant de cette occasion, le jeune garçon décide d’écrire un poème où il exprime ce qu’il ressent par rapport à sa différence des autres enfants de son école, et comment il vit sa condition. En donnant à son écrit le titre « Je suis », le jeune Benjamin enchaîne par ces lignes touchantes :

Je suis différent, je suis nouveau
Je me demande, si à votre tour, vous l’êtes,
J’entends des voix autour de moi,
Je vois que vous ne les entendez pas, et ce n’est pas juste,
Je ne veux pas me sentir triste.
Je suis différent, je suis nouveau
Je fais semblant de croire, qu’à votre tour, vous l’êtes,
J’ai l’impression d’être un garçon vivant dans l’espace,
Je touche les étoiles, mais je sens que je n’ai pas ma place,
Je m’inquiète de ce que les autres vont penser,
Je pleure quand les gens rient, cela me rapetisse,
Je suis différent, je suis nouveau
Je comprends maintenant, que vous aussi, vous l’êtes,
Je dis : « je me sens comme un naufragé »
Je rêve du jour où tout va aller,
J’essaie de m’intégrer,
J’espère un jour que j’y arriverai,
Je suis différent, je suis nouveau.

Après avoir lu le poème de leur fils, les parents de Benjamin étaient bouleversés. Ils étaient fiers de leur petit garçon, mais avaient aussi le cœur brisé en réalisant l’étendue de son chagrin. Une fois publié sur le net, ces lignes touchantes ont eu un succès fou et la National Autism Association les a partagées avec tous ces suiveurs, afin de permettre à tous de comprendre la difficulté de vivre avec l’autisme.

Contenus sponsorisés
Loading...