Famille toxique : 11 signes de dysfonction familiale

Si la famille est censée être un cocon apaisant, il se peut que cet environnement ne soit pas sécurisant sur le plan affectif, relationnel et matériel. Une famille toxique peut être à l’origine de profonds chamboulements émotionnels et pousser à considérer de rompre les liens définitivement pour préserver son équilibre. Si vous avez la boule au ventre à l’idée de rentrer chez vous, cela est probablement votre cas. Voici 11 signes que vous faites partie d’une famille dysfonctionnelle et quelques pistes pour y remédier.

Les dramaturges ont souvent campé des intrigues en huis clos afin de pouvoir traduire les névroses d’un groupe familial. En effet, si à première vue nous pouvons croire qu’un foyer est harmonieux, il peut en être tout autre pour certaines familles qui se brûlent les ailes et font vivre un véritable calvaire à leurs enfants. A l’âge adulte, ces derniers peuvent pâtir de profondes séquelles qui pourront durablement impacter leur confiance en eux et leur faculté de faire confiance à l’autre. Voici 11 preuves que vous souffrez d’une famille toxique.

Négligence émotionnelle

Une famille toxique est essentiellement caractérisée par un manque d’empathie voire une réelle indifférence face aux émotions que peuvent ressentir les enfants. Cette incapacité à offrir de l’amour à sa progéniture peut enclencher de nombreuses blessures narcissiques qui impacteront forcément leurs relations futures. Une crainte constante de l’abandon pourra hanter les futurs adultes et les empêcher d’atteindre l’harmonie et l’indépendance affective.

Une volonté de contrôle

Si, dès la tendre enfance, vous vous êtes senti surprotégé et entravé dans vos initiatives, il est très probable que vous fassiez partie d’une famille toxique. Et pour cause, ce schéma familial utilise les sentiments de culpabilité pour exercer une emprise sur les enfants.

Des conflits incessants

Une atmosphère familiale peut pousser au repli perpétuel de ses membres. Si les disputes sont incessantes dans votre foyer, vous ferez tout pour vous en éloigner. Cette spirale d’agressivité est malsaine et pousser les enfants à rompre les liens définitivement. Ces derniers pourront également reproduire ce schéma de communication violente pour se protéger.

Prendre le rôle du parent

Dans certaines familles, il peut arriver que les rôles s’inversent. C’est ainsi que l’on retrouve un enfant assumer des responsabilités qui incombent naturellement à un adulte. Toxicomanie, addiction au jeu, dépression, autant de facteurs qui peuvent pousser un individu à prendre les rênes du foyer malgré lui. Ce passé trouble peut faire resurgir de profondes névroses qui peuvent invalider l’enfant dans sa vie future.

Domination

Si une famille entière vit à la merci d’un parent autoritaire, pas de doute : il s’agit d’une atmosphère toxique. En vivant dans la crainte constante, de violentes séquelles psychologiques peuvent tenailler les futurs adultes qui peuvent à terme reproduire ces comportements qui les ont tant fait souffrir.

Violence

Qu’il s’agisse de violences verbales ou physiques, rien ne peut justifier de faire subir des sévices à un enfant. Si vous avez vécu sous la coupelle de parents maltraitants, il y’a de fortes chances que ce passé puisse vous hanter à l’âge adulte.

Esclavage financier

Si vous sentez que vous êtes utilisés par vos parents à des fins financières, vous pouvez être happé par un profond sentiment de culpabilité. C’est un signe évident que votre famille est dysfonctionnelle.

Etre infantilisé

Ne jamais se sentir libre de ses choix et vivre sous la constante emprise de ses parents empêche d’acquérir la maturité nécessaire à l’âge adulte. Souvent, les parents toxiques adoptent ce comportement pour empêcher leurs enfants de voler de leurs propres ailes, car, eux-aussi craignent d’être abandonnés.

Des punitions injustes

Si, enfant, vos parents vous ont infligé des punitions injustes, vous appartenez certainement à une famille toxique. Ces abus ne sont pas sans conséquence sur la construction du futur adulte qui pourra adopter des comportements auto-saboteurs pour se punir de la potentialité de ne pas avoir mérité l’amour de ses parents.

Un jugement constant

Une famille équilibrée aura un souci perpétuel de bienveillance à l’égard de son enfant. Qu’elles que soient les circonstances, les parents sont animés par un profond désir de voir leurs enfants heureux et ce même en dépit de leurs aspirations à leur égard. Si, adulte, vous sentez que vos parents désapprouvent vos choix et sont constamment critiques de vos actions, vous avez certainement grandi dans une cellule familiale dysfonctionnelle.

Un sentiment d’incertitude

Dans une famille toxique, les enfants se sentent vulnérables et livrés à eux-mêmes. Ce schéma familial empêchera les futurs adultes de se sentir dans un milieu bienveillant car ils ont pris l’habitude de vivre dans l’expectative du pire. Une crainte constante qui pourra être à l’origine de profonds déséquilibres relationnels.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close