Faites ces mouvements avant d’aller au lit, ils vous feront dormir comme un bébé


Faites ces mouvements avant d’aller au lit

Difficulté à trouver le sommeil, réveils au milieu de la nuit et tôt le matin, incapacité à se rendormir… Si ces symptômes vous parlent, ce n’est pas un hasard : presque tout le monde a déjà souffert de troubles du sommeil à un moment ou à un autre de sa vie. Que l’insomnie soit ponctuelle ou chronique, vous conviendrez certainement que les conséquences d’un manque de sommeil sur votre vie sont aussi déplaisantes qu’handicapantes.

Les troubles du sommeil sont de plus en plus fréquents et la part de la population qui en souffre a augmenté significativement au cours des dernières décennies au point que les spécialistes les considèrent comme une véritable épidémie. 

L’importance de traiter les problèmes d’insomnie

Toujours est-il que le rôle du sommeil pour la santé est fondamental et qu’en manquer conduit à divers troubles cognitifs et à des conséquences néfastes sur la vie des personnes dans leur ensemble.

Traiter ce problème est dès lors essentiel et relève de l’enjeu majeur qui consiste en le bien-être physique et psychique des personnes ainsi qu’en leur qualité de vie et leur accomplissement personnel, de même que celui de la société dans sa globalité.

Si vous souffrez de troubles du sommeil, sachez que votre situation n’est pas désespérée. Leur cause profonde, qui est longtemps demeurée obscure pour la plupart des spécialistes, ne tient plus du mystère. Elle est désormais bien connue, la voici : 

L’inflammation, principal facteur entraînant les troubles du sommeil

L’inflammation est une réaction de défense du corps face à une agression, telle qu’une infection, une blessure ou la présence de toxines.

Elle se traduit notamment par une dilatation des tissus et une augmentation du métabolisme de manière à ce que les éléments nettoyants et réparateurs que sont les globules blancs, l’oxygène et les nutriments qui se trouvent dans le sang puissent affluer dans les zones concernées et nettoient, réparent et reconstruisent les tissus.

De  nombreuses études montrent un lien de causalité entre une inflammation qui devient chronique en réponse aux agressions constantes et répétées du corps par des produits toxiques et acidifiants, et la plupart des maladies que nous connaissons. 

Quand au sommeil, il correspond normalement à une baisse du métabolisme et de la température du corps. Or, lorsque l’organisme doit faire face à la présence permanente de produits agressifs issus principalement du système digestif, l’alimentation étant la principale cause d’inflammation du corps, il répond par une inflammation tout aussi permanente pour combattre les agresseurs et effectuer le nettoyage et la reconstruction des tissus endommagés. C’est l’inflammation chronique, le métabolisme ne diminue pas et l’on ne trouve pas le sommeil.

En conséquence, la solution ultime pour gagner un sommeil de qualité consiste à adopter un régime alimentaire sain, anti-inflammatoire.

Une alimentation saine qui ne provoque pas d’inflammation dans le corps est essentielle à un sommeil de qualité

Une telle alimentation comprend les aliments alcalinisants que sont les fruits et légumes, les noix, les poissons gras, les herbes, les épices et exclut les aliments acidifiants tels que les glucides et les céréales raffinées, les aliments frits, les plats préparés et la viande transformée.

Pour mieux dormir, supprimez les stimulations comme la lumière artificielle ou le bruit et limitez autant que possible le rayonnement électromagnétique. Ne prenez pas non plus de repas copieux avant de vous coucher car la digestion augmente le métabolisme et nuit donc à la qualité du sommeil.

Favoriser le sommeil en apaisant le corps et l’esprit grâce aux exercices de relaxation 

Vous pouvez également vous accorder des moments de détente et de relaxation comme un bain chaud, un massage, la méditation ou le yoga, qui est une excellente pratique pour favoriser un meilleur sommeil et dont voici quelques exemples de postures et mouvements à effectuer quelques minutes chaque soir avant l’heure du coucher :

Posture de l’enfant

Asseyez-vous à genoux jambes réunies, talons écartés et orteils qui se touchent. Penchez votre buste en avant jusqu’à ce que votre buste repose sur vos cuisses et que votre front touche le sol. Allongez les bras en avant ou le long du corps. 

Posture du papillon au repos

Allongez-vous sur le dos, bras étendus de part et d’autre, paumes vers le haut. Pliez les genoux et écartez-les l’un de l’autre en gardant les pieds plante contre plante.

Posture allongée avec tension de la colonne

Allongé sur le dos les bras étendus perpendiculairement à vous, ramenez la jambe droite, genou plié, vers le côté gauche jusqu’à toucher le sol.

Posture du poisson

Allongé sur le dos les mains sous les fesses, soulevez votre buste en prenant appui sur vos coudes et votre tête.

Ces postures de yoga vous permettront d’étirer vos muscles et sont une excellente façon de vous détendre et de relâcher les tensions accumulées au long de la journée. Votre sommeil n’en sera que meilleur.