Faire l’amour avec un micropenis est très spécial, explique une thérapeute sexuel

Faire l’amour avec un micropenis est très spécial, explique une thérapeute sexuel


Faire l’amour avec un micropenis est très spécial

Pour la majorité des hommes, un micropénis est une malédiction. Et bien que ce soit un état qui touche seulement 0,6% de la population masculine, cette statistique ne fait que rendre la vie encore plus difficile à ceux qui en font partie. Cependant, il est tout à fait possible d’y remédier et d’avoir une vie sexuelle épanouie selon une célèbre thérapeute.

Un malheur pour certains hommes

Un homme sur le site web Reddit a pris l’habitude de parler de son expérience personnelle au sujet de son micropénis, il avait publié le texte suivant : "J’ai lu à peu près tous les articles et les études sur les micropénis et le consensus est que les femmes ne prennent jamais de plaisir par la pénétration.

Dans les films, vous voyez les deux personnages principaux se réunir et c’est très romantique, ils s’embrassent et commencent à avoir des relations sexuelles, ils gémissent et ils adorent cela, et cela me brise le cœur de savoir que je ne serai jamais capable de donner à une femme une telle expérience.

Je sais que je peux apprendre à faire un cunnilingus mais ce n’est pas la même chose. Les femmes parlent du fait d’être «comblées» comme si c’était le sentiment le plus incroyable du monde. Et le fait de savoir que je ne peux pas donner ce sentiment m’attriste au plus profond de moi-même."

D’ailleurs, cet homme a essayé de se suicider auparavant, il avait fait irruption dans un immeuble et a tenté de se jeter depuis le toit. Il est resté des heures à essayer sans trouver le courage de le faire, heureusement.

Dans un monde où le porno est plus disponible que jamais, il peut sembler qu’un homme a besoin d’un pénis imposant pour satisfaire sa partenaire. Cependant, selon la thérapeute sexuelle, Elizabeth McGrath, il est possible de donner et de recevoir du plaisir, même avec un micropénis.

Avoir du plaisir avec un micropénis

Pour ses patients ayant un micropénis, et dans beaucoup d’autres situations, McGrath suggère que la chose importante à faire est de détourner l’attention de la pénétration, et d’y voir une opportunité d’essayer de nouvelles choses plutôt que de se concentrer sur une façon spécifique d’avoir des rapports sexuels.

Au lieu de cela, elle aide ses patients à se concentrer sur ce qui leur apporte du plaisir et à se sentir à l’aise avec cela. Par exemple, la sexothérapeute insiste sur le fait de considérer les préliminaires comme du sexe réel. Le sexe oral également ne doit pas seulement être un «remplaçant», mais peut aussi être l’événement principal.

Les jouets sexuels sont également une option. Les bagues, les vibrateurs et même les «extensions» portés sur le pénis sont des options pour tous les couples. Toutes ces options peuvent ajouter du fun aux ébats sexuels, mais aussi satisfaire et donner du plaisir aux deux partenaires.

Un grand impact psychologique

Selon McGrath, il y a beaucoup de choses qui empêchent les gens de se sentir bien dans leur peau. Il existe beaucoup d’idées reçues sur ce qu’est un bon sexe, et cela ressemble à une très petite boîte, où pas tout le monde peut entrer. La dichotomie entre «normal» et «anormal» est une source énorme de douleur et d’appréhension pour tous ceux qui ne se sentent pas dans la catégorie «normale» en matière de sexe.

Un homme qui a  un micropénis peut avoir du mal à savoir s’il doit parler à sa partenaire potentielle de son anatomie avant d’avoir des rapports sexuels, et sa partenaire, à son tour, peut ne pas connaître la «bonne» façon de réagir.

McGrath conseille à l’homme de faire ce qui le rend le plus à l’aise. Mais il ne devrait pas s’inquiéter de «prévenir» sa nouvelle partenaire de son anatomie, car cela renforce l’idée que ce n’est pas normal et qu’il faut avoir honte.

La sexothérapeute suggère que pour toute femme qui se retrouve avec un partenaire ayant un micropénis, il est inutile de faire semblant ou de simuler. Si elle veut vraiment être physiquement avec ce partenaire et que cela ne lui pose pas de problème, alors la meilleure réaction est de lui demander comment il veut avoir des rapports sexuels afin d’être sur la même longueur d’ondes.

Donc, si la nature vous a doté d’un micropénis, c’est loin d’être la fin du monde. L’important est de s’amuser et de prendre du plaisir. Tout le monde est différent, après tout.


Loading...