Facebook Messenger vous enregistre même quand vous n’utilisez pas votre téléphone

Pour toutes les personnes ayant un smartphone, Facebook Messenger est sans doute l'une des premières applications qu'elles ont installées sur leurs téléphones. Seul souci, cette application de messagerie instantanée peut accéder au microphone de votre téléphone, appareil photo, et prendre le contrôle direct de votre téléphone, donc la possibilité de vous espionner, ce qui inquiète beaucoup de personnes.

Est-ce vrai que Facebook Messenger vous espionne ?

Les conditions d’utilisation de Messenger demandent beaucoup de données personnelles et la liberté de prendre le contrôle de votre appareil mobile. Voici une longue liste des autorisations que demande cette application, et que, une fois acceptées donnent à Facebook le plein contrôle de votre smartphone :

  • Changer l’état de la connectivité réseau.
  • Appeler les numéros de téléphone sans votre intervention. Cela peut entraîner des frais ou des appels inattendus.
  • Envoyer des SMS sans votre intervention, ce qui peut entraîner des frais imprévus.
  • Enregistrer de l’audio en utilisant votre microphone à tout moment sans votre confirmation.
  • Prendre des photos et des vidéos avec l’appareil photo à tout moment sans votre confirmation.
  • Lire et enregistrer l’historique des appels de votre téléphone, y compris les données sur les appels entrants et sortants.
  • Lire les données des contacts que vous avez enregistrées sur votre téléphone, y compris la fréquence de communication avec certaines personnes (par exemple, appel, e-mail, etc.).
  • Lire les informations de profil personnelles, c’est-à-dire votre nom et vos informations de contact, stockées sur votre appareil. Cela signifie que l’application peut vous identifier et potentiellement envoyer cette information à d’autres personnes.
  • Accéder aux fonctionnalités de votre appareil mobile. L’acceptation de ces conditions donne à Facebook Messenger la permission de déterminer le numéro de téléphone et les identifiants de l’appareil, et si un appel est actif ou non.
  • Obtenir une liste de comptes connus par le téléphone, qui peut inclure d’autres comptes non spécifiques à Facebook Messenger.

Que veut dire accepter les conditions d’utilisations de Facebook Messenger pour vous ?

Il est extrêmement facile de sauter aux hypothèses et d’être frustré par la violation apparente de la vie privée, et c’est légitime. Cependant, il y a certains facteurs que toute personne utilisant ces applications doit considérer en premier.

De nombreuses applications ont des termes similaires à Facebook Messenger que des millions de personnes acceptent aveuglément chaque jour pour la commodité d’utiliser une application. Une question alors se pose : quand avez-vous déjà lu les conditions d’utilisation d’une application, sans parler des politiques de confidentialité et des accords d’utilisateur final ?

Dans l’article « Le coût de la lecture des politiques de confidentialité »publié dans le Journal of Law and Policy for the Information Society, les chercheuses Aleecia M. McDonald et Lorrie Faith Cranor ont mesuré la longueur des politiques de confidentialité. Certaines politiques de confidentialité vont de 144 mots à 7669 mots.

Pour mettre cela en contexte, la vitesse de lecture moyenne est de 255 mots par minute. McDonald et Cranor ont conclu que si vous deviez lire chaque politique de confidentialité, cela prendrait environ 244 heures, Ou 154 heures si vous avez choisi de simplement les survoler.

Plusieurs fois, tout au long des termes, il y a référence à des choses comme l’enregistrement audio ou l’utilisation de l’appareil photo à tout moment sans votre confirmation. Ce qui est inquiétant, parce que Facebook Messenger peut enregistrer au hasard sans que vous le sachiez. Mais ce n’est pas forcément le cas.

Facebook Messenger porte vraiment atteinte à votre vie privée ?

Pour sa défense, Facebook explique que s’il vous demande l’autorisation d’accéder à votre caméra et à votre microphone, c’est pour pouvoir envoyer des messages audio ou vidéo. Il vous demande l’autorisation d’accéder à votre liste de contacts afin que vous puissiez plus facilement passer des appels au sein même de l’application. Cependant, si vous n’acceptez pas les conditions d’utilisation, qui visent à rendre l’application plus facile et plus pratique à utiliser, elle ne peut pas accéder automatiquement à la caméra, au microphone ni à la liste des contacts.

Dans l’ensemble, il ne semble pas que l’intention de Facebook Messenger soit de violer votre vie privée. Mais il est compréhensible que beaucoup de gens s’inquiètent d’une telle possibilité. Il y a un risque lorsqu’une entreprise a autant de pouvoir et d’influence potentiels. En fait, les gens devraient toujours utiliser ces applications de médias sociaux de manière responsable et avec soin.

Si vous vous inquiétez pour votre vie privée, vous pouvez désactiver l’accès de Facebook Messenger à votre micro : 

  • Pour les utilisateurs de l’iPhone : allez dans Réglages, puis Confidentialité, choisissez Micro, puis Facebook Messenger et désactivez le micro pour cette application.
  • Pour les utilisateurs d’Android : accédez à confidentialité et sécurité dans Paramètres, recherchez la section Microphone sous les autorisations de l’application et désactivez l’accès à Facebook Messenger.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close