Facebook : cette nouvelle arnaque vole vos amis et prend votre identité

Facebook : cette nouvelle arnaque vole vos amis et prend votre identité


Facebook

Une nouvelle chaîne déchaine Facebook. Cela part d’un message comme on en voit plein qui nous alerte sur un nouveau piratage. Il demande à l’utilisateur de partager le dit message pour prévenir tous ses contacts. En réalité, une personne mal intentionnée récupère la liste de vos amis et clone votre profil. Il usurpe ensuite votre identité. Le tour est joué mais il est possible de l’éviter, comme le démontre nos confrères de Phonandroid.com

Vous avez sans doute déjà reçu des demandes d’invitation d’un ami que vous aviez déjà dans votre cercle d’amis Facebook. La photo de profil est identique ainsi que le nom. La nouvelle arnaque reprend ce principe mais le développe davantage.

Les problèmes de confidentialité chez Facebook

Le comble de ce nouveau piratage est qu’il informe sur un nouveau piratage en cours ! Comme beaucoup d’autres chaînes, le message invite l’utilisateur à le partager. L’utilisateur peu méfiant le transfère alors à tous ses amis, pour les prévenir eux-aussi de la menace. Comme quasi toutes les chaînes, le message n’est basé sur rien de concret. Il a en réalité un autre objectif que celui affiché : subtiliser votre liste d’amis, et les rediriger vers un compte cloné à partir du vôtre. Plus besoin de s’attaquer à votre mot de passe, c’est un clone copier-coller de votre identité.

Après le scandale du printemps sur la protection des comptes et des données personnelles, Facebook doit faire face à un piratage qui est susceptible d’avoir déjà atteint 40 millions de compte. Facebook mène une enquête interne pour connaitre le nombre de comptes impactés et refermer la brèche ouverte lors de ce piratage. Contrairement au scandale de manipulation des données du printemps, cette fois, la bévue a value une dévaluation de l’action de Facebook. Les investisseurs comme les utilisateurs semblent perdre confiance en la plateforme du réseau social. Les mesures financières s’accumulent également entre le trésor américain et le parlement européen, Mark Zuckenberg met la main au porte-monnaie.

Le début de propagation de cette nouvelle arnaque

Pour l’instant, cette nouvelle arnaque ne touche que les membres anglophones du réseau social. Compte tenu des amis connectés aux quatre coins du monde, les comptes francophones vont être rapidement impactés par la version anglaise du message. Mais ce n’est pas tout, ce type d’attaque est souvent accompagné d’une cohorte de déclinaisons dans toutes les langues. Le blog américain Lifehacker rapporte : « J’ai vu cette nouvelle arnaque pour la première fois la semaine dernière. Une connaissance de l’université a posté quelque chose à propos d’un message qu’elle a reçu. On y apprend qu’un ami a reçu une demande d’ajout venant d’elle, depuis un faux compte, ce que l’ami en question a ignoré, avant de conseiller de « contrôler votre compte ». Le message recommande également de faire suivre le message à toutes les personnes que vous connaissez et donne des instructions ».

Dans l’un de ces messages, repris par Lifehacker, on peut ainsi lire : « Salut… j’ai encore eu une demande d’ajout en ami venant de toi hier… que j’ai ignorée car tu devrais contrôler ton compte. Reste appuyé sur ce message jusqu’à ce que le bouton « faire suivre » apparaisse… puis appuie sur faire suivre et toutes les personnes auxquelles tu souhaites le faire suivre… j’ai dû le faire un par un. Bon courage ! ». Evidemment, comme toutes les chaines de messages sur Facebook, il ne faut surtout pas transférer ce message. Cette arnaque n’a que deux objectifs : voler votre liste d’amis, et les envoyer vers un faux compte identique au vôtre.

Une recherche de profil suffit pour s’en rendre compte. Ceux qui reçoivent cette chaine retrouvent un ou plusieurs profils copiés à partir du leur dans la liste des résultats. Il est conseillé de signaler ces faux profils afin que Facebook puisse les supprimer. Si vous aussi vous avez déjà été piratés, racontez-le en commentaire.


Loading...