x

Face aux douleurs infligées aux animaux, les touristes en surpoids ne pourront plus monter à dos d’âne en Grèce

L’île de Santorin en Grèce est réputée pour être le joyau de la méditerranée et la représentation de son image touristique. C’est une île qui ne cesse de fasciner les touristes par ses vues panoramiques et le dépaysement qu’elle offre, faisant d’elle la destination préférée de la plupart des visiteurs du monde entier.

Le charme phénoménal de cette île, réside sans conteste dans ses constructions typiques ornées de bleu et de blanc, ses ruelles pittoresques, ses escaliers conduisant la plupart du temps à des chambres d’hôtes ou hôtels et dans ses terrasses, qui offrent une vue panoramique sur toute l’île merveilleuse.

Santorin, qui se trouve au sommet d’une spectaculaire caldeira volcanique endormie est également réputée  pour ses couchers de soleil incroyables. Ainsi, le tourisme dans cette région a augmenté avec une grande rapidité grâce à sa notoriété auprès des touristes en croisière.

Toutefois, l’activité typique dont raffolent les touristes sur cette île, est la balade à dos d’ânes qui leur permet par la même occasion de rejoindre les hauteurs de l’île de Santorin sans fournir beaucoup d’effort.

Des ânes souvent fatigués…

Malheureusement, beaucoup de visiteurs étrangers optent pour ce moyen de transport pour le moins atypique, pour arriver jusqu’à la ville principale de l’île, sans vraiment prendre en considération les dommages causés à ces pauvres bêtes qui doivent supporter beaucoup de touristes en surpoids sur le dos. Ce qui a suscité l’indignation de la majorité de la population de l’île.

En effet, chaque jour, ces ânes utilisés à des fins touristiques, parcourent des trajets aller-retour, entre le port et le village de Fira, et souvent sont obligés de parcourir des sentiers trop étroits, ce qui constitue un véritable calvaire pour ces bêtes qui se voient infliger une souffrance et des douleurs au niveau de leur colonne vertébrale.

De ce fait, des photos de touristes en surpoids chevauchant ces pauvres bêtes ont été diffusées sur les réseaux sociaux, provoquant l’indignation des internautes. Aussi, une pétition a été lancée afin de mettre fin à l’utilisation de ces animaux comme moyen de transport.

Fin du calvaire de ces animaux.

Un fardeau a été allégé pour la plupart des animaux travaillant sur cette île, suite à des plaintes de la part de la population qui ont été déposées pour blessures à la colonne vertébrale de ces équidés.

Suite à cela, le gouvernement de la Grèce a interdit aux touristes en surpoids de chevaucher ces animaux et de nouvelles lois ont été promulguées afin de les protéger.

Ainsi, les personnes souhaitant chevaucher les ânes pour les randonnées devraient impérativement avoir un poids en dessous de 100 kilogrammes. De même, ces animaux devraient être non seulement déchargés d’un poids excessif mais aussi leur âge ainsi que leurs conditions physiques doivent être pris en compte. En effet, les ânes et ânesses malades, vieux ou en gestation doivent être épargnés et mis au repos aussi longtemps que nécessaire.

De plus, non seulement le surpoids des touristes est définitivement banni, mais des lignes directrices ont été établies afin d’exiger des exercices physiques à ces animaux au moins une fois par jour afin de maintenir leur bonne condition physique.

Notons par ailleurs, que les responsables des ânes ont par la même occasion, été briffés afin de prendre soin de leurs animaux, de les hydrater, les nourrir, les laver, les désinfecter et leur éviter une surcharge de poids.

L’âne, histoire de le connaitre un peu….

L’âne est connu pour être un animal doux, tendre et serein. Il est doté d’une intelligence, fort peu méconnue de la plupart. Le bonnet d’âne utilisé depuis toujours est en réalité était mis sur la tête des nuls afin de leur transmettre l’intelligence de l’âne.

Réputé pour être têtu, en refusant d’avancer ou d’exécuter un ordre, l’âne traduit plus par son comportement, une certaine prudence et se permet de tâter le terrain et de réfléchir afin de détecter la sécurité du parcours.

Il est attentionné aussi bien vis-à-vis de ses propriétaires que de ses congénères. De plus, sa gentillesse et sa patience ont fait de lui le compagnon idéal des enfants handicapés et le parfait confident des autistes. Toutes ces qualités font de l’âne un animal étonnamment intelligent.

Contenus sponsorisés
Loading...