Vous vous êtes toujours nettoyé les fesses de la mauvaise manière

Dans de nombreux pays et cultures, un mythe se répand depuis très longtemps, il s’agit de l’utilisation du papier toilette pour une bonne hygiène anale. Les sociétés occidentales ont banalisé l’hygiène intime en établissant que le meilleur moyen de se nettoyer correctement après être allé à la selle est de s’essuyer avec du papier toilette, ce qui est totalement faux.

Les effets d’un nettoyage adéquat

L’anus joue un rôle primordial dans le bon fonctionnement de l’organisme et nécessite une hygiène quotidienne irréprochable afin de ne pas prendre le risque de contracter une maladie. Le nettoyage de l’anus et du rectum est ainsi très important.

Dans de nombreuses civilisations, une bonne hygiène anale consiste à se laver automatiquement le périnée et l’anus après chaque défécation. Cela s’est effectué tout d’abord à l’aide de lavages, puis avec l’utilisation du bidet et enfin en s’aidant de lingettes humides. Les moyens ont changé et évolué avec le temps et ont suivi le chemin de la modernité.

Le bidet est de moins en moins fréquent dans les salles de bain modernes, et même quand il est présent il est souvent laissé à l’abandon et sert uniquement d’élément décoratif. Pourtant, il est nécessaire si vous souhaitez avoir une bonne hygiène intime et avoir un accès rapide et simple à l’eau sans forcément devoir passer sous la douche après chaque défécation. En effet, il est initialement destiné au lavage journalier des parties intimes, de l’anus et des pieds.

Les gestes à adopter pour une hygiène irréprochable

Aujourd’hui, la majeure partie des personnes ont tendance à se nettoyer rapidement à l’aide du papier sans rincer ni laver leurs parties génitales externes or, une toilette sèche est insuffisante. Un essuyage sommaire peut entraîner une accumulation des restes fécaux autour de la zone intime ce qui irrite, gêne et provoque des odeurs désagréables. Il est impératif d’avoir une bonne hygiène pour rester en bonne santé et assurer son bien-être.

Lorsque vous allez à la selle, assurez-vous d’avoir fini avant de procéder au nettoyage. Il est essentiel de prendre votre temps car vous devez évacuer toutes vos selles pour nettoyer votre organisme.

Procédez ensuite à un premier nettoyage en vous essuyant avec du papier hygiénique, attention celui-ci doit être de qualité pour éviter les frottements désagréables, les irritations voire les hémorroïdes. Choisissez-le doux, délicat et à feuilles épaisses. Il est inutile d’utiliser énormément de papier, quelques carrés suffisent d’autant plus s’il est de bonne qualité. Vous devez maintenir la position assise pour avoir une meilleure portée et retirer un maximum de restes fécaux.

Attention, vous devez absolument nettoyer délicatement de l’avant vers l’arrière et jamais dans le sens inverse sinon les selles risquent d’être en contact avec votre zone intime connue pour être fragile.

Après avoir nettoyé la majorité des selles avec le papier toilette, passez sur le bidet et lavez votre derrière en utilisant un savon doux et de l’eau claire. Effectuez des mouvements doux, et toujours de l’avant vers l’arrière !

Les variantes

Il existe également des toilettes munies de petits pommeaux de douche qui sont accrochés et destinés au nettoyage des parties génitales après la défécation, il s’agit des douchettes WC. Il suffit de la diriger vers votre anus et de vaporiser le jet d’eau pour le nettoyer correctement.

Pour celles et ceux qui n’ont ni bidet ni douchette WC à proximité, il reste l’option des lingettes humides spéciales WC. Elles sont destinées à l’hygiène intime et au nettoyage de la zone anale après la selle. Efficaces et pratiques car facilement transportables, elles sont sans parfum et évitent ainsi l’irritation tout en laissant une sensation agréable de fraîcheur, contrairement au papier.

Si vous ne trouvez pas ces lingettes spéciales, vous pouvez utiliser les lingettes nettoyantes pour bébés.

Au Japon, une invention a révolutionné l’hygiène anale, il s’agit des fameux washlet ou des WC japonais qui possèdent une douchette intégrée. Après avoir fini d’évacuer vos selles, un jet d’eau puissant se met en marche automatiquement et procède au nettoyage complet de vos parties génitales externes. La forte pression de l’eau permet de laver des zones difficiles d’accès, notamment les sillons et les plis, afin de vous débarrasser totalement des restes d’impuretés.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close