Êtes-vous plutôt un lève-tôt ou un couche-tard ?

Chacun d’entre nous a un chronotype qui lui est propre. On distingue toutefois deux grandes catégories de gens : les matinaux et les couche-tard. Benjamin Franklin était connu pour se réveiller aux aurores. Il conseillait même à ceux qui manquaient de motivation d’adopter le même rythme de vie. Mais contrairement à ce qu’il croyait, les lève-tard peuvent autant accomplir et réussir que les lève-tôt.

La différence majeure entre un lève-tôt et un couche-tard

La grande différence entre ces deux catégories de personnes est uniquement l’heure à laquelle elles vont au lit ou en sortent. Beaucoup pensent, à tort, que les lève-tard sont des paresseux qui manquent d’ambition.

Les lève-tard sont simplement plus à l’aise la nuit, et l’avenir ne leur appartient pas moins que les autres ! Leur caractéristique principale est qu’ils n’aiment pas se lever tôt le matin et ont plus tendance à éteindre leur réveilpour rester plus longtemps au lit.

Ce que dit la science

Une étude menée en Espagne a déclaré que les lève-tard ont plus tendance à se sentir fatigués et frustrés durant la journée. Si les lève-tôt sont perfectionnistes et stratégiques quant à leur avenir, les lève-tard aiment dépenser pour des futilités. Ils aiment se faire plaisir et s’offrir de nouvelles choses. Peut-on réellement mettre ces différences de personnalité en lien avec le chronotype de chacun ? Eh bien oui, car c’est la science qui le dit !

D’autres divergences intéressantes entre les différentes habitudes de sommeil méritent notre attention :

À la différence des matinaux qui se lèvent avec le sourire aux lèvres, les oiseaux de nuit sont grincheux au réveil. Pourtant, ils n’en accomplissent pas moins leurs objectifs plus tard dans la journée (quand les autres dorment, en général).

Une autre étude a montré que les lève-tard sont généralement plus intelligents que les autres. On a soumis plus de 400 personnes à des tests de mathématiques, de lecture et d’écriture. Les résultats ont dévoilé que les couche-tard avaient les meilleurs scores. 

Mais l’intelligence n’est pas toujours synonyme de succès. En effet, les matinaux s’en sortent mieux dans la vraie vie car les métiers de bureau commencent tôt le matin. Pendant que les lève-tard dorment, de grandes opportunités de carrière peuvent leur filer entre les doigts. Cela explique peut-être le fait qu’ils soient d’aussi grands rêveurs.

On pourrait croire que les lève-tard sont plus créatifs la nuit, mais c’est faux. Une étude a montré qu’ils le sont en réalité beaucoup plus durant la journée. Mais, étonnamment, les lève-tôt sont plus créatifs la nuit. Bizarre, non ? Les scientifiques avancent que quand on ressent un coup de mou, le corps humain envoie une décharge d’énergie pour vaincre la fatigue. Cela booste la créativité et donne naissance à plein de nouvelles idées.

Autre fait intéressant : les matinaux adorent le petit-déjeuner alors que les lève-tard préfèrent le dîner. Cependant, la différence majeure entre les deux au niveau alimentaire est que les lève-tard ont tendance à zapper le petit-déjeuner et à manger beaucoup plus la nuit. Ils dorment le ventre plein, contrairement aux lève-tôt qui préfèrent un repas plus léger le soir venu. Avec ce mode de vie, les couche-tard sont généralement plus en surpoids que les matinaux.

Même si tous les chronotypes sont différents, les habitudes de chacun ne devraient pas déterminer les chances de réussite. La seule façon d’accomplir avec succès quelque chose est d’y consacrer du temps et de fournir les efforts nécessaires pour y arriver.

Lire aussi Le repassage des seins : La torture que des mères africaines infligent à leurs filles pour éviter qu’elles ne soient harcelées

Contenus sponsorisés