Est-il dangereux d’avoir les oreilles qui sifflent ou d’entendre des bruits de claquement ?

Parfois, sa progression est si graduelle qu'elle est imperceptible. Jusqu'au jour où, lors d'une réunion au travail ou en classe, ce bourdonnement dans l'oreille au rythme des battements du cœur devient insupportable. Qu'est-ce que cela signifie, est-ce dangereux et peut-on l'éviter ? La réponse peut être résumée par le terme suivant : acouphènes.

Qu’est-ce qu’un acouphène ?

Les acouphènes, également connus sous le nom d’acouphènes pulsatiles, sont un état dans lequel les personnes entendent un bruit ou un bourdonnement dans leurs oreilles, indique l’institut médical Mayo Clinic. Il ne s’agit pas d’une maladie, mais plutôt du symptôme d’un trouble, par exemple la conséquence d’une blessure à la tête ou au cou, d’une hypertension artérielle… entre autres.

Quel est le danger d’avoir un son lancinant ou un cliquetis dans les oreilles ?

Avant de se demander s’il s’agit d’un risque, il faut savoir comment détecter les acouphènes. Le meilleur moyen est de connaître ses symptômes, qui consistent essentiellement à percevoir les bruits imaginaires suivants (car vous êtes le seul à les entendre).

  • Bourdonnement
  • Vrombissement
  • Rugissement
  • Cliquetis
  • Sifflement
accouphenes

Source : Salud180

Maintenant, quand consulter le médecin ? Si le bruit est très gênant ou si cela fait suite à une infection des voies respiratoires et ne s’améliore pas. Également en cas de perte d’audition, de vertiges et de maux de tête.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, ce bourdonnement dans les oreilles est la conséquence d’un problème de santé qui, s’il n’est pas traité, peut devenir plus compliqué. Il peut également s’agir d’un avertissement.

Entendre un battement de cœur dans vos oreilles peut signifier des problèmes de vaisseaux sanguins, une pression artérielle élevée, un anévrisme ou une tumeur, une occlusion du canal ou du tube auditif.

Selon la Clinique Mayo, voici quelques exemples :

  • Antibiotiques : érythromycine, vacomivine ou pneumocine.
  • Diurétiques : bumétamine, acide éthacrynique ou furosémine
  • Aspirine – surtout lorsqu’elle est prise à des doses élevées et peu fréquentes.

Comment éviter d’avoir ce bourdonnement dans les oreilles ?

Dans ce cas, la meilleure chose à faire est de consulter un médecin, car ces bruits sont le signe de problèmes qui ne peuvent être traités que par des médicaments ou une intervention chirurgicale. Ne tardez pas, le temps presse quand il s’agit de votre santé !

Lire aussi L’Ayurveda, une philosophie de vie

Contenus sponsorisés