Est-ce normal qu’une fille de 8 ou 9 ans ait ses règles ?

La puberté est une épreuve parfois complexe qui s’accompagne de changements physiques et hormonaux. Si la majorité des filles ont leurs règles à partir de l’âge de 12 ans, certaines sont surprises de les accueillir dès 8 ou 9 ans. Dans ce cas, les parents peuvent être pris au dépourvu, notamment lorsqu’ils n’ont pas eu l’occasion d’aborder le sujet avec leur enfant. Dans cet article, découvrez ce qu’est la puberté précoce et la meilleure manière d’appréhender cet événement. 

Les parents tentent généralement d’épauler, de soutenir et d’accompagner leurs enfants tout au long de leur développement. Mais il arrive parfois qu’ils soient dépassés par les événements et qu’ils ne sachent pas quel comportement adopter. Alors qu’une fillette a eu ses menstruations à l’âge de 8 ans, sa mère, membre de la communauté Mamas Uncut a tenu à demander conseil aux internautes.

regles

Une petite fille ayant mal à l’estomac – Source : Mamas Uncut

“Je ne veux pas que mon enfant de huit ans traverse ça”

Après avoir emmené sa fille chez un médecin, une femme a été choquée d’apprendre que les filles pouvaient avoir leurs règles vers 8 ou 9 ans. Craignant que sa fille ne souffre pendant sa période de règles, elle s’est demandée si ce phénomène était normal. “J’ai emmené ma fille pour un examen l’autre jour, et le médecin voyait déjà des poils pubiens et m’a averti que les filles avaient maintenant leurs règles vers huit ans”, écrit la femme. “C’est toujours un bébé ! Je sais à quel point je me sens horrible pendant mes règles et je ne veux pas que mon enfant de huit ans traverse ça”, poursuit-elle. La mère, qui semblait désespérée, ne s’était pas préparée à un tel événement. Elle a donc appelé les membres de la communauté à partager des retours d’expérience. “Aidez-moi, s’il vous plaît ! Je pète un cable”, écrit-elle.

Des mamans ont partagé des expériences similaires

Face aux interrogations de la mère, plusieurs membres de la communauté ont partagé des expériences similaires et ont donné des conseils pertinents. “Ma fille a eu ses règles un mois après avoir fêté ses 9 ans. Quelques mois auparavant, je lui ai parlé de tout ce qui se passe avec son corps quand elle a ses règles et comment utiliser une serviette, etc. Effrayée ou inquiète, elle savait ce que c’était”, a déclaré une mère. “Ma fille a eu ses règles à 5 ans. C’était horrible. J’avais peur que ce soit autre chose, alors nous sommes directement allées voir le médecin”, a indiqué un membre. Une autre mère lui a suggéré de discuter avec le professeur de sa fille pour qu’il l’autorise à aller aux toilettes durant ses menstruations et éviter d’être dans le même cas que cette adolescente qui a été obligée d’attendre la pause pour pouvoir changer sa serviette. Par ailleurs, certains membres lui ont conseillé de prendre l’avis de son médecin traitant et de discuter calmement avec sa fille pour qu’elle puisse prendre conscience des changements que subit son corps.

regles1

Une maman discute avec sa fille – Source : Magic Maman

Comment parler des règles avec sa fille ?

S’il peut être difficile – mais pas impossible – pour un père d’expliquer ce phénomène à sa fille, la mère peut prendre le relais pour la préparer à ses premières menstruations. “L’arrivée des premières règles est devenue un vrai sujet de discussion mères/filles”, explique le Dr Marie-Claude Benattar, gynécologue. Symbolisant la fin de l’enfance, cet événement marque également l’entrée dans la vie d’adulte. Ainsi, de plus en plus de mères fêtent les premières règles de leurs filles.

Selon Johanna Dermi, naturopathe spécialisée en gynécologie, la mère peut commencer à aborder ce sujet dès l’apparition des premiers signes de la puberté. Lorsque la petite fille commence à avoir des poils et des bourgeons mammaires, la mère doit lui expliquer ce phénomène et l’informer du mieux possible. “Expliquez-lui avec vos mots que l’arrivée des règles marque la féminité avec des cycles ovariens, qu’à partir de ce moment là on est fécondable, avec la possibilité de devenir maman suite à des rapports sexuels”, détaille Johanna Dermi.

Lire aussi Une femme peut-elle faire l’amour lorsqu’elle a ses règles ?

Contenus sponsorisés