Essayez cette technique pour arrêter le déclin de votre orgasme

Essayez cette technique pour arrêter le déclin de votre orgasme


Essayez cette technique pour arrêter le déclin de votre orgasme

L’orgasme est l’un des plaisirs les plus intenses que l'organisme peut ressentir, il prend différentes formes et intensités et est considéré comme le plus haut point de l'excitation génésique. Un désir d’atteindre ce plaisir et le prolonger est tout à fait légitime, pour cela il existe différents moyens de le faire d’après Michel . Découvrez-les !

Comment atteindre l’orgasme : 

L’orgasme, un plaisir inouï qui n’est pas forcément facile à atteindre, voici comment y parvenir:  

L’estime de soi :

Cette confiance en soi aide à mieux vivre son quotidien, en sexualité elle passe par la confiance en son corps ainsi que l’image qu’il renvoie, loin des clichés du corps parfait. Bien au contraire l’obsession de la perfection peut enfreindre la capacité de donner et de recevoir du plaisir.

Posséder ce sentiment intime de sécurité, c’est cesser de penser l’orgasme en tant que challenge, apprendre à jouir à son rythme, ne pas se focaliser sur le plaisir du partenaire, ne pas attendre que le nôtre soit exclusivement dépendant du sien. C’est enfin accepter que l’orgasme soit l’expression naturelle d’une jouissance sexuelle qui n’appartient qu’à soi. 

Le lâcher-prise :

Pour beaucoup de femmes, le plaisir est inquiétant, à cette inquiétude s’ajoute celle d’être submergée, emportée par l’orgasme. Elles craignent que la voix qui les guide vers l’orgasme ne dévoile des choses pas très agréables sur elles-mêmes ou qu’elles prononcent des obscénités. Ces femmes ont peur de découvrir que leur plaisir est infidèle à ce qu’elles croient et voudraient être. Lâcher ces peurs inconscientes est possible quand le cerveau peut déconnecter en vue de se concentrer sur les sensations ressenties.

La confiance en l’autre :

Qu’il soit partenaire de vie ou rencontre d’un soir, la condition indispensable à l’orgasme est la confiance. Car l’autre, homme ou femme, a le pouvoir extraordinaire d’inhiber ou de libérer. Faire confiance à l’autre, c’est, une fois encore, sortir des normes imposées pour nourrir un dialogue émotionnel qui passe par les corps. 

Les fantasmes :

Nos fantasmes les plus intimes ne donnent jamais une bonne image de nous. Ils constituent notre côté pervers. Pourtant, contrairement aux vrais pervers qui ont besoin de les mettre en acte pour jouir, les gens dits « normaux » se satisfont presque toujours de leurs rêveries érotiques, solitaires ou partagées avec le partenaire. Comme par exemple faire l’amour à plusieurs, dans un parking ou sur une plage ensoleillée… Pour parvenir au sommet du plaisir, le cerveau a besoin de ces petits films intérieurs excitants qui alimentent le désir. 

Voici quelques tactiques pour prolonger l’orgasme :

Ces moments de plaisir intense sont généralement courts, plus chez les hommes que les femmes. Afin de les faire prolonger, il est important de tout comprendre à propos de l’unique organe responsable du plaisir chez la femme : Le clitoris.  

Cette petite boule de nerf est l’un des plus sûrs chemins vers l’extase, à condition de savoir mettre en lumière les trésors qu’il recèle à l’aide de quelques principes simples mais terriblement efficaces :

Rythmer les préliminaires :

D’après la sexologue américaine Emily Nagoski, les faits scientifiques qui vont changer votre vie sexuelle, c’est de multiplier les caresses du début, de demander à votre partenaire de s’arrêter dès que vous sentez l’orgasme s’approcher, puis de reprendre et de tout stopper à nouveau au moment fatidique, et ainsi de suite jusqu’à ce que vous succombiez. Plaisir explosif et prolongé garanti !

La petite douceur finale :

Autre technique de la sexologue Emily Nagoski : lorsque vous êtes au comble de l’excitation, demandez à votre homme de vous caresser très doucement le clitoris. Ne vous inquiétez pas, cela ne va pas faire redescendre la température. Au contraire, cette stimulation a pour effet de prolonger la jouissance.

La respiration : souffler, contracter

En plein rapport, certains gestes peuvent amplifier vos sensations : des respirations abdominales profondes, par exemple, ou le fait de contracter le muscle pubo-coccygien lors de la pénétration. 

La diversification des positions : 

Certaines positions sexuelles procurent plus de sensations que d’autres, augmentent le plaisir et favorisent même l’orgasme. Mais lesquelles peuvent se vanter d’y arriver ? Il en existe beaucoup, voici les 5 positions du Kama Sutra à retenir et tester pour atteindre le septième siècle : l’Andromaque, la levrette, les rameurs, l’antilope et le transat.

Finalement, lors d’une relation sexuelle, il est primordial de communiquer explicitement ses besoins et ses désirs à son ou à sa partenaire. La stimulation sexuelle doit se faire dans un contexte favorable : en confiance, sans stress et sans limite de temps afin que les deux parties prennent leur pied !


Loading...