Enfant colérique : est-ce la faute des parents ?

Le caractère des enfants n'est pas seulement façonné par leurs parents, mais influencé par un certain nombre d'autres facteurs.

Êtes-vous déjà demandé pourquoi un fils a un caractère totalement différent de celui de son frère ? Il arrive que le caractère des enfants soit influencé par leurs parents, mais ce n’est pas tout. En outre, plusieurs facteurs interviennent dans ce processus.

C’est important pour vous de percevoir ce qui relève de la participation de la famille et ce qui vient « de la rue ». De cette façon, il est plus facile de voir ce que vous pouvez faire pour contribuer à l’éducation, avec des changements simples. Que ce soit dans votre manière d’éduquer et d’établir des relations ou dans la façon dont votre enfant voit le monde.

enfant tyran

Enfant tyran – Source : spm

Le caractère des enfants et l’éducation des parents

Il est évident que le comportement des parents influence les attitudes des enfants. Il est donc important qu’ils aient des attitudes exemplaires.

En effet, plus la relation entre les parents et les enfants est étroite, plus leur confiance est grande, ce qui permet une plus grande adéquation du comportement, de sorte que le caractère se forme correctement. Cela garantit un meilleur équilibre pour les enfants, que ce soit aujourd’hui ou à l’avenir.

Il arrive que l’enfant soit exposé à plusieurs influences de l’environnement extérieur, modifiant ses habitudes avec la participation de plusieurs facteurs. Parmi eux, celui des amis, des collègues, des professeurs, des flirts, des personnes qui apparaissent par hasard dans leur vie.

enfant colerique

Enfant colérique – Source : spm

Facteurs d’influence

Selon le béhaviorisme, le comportement d’une personne est façonné par les contingences du milieu environnant et la réaction à ce même comportement. En d’autres termes, il existe plusieurs facteurs dans l’environnement dans lequel se trouve la personne, qui peuvent conduire à un certain comportement. De là, il y a la réponse à ce comportement qui, si elle est renforcée, augmente la probabilité que cette attitude se reproduise.

Par exemple, si votre enfant a des camarades qui encouragent les mauvais comportements tels que les coups, les injures et les brimades, il sera influencé par ce comportement.

Le processus d’apprentissage lui-même est également fortement influencé par l’environnement extérieur et même par les phases de développement du cerveau. Pour S. Vygotsky, psychologue les interactions sociales jouent un rôle essentiel dans l’apprentissage. De bons exemples sont le jeu, les activités culturelles et l’interaction avec les personnes qui entourent l’individu.

Ainsi, votre enfant sera constamment influencé par l’environnement qui l’entoure. Comme dans les premières années, ils passent plus de temps avec les personnes qui s’occupent d’eux, celles-ci ont plus d’influence sur le caractère de l’enfant. Petit à petit, ils entreront en contact avec l’environnement extérieur, que ce soit à l’école, au parc ou lors de fêtes. Par conséquent, d’autres influences vont commencer à façonner sa personnalité.

Le développement interne contribue également à l’apprentissage et, par conséquent, à la formation du caractère. Pour A. Piaget, psychologue, les enfants ne peuvent formuler des concepts abstraits qu’à l’âge de 12 ans, dans la période formelle-logique.

C’est donc seulement à partir de cet âge que votre enfant pourra formuler ses propres pensées sur des sujets tels que l’éthique. Ils peuvent donc être influencés plus facilement à cet âge, ce qui facilite l’adaptation des parents. Il est donc important que les parents gardent à l’esprit que le caractère de leurs enfants n’est pas de leur seule responsabilité, mais qu’il est fondamental.

Lire aussi Sommes-nous en train de voir grandir une génération d’inutiles ?

Contenus sponsorisés