En apparence mauvaises, ces 7 choses sont pourtant bonnes pour la santé

On entend souvent des recommandations de la part de notre entourage sur ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire. Depuis notre enfance, on n’a pas arrêté de nous montrer ce qui est bon pour nous de ce qui ne l’est pas.

Seulement, arrivé à l’âge adulte, nous découvrons que certaines choses sensées être mauvaises sont au contraire bonnes pour notre santé. L’exemple du chocolat est le plus édifiant. La consommation de cet aliment aide à améliorer l’humeur. Voici 8 mauvaises choses qui sont en réalité bonnes pour vous.

Gigoter

en-apparence-mauvaises-1
Selon les recherches médicales, avoir la bougeotte aide à éviter les maladies cardiaques. Le fait de rester assis longtemps augmente le risque de faire un accident vasculaire cérébral et celui de maladie cardiaque. Il réduit aussi l’espérance de vie.

Le chocolat

en-apparence-mauvaises-2
C’est une excellente nouvelle pour les amateurs de chocolat. Il est bon pour la santé grâce à sa teneur en flavonols, des antioxydants qui empêchent les artères de se boucher.

Les jeux vidéo

en-apparence-mauvaises-4
Les jeux vidéo peuvent aider à traiter l’information beaucoup plus rapidement et améliorer les capacités à résoudre des problèmes.

Le café

en-apparence-mauvaises-5
Une étude scientifique a démontré que la caféine contenue dans le café protège les femmes de la dépression.

Le stress

en-apparence-mauvaises-6
Nous sommes tous conscients que le stress est malsain. Seulement, des niveaux faibles de stress peuvent améliorer la puissance du cerveau par le renforcement des connexions entre les neurones.

La fièvre

en-apparence-mauvaises-7
Les scientifiques de l’Institut Roswell Park Cancer ont découvert que la fièvre peut aider le système immunitaire à mieux lutter contre les cellules infectées.

La colère

en-apparence-mauvaises-8
Selon les chercheurs, la colère diminue l’impact négatif du stress. Elle augmente le flux sanguin vers la partie du cerveau qui est impliquée dans les sentiments de bonheur.

Lire aussi 4 mauvaises façons de vous protéger contre les bactéries

Contenus sponsorisés