Empêcher la perte précoce des cheveux avec cette astuce puissante

Vous vous coiffez et votre brosse est pleine de cheveux ? C’est le signe d’une perte de cheveux qui peut être causée par plusieurs facteurs souvent hormonaux et génétiques. Dans le cas de l’association de ces deux facteurs, la perte de cheveux est appelée alopécie androgénétique et elle touche aussi bien les femmes que les hommes. Dans cet article nous vous proposons quelques astuces et méthodes qui vous aideront à prévenir la perte précoce des cheveux.

Les hommes sont plus touchés par cette maladie. En effet, l’alopécie touche  80% des hommes à l’âge de 50 ans, 40% des femmes à partir de la ménopause et 25 % des femmes en périménopause peuvent déjà connaître certains symptômes. Lisez cet article pour découvrir les différents types et formes de l’alopécie, ainsi que certaines méthodes qui permettent de la prévenir. 

Zoom sur l’alopécie :

D’après une étude, toute personne perd chaque jour jusqu’à 100 cheveux par jour mais au-delà, cette perte devient pathologique. Ce phénomène est connu en médecine sous le nom d’alopécie et il en existe trois grands types.

La calvitie : Elle se définit par l’absence partielle ou totale de cheveux. Les hommes sont beaucoup plus concernés par ce type. La calvitie masculine ou MPB se caractérise par une perte de cheveux autour des tempes et du haut du crâne, tandis que la calvitie féminine ou FPB est une perte de cheveux dans l’ensemble de la tête et particulièrement sur le front. Dans les deux cas, les hormones et la génétique sont les principales causes. Le stress, la mauvaise alimentation, l’utilisation excessive de produits capillaires chimiques peuvent aussi en être la cause. 

L’alopécie androgénétique :  Comme mentionné un peu plus haut, l’association des facteurs hormonaux et génétiques est la cause principale. Cette forme d’alopécie est très fréquente et elle se caractérise chez les hommes par une perte de cheveux au niveau des tempes, de la zone frontale et du haut du crâne. Chez les femmes, le haut du crâne et la raie sont les zones les plus touchées. 

La pelade : C’est une perte de cheveux et de poils en plaques sur différentes parties du corps et du cuir chevelu. Parmi les facteurs causant cette maladie, on trouve le stress, l’utilisation de produits chimiques, une infection virale et l’hérédité. Naturellement, les cheveux et les poils repoussent, le plus souvent, après 6 à 12 mois de la chute.  

Voici quelques solutions et méthodes pour prévenir la perte de cheveux :

Nourrir les follicules pileux

Nous sommes tous bien conscients, qu’il n’existe pas de solution universelle pour les différents types de cheveux, mais il y a certaines règles d’or qui sont applicables à tous. Manger une alimentation saine et équilibrée serait très bénéfique pour la croissance et la pousse de vos cheveux. Il est donc conseillé d’inclure dans votre alimentation quotidienne des protéines, des vitamines et des suppléments tels que le zinc, le cuivre, le fer, la vitamine B-12, la biotine et le calcium qui pourraient bien réparer et nourrir les follicules endommagés.

Améliorer le fonctionnement de la thyroïde :

La chute de cheveux peut être, très souvent associée à un déséquilibre des hormones de la thyroïde, qui dépendent spécialement de l’état de notre foie. Alors il est nécessaire de garder le foie sain et en bonne santé. Pour améliorer le fonctionnement du foie et de la thyroïde, vous pouvez ajouter 350 à 400 mg de silymarine (composant du chardon-marie qui empêche la diminution de glutathion dans le foie) trois fois par jour à votre alimentation  et 500 mg de dock jaune une fois par jour. Ces deux herbes permettent de nettoyer et de détoxifier votre foie.

Massez votre cuir chevelu

Selon la médecine ayurvédique, la perte de cheveux est liée à l’équilibre des énergies vitales et elle distingue 3 types de constitution de base qu’on appelle Doshas. Les trois constitutions sont : Vata, Pitta et Kapha. Le but serait de rétablir l’équilibre dans les fonctions de Pitta dans les follicules capillaires.

Comment faire ?  En massant le cuir chevelu tous les soirs avant le coucher. Cette méthode peut améliorer la santé de vos cheveux et de votre cuir chevelu. Vous pouvez masser le cuir chevelu avec une combinaison d’huile de coco et d’huile d’amande douce. Appliquez le mélange et massez doucement et laissez agir jusqu’au matin. Vous pouvez couvrir vos cheveux avec un bonnet de douche.  Pour des cheveux en bonne santé, il faut éviter les produits chimiques trop agressifs comme les shampoings, les teintures ou les gels et les appareils électroniques, tels que les lisseurs et les sèche-cheveux.

Lire aussi 5 huiles pour avoir des cheveux extra long et un aspect soyeux

Contenus sponsorisés