Elle a surmonté sa dépression en perdant 45 kilos

Sommaire

Malgré le fait que j’étais active pendant toute mon enfance et mon adolescence, mon poids se situait généralement entre 81 et 86 kilos. Puisque ma famille rencontre des problèmes d’obésité, je savais que j’aurais à me battre pour avoir un poids normal. Je n’ai jamais été et ne serai jamais l’une de ces filles pouvant manger un hamburger et des frites sans prendre de poids.

Lorsque j’avais 27 ans, j’ai quitté mon mari, puis j’ai arrêté de prendre soin de moi. J’étais tellement déprimée à ce moment-là que tout ce qui était important pour moi, comme ma santé et mon estime personnelle, n’avait plus d’importance. Je vivais sans vraiment être présente.

Je suis devenue paresseuse, alors j’ai commencé à manger de la restauration rapide presque chaque jour, sans jamais vraiment me soucier de ce à quoi je ressemblais. Les cheeseburgers double du McDonald’s, les hot-dogs, les frites et le macaroni au fromage sont ainsi devenus une partie intégrante de mon alimentation.

En 2012, je pesais 97 kilos. En voyant des photos de moi, je ne remarquais pas ma taille. Je ne saurais expliquer pour quelle raison, d’ailleurs. Lorsque ma fille et moi sommes allées en Pennsylvanie pour s’installer avec le reste de ma famille pendant un certain temps, c’est à ce moment-là que j’ai réalisé que je devais commencer à vivre ma vie et que j’avais besoin d’être heureuse.

Pendant mon séjour en famille, j’ai commencé à être active. Je faisais de la randonnée, de la natation, de l’escalade et des escapades en nature. En me mettant à bouger à nouveau, j’ai commencé à me sentir mieux. Cela m’a poussée à faire de sérieux changements dans ma vie.

A mon retour en Floride, j’ai lu un livre à propos du régime Atkins, puis je me suis créée un programme à partir de celui-ci. Le plus grand changement que j’ai dû effectuer au sein de mon régime alimentaire fut de réduire de manière considérable ma consommation de glucides. Ce fut très difficile à faire au cours des premiers mois. Un autre défi difficile à relever fut d’intégrer des légumes à ma diète, car je n’en mangeais que très rarement.

J’ai donc commencé à manger des salades pendant les repas et des légumes en guise de collation. Ce que je préférais dans ma nouvelle routine était de boire une boisson de substitut de repas le matin avec mon café. De manière générale, ce régime m’a permis d’être beaucoup plus consciente de ce que je consommais. J’ai ainsi complètement arrêté de consommer des produits de restauration rapide.

Après avoir perdu une vingtaine de kilos grâce aux changements que j’avais effectué dans mon alimentation, je me sentais beaucoup mieux. Mais, je voulais perdre davantage de poids, alors j’ai décidé d’aller au gym. J’ai commencé par un entraînement qui se composait de deux à trois séances d’exercices par semaine.

J’ai d’abord fait du vélo elliptique aussi longtemps que possible, puis je suis passée aux appareils de musculation. Au départ, je ne pouvais faire que cinq minutes de vélo elliptique, puis au fil du temps, mes sessions étaient de plus en plus longues. Lorsque je passais une heure à la salle de gym, c’était comme une thérapie pour moi. C’était le seul moment de la journée que je pouvais consacrer à moi-même.

En dehors de la salle de gym, j’adore faire du roller et aller au parc avec ma fille. J’essaie aussi de trouver de nouvelles façons d’être active le plus souvent possible. En mai 2014, mon poids est descendu à 61 kilos. Bien que je ne sois pas continuellement en train d’essayer de perdre du poids, j’ai l’intention de suivre ce nouveau mode de vie à long terme, car je me sens mieux depuis.

Je trouve ça génial d’avoir assez d’énergie pour jouer avec ma fille après une longue journée de travail. Ma plus grande récompense est d’être capable de courir avec elle. Je me souviens du temps où je ne pouvais pas passer du temps avec elle sans m’asseoir. Avant ma perte de poids, le simple fait de garder le même rythme que ma fille était tout un défi. Ce n’est désormais plus le cas.

Voici ce que vous conseille Heather Baker :

1-Soyez cohérent
Ce qui m’a permis de perdre du poids en continu fut de faire des choix de vie sain chaque jour.

2- Faites preuve de créativité
Faites preuve de créativité lorsque vous préparez vos repas et pratiquez vos exercices. En ce qui me concerne, je trouvais de nouvelles recettes santé ou je variais mes séances d’entraînement en impliquant ma fille, soit en courant sur la plage ou en nageant dans la piscine.

3- Gardez les aliments sains à votre portée
Je laisse les tentations loin de moi en gardant toujours une collation saine dans mon sac. Lorsque je suis à l’extérieur et que j’ai faim, cela me permet de résister à mon envie de manger de la restauration rapide.

Lire aussi Cette femme souffrant d’obésité a perdu 141 kilos, regardez sa transformation en images

Contenus sponsorisés