Elle simule un cancer en phase terminal pour « gagner » plus de 9000 euros

Prête à tout pour vivre “le plus beau jour de sa vie”, une femme n’a pas hésité à tromper tous ses amis en s’inventant un cancer en phase terminale. Selon le Cheshire Live, elle aurait réussi à amasser plus de 9000 euros grâce à leurs dons pour avoir le mariage de ses rêves. Aujourd’hui, elle risque la prison pour fraude. 

Elle s’appelle Toni Standen et aurait menti à tous ses proches pour leur soutirer de l’argent. Son excuse ? Un cancer en phase terminale qui se serait propagé dans ses os et ses organes. Et pour encore plus de crédibilité, la jeune femme de 29 ans n’a pas hésité à se raser la tête.

toni

Toni Standen s’est rasée la tête – Source : Liverpool Echo

Se marier à tout prix

Selon le Cheshire Live, Toni Standen aurait menti à tout le monde, révélant que les médecins lui ont diagnostiqué un cancer en phase terminale. Suite à cette annonce, ses amis ont lancé une collecte de dons sur une plateforme de financement participatif, pour lui offrir, ainsi qu’à son compagnon, le “mariage qu’ils méritent”. C’est ainsi qu’ils ont réussi à amasser plus de 9000 euros pour leur amie.

Durant le mariage, les invités ont pu écouter un message préenregistré de son père, mort d’un cancer peu de temps avant cet événement. Seulement, cela ne semblait pas avoir ému la jeune femme, malgré sa maladie. Selon un invité, elle se serait levée juste après la diffusion de cet extrait vidéo et aurait prononcé un discours irréprochable, racontant même quelques blagues à l’audience.

toni1

Toni et son père, malade d’un cancer – Source : Mirror

Après la cérémonie, la jeune femme et son époux de 52 ans se seraient rendus à un hôtel à proximité. Un témoin les aurait vus compter l’argent dans les enveloppes, avant de s’envoler pour leur lune de miel en Turquie. Selon Metro, le couple se serait également rendu en Allemagne, en République Tchèque, en Autriche, en Hongrie ainsi qu’en Italie, malgré “l’état de santé” de la mariée.

“Elle aurait pu gagner un oscar”

Ses amis ont commencé à avoir des doutes lorsque Toni, malade d’un cancer, a révélé avoir contracté le Covid-19. Deux proches ont décidé de la confronter et ont enregistré la conversation pour avoir des preuves. Après lui avoir demandé si elle souffrait réellement de la maladie, la mariée aurait fondu en larmes, admettant que tout n’était que mensonges. Ses deux amies ont alors contacté la police et Toni a plaidé coupable pour fraude et fausses déclarations.

toni2

Toni Standen et son compagnon lors du mariage – Source : Liverpool Echo

Cheryl Aston, mère de deux enfants, aurait fait un don de plus de 580 euros pour aider son amie à réaliser son rêve.  “Elle aurait pu gagner un Oscar. Son jeu d’actrice était incroyable. Elle nous a tous trompés”, a-t-elle déclaré. En effet, Toni lui aurait confié qu’elle était mourante et que le cancer s’était propagé dans ses os et ses organes. “J’étais dévastée, nous l’étions tous”, raconte Cheryl.

Et les dommages ne se limitent pas qu’à ses proches, puisque la jeune femme se serait également confiée aux médias pour parler de sa maladie, notamment au Liverpool Echo, indiquant qu’elle souffrait d’un “cancer très rare”.

Aujourd’hui, Toni Standen risque la prison et l’ordre de rembourser tout l’argent qu’elle a pu soutirer grâce à ses mensonges. Si cela est le cas, Cheryl a révélé vouloir tout donner à une association caritative pour le cancer. “Il doit y avoir de la lumière au bout de cette sombre histoire” a confié la mère de 33 ans.

Trahison amicale, une blessure narcissique profonde

On parle généralement de déception en amour, mais l’on oublie souvent que ce concept s’applique également à la sphère amicale. A la suite d’un mensonge ou d’une trahison, la blessure narcissique est immense, révèle Valérie Blanco au magazine Psychologies et ce, pour une raison très simple. “Non seulement l’amitié nous confirme que nous existons, puisque nous comptons pour quelqu’un, mais elle nous prouve aussi ce dont nous ne sommes jamais assurés : que nous sommes aimables”, explique la psychanalyste. En amitié, l’autre représente un miroir qui contribue à la construction de notre image. Et lorsque ce miroir se brise, c’est une partie de nous-mêmes que nous avons l’impression de perdre.

Ainsi, pour qu’une amitié dure dans le temps, Valérie Blanco conseille de s’éloigner de ce “jeu de miroirs” pour que chacun puisse reconnaître son unicité dans la relation. L’amitié, à l’instar de l’amour, peut être faite d’attentes et d’idéalisation de l’autre, explique la psychanalyste. Et comme en amour, on pourra être confronté au désenchantement, qui sera le marqueur d’une plus forte authenticité de cette relation, conclut l’experte.

Lire aussi Cette maman meurt après avoir appris que les symptômes du cancer étaient un effet secondaire « normal » de la contraception

Contenus sponsorisés