x

Elle pensait avoir trouvé l’homme de sa vie, il lui vole 100 000 euros

Par amour, cette femme a tout donné et elle a été ruinée. Découvrez l’histoire de cette veuve retraitée qui pensait avoir trouvé l’homme de sa vie. Ce dernier était plutôt un escroc qui a réussi à lui soutirer 100 000 euros sans que sa victime ne l’ait jamais vu.

Relayée par nos confrères de France 3 Nouvelle Aquitaine, l’histoire de cette femme retraitée montre qu’il faut parfois se méfier de qui nous rencontrons sur Internet. Et pour cause, l’homme avec qui a correspondu cette victime a réussi à obtenir 100 000 euros. 

Elle a emprunté cet argent 

Frederic Bonte, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Marmande, témoigne face à cette affaire qui a valu à une septuagénaire de s’endetter de cette somme conséquente. Il explique que la victime pensait avoir trouvé l’âme sœur sur Internet. L’homme chargé d’enquêter sur cette escroquerie raconte que la veuve avait une relation à distance avec quelqu’un avec qui elle communiquait par e-mail. « Au fil du temps, la personne a commencé à lui demander de l’argent prétextant qu’elle en avait besoin » relate-t-il. A savoir que les escroqueries peuvent également se dérouler dans la rue, comme pour cette fausse mendiante qui se faisait passer pour une SDF. 

Arnaquée et ruinée – Source : Le Point

« Ruinée, sans ressource et rongée par le remord »

La septuagénaire a accepté à plusieurs reprises d’envoyer de l’argent à son amant virtuel, un homme qu’elle n’a jamais rencontré. Pour autant, la victime ne disposait pas de 100 000 euros. Pour les obtenir, elle a contracté des crédits auprès « d’organismes peu regardants ». Certains d’entre eux peuvent débloquer des sommes d’argent en quelques clics sans pour autant vérifier la solvabilité de ceux qui les demandent. « Toute la pension retraite de cette dame passe dans le remboursement de ces prêts » indique Frederic Bonte. La victime était tellement endettée qu’elle mangeait deux biscottes par jour et « envisageait le pire » pour que ce calvaire s’arrête. C’est une femme qui la fréquentait qui a donné l’alerte à la gendarmerie. Elle a témoigné de l’état de cette femme à la situation désespérée « ruinée, sans ressource et rongée par le remord ». En effet, les escrocs sont souvent des professionnels de la manipulation. Ils emploient même des techniques que nous pouvons identifier.

« Il n’est pas si facile de les retrouver »

Si les gendarmes se sont saisis de l’affaire qui a laissé cette retraitée dans un état d’une précarité extrême, cette enquête n’est pas aisée. Le commandant de la compagnie de gendarmerie indique que les escrocs sur Internet donnent des informations personnelles fausses. « Il n’est pas si facile de les retrouver d’autant qu’ils savent comment ne pas se faire repérer » atteste le responsable des forces de l’ordre de Marmande. Si le coupable est étranger, la condamnation peut également être difficile à moins que la France n’ait des accords avec le pays de celui qui a commis ce délit. 

« Elles se retrouvent sous leur emprise » 

Frederic Bonte analyse les raisons pour lesquelles les victimes peuvent vite faire assez confiance afin d’envoyer des sommes d’argents aussi importantes. « Les malfaiteurs profitent de la faiblesse psychologique de ces personnes et arrivent à établir un lien de confiance » indique-t-il. Et d’ajouter : « Elles se retrouvent sous leur emprise ». Frederic Bonte met en garde les internautes de ne pas aller trop vite dans les décisions, et ce, notamment quand on nous demande de l’argent. Dans le même registre, la police de Strasbourg avait mis en garde contre une arnaque à la pièce de deux euros.

La retraitée se fait aider

Pour le militaire, cette escroquerie a pu se dérouler à cause d’un lien de confiance entre le malfaiteur et la victime. Le commandant de gendarmerie recommande de demander conseil à des proches ou à la gendarmerie en cas d’isolement. Une assistante sociale aide la veuve retraitée en proie à cette escroquerie. Cette femme reçoit des paniers repas livrés par le centre communal d’action sociale. 

Comment se protéger des arnaques et escroqueries sur Internet ?

Comme pour la femme qui a perdu 100 000 euros, de nombreuses personnes ont été victimes d’escroqueries par manque de prudence. De nombreux procédés aident ces délinquants à soutirer de l’argent à des personnes vulnérables et peu au fait des usages d’Internet. Les scam et e-mails frauduleux font partie de ces tentatives. Des courriers électroniques qui vous annoncent un héritage, un gain à la loterie sont autant de messages dont il faut se méfier. Ces derniers vous invitent à payer des frais bancaires sans rien en contrepartie. Il est ensuite difficile de mettre la main sur ses escrocs. Le phishing est aussi une technique qui utilise le nom d’une fausse entreprise afin de recueillir des données personnelles. Pour vous prémunir contre ces dangers, il est important de savoir que ni votre banque ni aucune autre entreprise ne peut vous demander des informations bancaires ou vos identifiants. En ce qui concerne les faux sites marchands, il est important de vérifier que l’URL contient un « https », indique le siteEntreprendre.fr. Enfin, dans le cas de rencontres, il est important de présenter la personne à votre entourage et de la voir avant de songer à transférer de l’argent. Lors d’une entrevue, il est indispensable de rencontrer son correspondant dans un lieu public pour éviter tous les dangers potentiels. 

Contenus sponsorisés
Loading...