Elle interdit à ses enfants l’utilisation de la tablette et la TV : après 7 mois, les livres sont leur passe-temps préféré

Il n’est pas rare de nos jours de trouver de plus en plus d’appareils électroniques dans nos foyers. Conséquence : des enfants de plus en plus jeunes se retrouvent scotchés à leurs écrans au lieu de jouer dehors et découvrir le monde. On sait aujourd’hui que ces appareils doivent être utilisés avec modération, en particulier lorsqu’il s’agit du développement des plus petits. Une maman décide de prendre les choses en main. Elle interdit à ses enfants d’utiliser les tablettes ou la télévision pendant 30 jours. Une histoire surprenante relayée par nos confrères du Dailymail.

Molly DeFrank est la mère adoptive de 5 enfants. Après avoir réalisé que ses enfants passaient trop de temps devant des écrans, elle décide de complètement les interdire pour 30 jours. Les enfants ont bien sûr d’abord protesté, néanmoins ils ont au fur et à mesure adopté des habitudes qui en étonneraient plus d’un.

Remplacer la tablette par des livres

C’est une scène qui semble presque surréaliste pour certains parents, Molly DeFrank prends en photo ses 5 bambins tous blottis dans un lit, chacun ayant un livre dans la main. Cette image qui a été partagée par la maman sur Facebook a fait le buzz et près de 8000 personnes y ont réagi positivement. 

molly 1
Dailymail

Certains parents se sont demandés comment un tel résultat était possible. Molly répond qu’elle a eu l’idée un peu radicale mais qui s’est montrée efficace de complètement interdire la télévision ainsi que la tablette pour 30 jours. Une punition qui peut sembler sévère et qui n’a pas manqué d’être protestée par ses 5 enfants. Néanmoins Molly a tenu ferme. Si la maman admet que la technologie peut s’avérer utile lorsqu’elle est utilisée à bon escient, elle ne démord pas de son initiative. Les résultats parlent d’eux même. Molly déclare : « J’ai observé mes enfants passer d’addicts à l’écran à vouloir jouer avec moi ». Le vide engendré par l’interdiction leur a été bénéfique.

molly1
Dailymail

Mener par l’exemple

C’est quelques jours après cette interdiction que les enfants de Molly, ennuyés, la rejoignent avec son mari dans leur lit un samedi matin. Les parents avaient chacun un livre à la main, ce qui a poussé les petits à ramener les leurs et à s’installer avec ces derniers pour de la lecture en groupe. En effet, il n’est pas rare de voir des enfants vouloir imiter papa et maman. Plus tard, à la demande de ses enfants, Molly s’est rendue à la librairie afin de choisir des livres adaptés aux goûts spécifiques de chacun. La famille n’a aussi pas tardé à organiser des activités ensemble afin d’occuper le nouveau temps libre.

Après quelques semaines, ses enfants se sont transformés : plus de querelles pour s’octroyer la tablette ou pour choisir le programme TV. Ces derniers ont appris qu’il y avait d’autres moyens pour s’amuser. Les 30 jours d’interdiction terminés et après une longue discussion avec son mari, Molly décide que ses enfants n’auront droit qu’à 1 heure d’appareils électroniques par semaine. Selon elle, cette heure est largement suffisante puisqu’ils ont découvert qu’ils peuvent s’occuper sans ces gadgets.

molly2
Dailymail

Dans le but de conseiller des parents qui cherchent à reproduire la même transformation pour leurs enfants, Molly a résumé sa méthode en 5 étapes. Les voici :

– Interdire pour 30 jours les appareils électroniques

– Aller à une librairie avec les enfants afin de choisir un genre qui les intéresse

– Créer une liste d’activités et proposer différentes options de jeux

– Patienter et observer quelle activité ils préfèrent

– Lorsque la période d’interdiction est finie, planifier pour le long terme et décider de combien de temps les enfants auront droit devant un écran

Organiser des activités pour des enfants

Occuper des enfants, les stimuler et les rendre curieux peut parfois être une énigme sans réponse pour des adultes. Voici quelques conseils pour organiser des activités pour vos enfants :

– Choisissez une activité selon l’âge de votre enfant, une petite fille de 3 ans n’a pas les mêmes besoin qu’un garçon de 7 ans.

– Demandez à votre enfant ce qui le passionne. N’hésitez pas à essayer des activités nouvelles comme le dessin ou aller au parc et demander ce que votre enfant en a pensé après.

– Retrouvez votre âme d’enfant, amusez-vous tout simplement. Si vous cherchez simplement à passer un moment agréable avec votre enfant, cela se répercutera sur lui et il cherchera aussi à faire de même. Profitez de ce moment intime et renforcez vos liens avec votre progéniture.  

Lire aussi 8 enfants d’un foyer pour enfants maltraités sont tués dans un accident de voiture – « Reposez en paix »

Contenus sponsorisés