Elle fait une fish pédicure et perd 5 orteils

La fish pédicure consiste à introduire ses pieds dans un bassin rempli de poissons qui se nourriront des peaux mortes. C’est dans ce but qu’une australienne s’est livrée à une de ces séances en Thaïlande. Seulement, elle était loin de s’imaginer qu’à cause de cela, elle allait se faire amputer les 5 orteils.

Victoria Curthoys, 29 ans, a eu l’idée de tenter une séance de pédicure qui a le vent en poupe. Sa promesse ? vous débarrasser de toutes les peaux mortes pour des pieds doux en quelques instants. Pour avoir de jolis pieds, il est possible de les chouchouter à la maison.

Malheureusement, cette expérience a valu à Victoria des années de supplices. En cause ? une infection qui érodait graduellement ses os.

Aujourd’hui, le pied droit de Victoria se retrouve dépourvu d’orteils, qui ont dû être amputés. Un choix des médecins qui tenait du moindre mal afin d’empêcher l’infection de se propager.

victoria 3
Victoria a publié des photos de son pied après l’amputation de ses orteils – Source : Metro

Une infection osseuse qui a commencé avant la séance de fish pedicure

Comme rapporté par Metro, tout avait commencé quand l’australienne a foulé du verre brisé en 2006, ce qui lui a causé une infection osseuse aux orteils.

Ce n’était cependant pas la fin, puisque quatre ans plus tard, alors qu’elle profitait d’un séjour en Thaïlande, elle a voulu s’essayer à un traitement populaire. Celui-ci allait être sur le point de lui coûter tous les orteils de son pied droit.

Là-bas, on vantait les mérites de ce soin où des créatures d’eau douce sont capables de restaurer la douceur de la peau. Curieuse, Victoria s’y est précipitée mais n’a pas réalisé que l’eau du réservoir était infectée.

victoria1 2
Victoria Curthoys– Source : Metro

De retour chez elle, elle a souffert de fièvres et de maladies persistantes après que l’infection ait pénétré ses précédentes cicatrices. Le jour du diagnostic, elle a découvert avoir été victime d’une ostéomyélite.

En 2012, Victoria s’est faite amputer le gros orteil puis des quatre autres dans les années qui ont suivi.

Victoria a publié des photos de ses pieds pour alerter les gens

Afin de mettre en garde tout ceux qui comptent faire une fish pedicure, elle a mis en ligne l’état de ses pieds en images. Elle déclare également que son pied « n’a jamais été aussi sain qu’aujourd’hui » et qu’elle peut enfin s’y appuyer. De plus, elle se considère chanceuse, étant donné qu’elle a été témoin de personnes aux blessures bien plus graves et souffrant de maladies potentiellement mortelles.

victoria2 2
Le pied de Victoria après l’ablation de deux orteils – Source : Metro

Si la fish pédicure n’est vraisemblablement pas sans risque, d’autres méthodes de soin des pieds, telles que le bain à base de vinaigre, peuvent traiter certains problèmes de santé.

La fish pedicure, une pratique qui n’est pas sans danger

Cette pratique a déjà fait l’objet, en 2013, de la mise en garde de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).

En effet, certains établissements du même type que ceux qu’a visité Victoria, disposeraient d’une hygiène insuffisante. De surcroit, l’agence avait informé que bien qu’il n’existait aucune étude spécifique qui allait à l’encontre de cette pratique, « la présence des poissons dans les bacs de pédicure, empêche d’y maintenir une eau limpide ». Par conséquent, les risques de manifestations de microbes sont d’autant plus difficiles à contrôler.

En outre, l’Anses a indiqué qu’il existait bien « un risque potentiel de transmission d’agents pathogènes (d’origine humaine ou animale) par le biais de l’eau ou des poissons ».

Par ailleurs, les personnes qui seraient les plus susceptibles de s’exposer à la maladie sont les diabétiques, les immunodéprimées ou bien celles ayant des lésions cutanées aux pieds.

En ce qui concerne les mycoses de la peau, elles peuvent disparaitre grâce à des astuces efficaces de prévention.

Lire aussi Une femme perd ses 5 orteils après avoir fait une fish pédicure et demande à tout le monde de ne pas faire la même chose

Contenus sponsorisés