x

« Elle est coriace et exigeante » Le personnel de la famille royale commence à lâcher des bombes sur Meghan Markle

En mai 2018, Meghan Markle, actrice américaine talentueuse âgée de 37 ans, a officialisé son union avec le Prince Harry d’Angleterre. Très rapidement, la femme, venue tout droit de Los Angeles, s’est imposée dans la famille royale britannique. Engagée depuis longtemps pour défendre le droit des femmes, l’égalité des sexes ainsi que le combat contre la précarité, le duchesse de Sussex a conquis les cœurs des anglais. Seulement, d’après un membre du Palais Royal, Meghan Markle a été qualifiée de “duchesse coriace” et “exigeante” par les membres du personnel, rapporte Fox News.

Exilés depuis quelques temps à Los Angeles, le prince Harry et son épouse ont décidé de s’offrir une nouvelle vie. Les parents du petit Archie ont pris une décision difficile en abandonnant leurs fonctions au sein de la famille Royale et ont attiré les foudres des médias.

Dernièrement, Tom Quinn, un auteur britannique, a publié un livre choc intitulé “Palais de Kensington : un mémoire intime de Queen Mary à Meghan Markle”. Dans cet ouvrage, on découvre les anecdotes croustillantes et les surnoms parfois incongrus que le personnel du palais attribuait aux membres de la famille royale.

Meghan Markle serait “exigeante” et “coriace”

Après avoir mis son ouvrage à disposition du grand public, Tom Quinn a expliqué que, les surnoms sont “inévitables”. Seulement, “les surnoms ont été repris par la presse et utilisés contre Meghan, explique l’auteur, rappelant qu’ils “venaient en fait du palais”.

Meghan Markle

foxnews

Tom Quinn a révélé que certains membres du palais avaient déclaré que Meghan était “trop exigeante”. En effet, la duchesse de Sussex pouvait les appeler au beau milieu de la nuit pour leur soumettre ses demandes.

Meghan Markle1

foxnews

Pour l’auteur, la presse britannique avait véhiculé des informations faisant l’éloge de la duchesse, mais au fil du temps, les lecteurs se sont lassés de ces propos redondants et ont décidé de nuire à son image.

La presse britannique a été impitoyable envers la duchesse de Sussex

Dans un documentaire paru en 2019, Meghan avait déclaré qu’elle ne s’était pas préparée à faire l’objet d’une couverture médiatique aussi forte. Pourtant, ses amis l’avaient prévenue que la presse était impitoyable et pouvait l’anéantir.

Meghan Markle2

foxnews

À cette époque, elle et Harry avaient porté plainte contre certains médias pour “atteinte à la vie privée” et “piratage téléphonique”. Comme l’explique Quinn,  Meghan n’aurait jamais dû se justifier et essayer d’obtenir justice auprès de la presse. “La presse souhaite simplement susciter du plaisir. Cela peut être douloureux”, a insisté l’écrivain. Pour lui, elle aurait dû suivre l’exemple de Kate Middleton et de sa mère.

Kate Middleton

foxnews

En dépit des critiques qui leur étaient allouées par la presse, elles n’ont jamais bronché. Elles gardaient le silence en attendant que l’orage passe.

Meghan Markle reste soutenue par son mari dans les moments difficiles

Malgré les embûches que la duchesse de Sussex a traversées, elle a pu compter sur son époux pour l’épauler. Selon Tom Quinn, Harry est éperdument amoureux de sa femme et l’admire pour son courage et sa persévérance.

Meghan Markle3

foxnews

Actuellement, l’exil du couple à Los Angeles a fait l’objet d’une polémique sans fin. Meghan s’était rendue dans sa ville natale tandis que Harry ignorait ce qui l’attendait. En compagnie de leur fils Archie, ils ont passé le confinement loin de la Famille Royale.

Meghan Markle4

foxnews

Si certains médias considèrent que l’éloignement a été difficile à vivre pour le prince Harry, d’autres affirment que cette période a été propice aux retrouvailles du couple et a permis de renforcer leur amour. Mais pour Quinn, leur départ ne leur permettra pas de s’affranchir des tabloïds de la presse.

“Avec Harry aux États-Unis, il y’a un risque qu’il puisse dire ou faire quelque chose qui aura un mauvais impact sur la famille royale”, a expliqué l’auteur. En réalité, le duc de Sussex semble rechercher un sens à sa vie et pourrait considérer cette escapade comme l’occasion de se réinventer et d’échapper à la pression ressentie dans le Palais.

Pour Quinn, Harry et Meghan sont en quête de liberté et souhaitent réussir leur vie par leurs propres moyens. Seulement, ils finiront par réaliser au fil du temps que les obstacles qu’ils ont rencontrés les suivront où qu’ils aillent.

Contenus sponsorisés
Loading...