Elle décide d’offrir un rein à son ex-mari car elle ne veut pas que ses enfants perdent leur papa

La vie est parfois ironique. Au moment où on perd espoir en l’humanité, des êtres exceptionnels nous rappellent encore ce qu’est le fait d’être humain avant tout. Ceci est un témoignage poignant relayé par nos confrères du Mirror, qui poussera chacun de nous à remettre certains de ses agissements en question. Quand le destin vous sépare d’une personne, vous ne pensez pas un jour devenir celui qui sauvera sa vie. Pourtant, cette femme a décidé d’offrir son rein à son ex-mari, pour une cause des plus nobles.

Le divorce est une étape pénible dans la vie de toute personne, un hommage parfois douloureux à des jours nombreux que l’on a partagé avec l’autre. L’amitié est difficile à maintenir, on se souvient de chaque détail qui a marqué graduellement, la fin de l’aventure. Mais pour certains, et surtout en présence d’enfants, il est important de faire de son mieux pour garder une relation saine qui puisse faire prospérer l’entité familiale.

Un sacrifice inestimable

Dan et Kelly se sont connu bien jeunes. Ils ont entamé une relation de couple à l’âge de 18 ans, pour se marier 13 ans plus tard en 2007. Moins d’un an plus tard, Dan commençait à souffrir de sérieux problèmes de santé au niveau de ses reins.

décide de d'offrir un rein à son ex-mari

Alors qu’ils attendaient la naissance de leur seconde fille, les médecins les ont prévenu que Dan aurait sans doute besoin d’un don d’organe, dans un délai de 10 ans. Lors d’un week-end en 2008, alors qu’ils avaient décidé d’avoir une escapade amoureuse loin du stress quotidien, Dan se sentait réellement malade. Au point ne pas pouvoir quitter leur chambre d’hôtel.

Avec la présence de sang dans son urine, les médecins crurent en premier lieu à une leucémie. La biopsie par la suite révéla une néphropathie à igA, ou la maladie de Berger, une maladie auto-immune atteignant les reins. Cette pathologie étant incurable, Dan suivait un traitement médical, tout en changeant son hygiène de vie et son régime alimentaire.

Leur mariage s’effondra par la suite, non pas à cause de la maladie, mais de leur rythme de vie différent. L’entente et la cordialité n’étaient plus au rendez-vous, et l’atmosphère au sein de leur foyer en pâtissait. Pour préserver le bien-être de leurs enfants, la séparation était le meilleur choix. Un mal pour un bien comme dirait tant d’autres.

Un pronostic vital engagé

L’état de Dan se détériorant progressivement, la greffe d’organe devenait indispensable à sa survie. Après une année à attendre un donateur, la lueur d’espoir se faisait plus mince aux yeux de ce père. Si ce n’est l’incroyable acte de dévotion de sa femme, Kelly.

décide de d'offrir un rein à son ex-mari

 “Il n’avait que 44 ans, il avait tant de chose à vivre encore. Je ne voulais pas que mes enfants perdent leur père, ni moi mon meilleur ami depuis mes 11 ans”

Chose due, chose faite. Malgré tous les risques liés à l’opération, Dan est désormais capable de profiter de merveilleux moments aux côtés de sa famille. Une belle leçon d’humanité, pour une société qui vit une décadence continue des valeurs humaines !

décide de d'offrir un rein à son ex-mari

La maladie de Berger

Appelée aussi néphropathie à IgA, la maladie de Berger est une maladie auto-immune atteignant les reins. Elle est causée par un dépôt d’anticorps au niveau des parois de filtration des reins, ce qu’on appelle les glomérules. Au fur et à mesure, cela entraîne une inflammation des reins et même une insuffisance rénale. 

C’est une maladie très rare concernant environ 1% de la population mondiale, et 500 cas sont diagnostiqués chaque année en france. Ses causes et ses mécanismes sont encore inconnus. Mais le postulat le plus important que les recherches in-vivo ont pu statuer, est l’impact du gluten sur cette maladie. En effet, ce nutriment pourrait en exacerber les effets.

Lire aussi Ce papa s’endort avec son nouveau-né dans les bras – Deux heures plus tard, il se réveille et voit que son bébé est mort

Contenus sponsorisés