Un écolier âgé de 9 ans épouse une femme de 62 ans

Bien que cette pratique soit interdite par le droit international, le mariage des enfants continue d’être appliqué sur des millions d’enfants de moins de 18 ans dans le monde, majoritairement sur des filles. Le mariage précoce a des conséquences sur le développement et le bien-être de l’enfant. Cependant, et à votre grand étonnement, l’histoire que nous vous présentons dans cet article relate le mariage d’un garçon âgé de 9 ans à une femme de 62 ans !

Un mariage hors du commun

Saneie Masilela, âgé de 9 ans, est devenu le plus jeune marié du monde pour la deuxième fois après s’être remariée avec la femme de 62 ans avec qui il avait déjà fait le lien du mariage l’année précédente.

Un écolier âgé de 9 ans épouse une femme de 62 ans

Vêtue d’un smoking argenté, Saneie, au visage de bébé, tenait la main de la mère de cinq enfants, Helen Shabangu, ses enfants avaient entre 28 et 38 ans, alors qu’ils assistaient au mariage avec 100 invités.

Un écolier âgé de 9 ans épouse une femme de 62 ans

L’écolier de 9 ans dit qu’il l’a fait pour que le mariage soit «officiel» mais certains villageois de Ximhungwe à Mpumalanga en Afrique du Sud le décrivent comme «écœurant».

La cérémonie où les invités ont partagé un gâteau, a eu lieu devant le mari à long terme d’Helen, Alfred Shabangu, 66 ans, qui était là l’année d’avant également.

Un écolier âgé de 9 ans épouse une femme de 62 ans

Le mari d’Helen a affirmé qu’il était heureux ainsi que ses enfants, parce qu’ils n’ont aucun problème qu’Helen épouse le garçon, et qu’ils se moquent de ce que les autres disent.

Une cérémonie pour la satisfaction des ancêtres

Les deux familles affirment que ce mariage est simplement une autre «cérémonie», suite au fait que Saneie aurait rêvé de ses ancêtres décédés qui lui avait ordonné de se marier l’année dernière, d’ailleurs ses parents ont déboursé 500 € pour la mariée et 1 000 € pour la cérémonie.

Un écolier âgé de 9 ans épouse une femme de 62 ans

Mais l’écolier, le plus jeune de cinq enfants, a voulu suivre la tradition sud-africaine et a insisté pour qu’ils aient la deuxième cérémonie pour rendre leur mariage officiel.

Le jeune marié a dit qu’il espérait toujours qu’il aurait un vrai mariage avec une femme de son âge lorsqu’il serait plus grand.

Il a ajouté : « J’ai dit à ma mère que je voulais me marier parce que je le voulais vraiment. Je suis heureux d’avoir épousé Helen, mais je vais aller à l’école et étudier dur. Quand je serai plus grand, j’épouserai une femme de mon âge. J’ai choisi Helen parce que je l’aime, et même si nous ne vivons pas ensemble tout le temps, nous nous retrouvons au dépotoir où ma mère travaille régulièrement. »

Un écolier âgé de 9 ans épouse une femme de 62 ans

Un mariage en bonne et due forme ?

Travailleuse au recyclage, Helen qui s’est vêtue de la même robe que l’année précédente, a déclaré qu’elle était très contente que le garçon l’ait choisi et que sa famille l’a soutenue et a compris que cela faisait partie de la satisfaction des ancêtres.

Un écolier âgé de 9 ans épouse une femme de 62 ans

Elle a déclaré : « Un jour, Saneie grandirait normalement et aurait sa propre famille et se marierait un jour, toute cette cérémonie est pour rendre heureux les ancêtres. C’est comme un jeu. »
La mère de Saneie, âgée de 47 ans, Patience Masilela, a déclaré que Saneie allait bien et qu’il était content de la cérémonie l’année dernière, car c’est ce qu’il voulait, et il n’était pas timide. Il était simplement heureux de se marier, très excité et n’était pas gêné à ce sujet. A tel point qu’il voulait le faire à nouveau.

Un écolier âgé de 9 ans épouse une femme de 62 ans

Après le mariage de Saneie et Helen, les gens continuent à leur poser des questions du genre s’ils vivaient ensemble, dormaient ensemble, ou voulaient avoir des enfants, mais Helen leur explique à chaque fois qu’après le mariage tout est redevenu normal, rien n’a changé.

L’histoire de ce mariage hors du commun montre encore une fois la puissance des croyances et des traditions de certains peuples, qui peuvent même pousser un garçon de 9 ans à se marier avec une femme de 62 ans.

Lire aussi Ces sœurs jumelles partagent le même petit ami qu’elles souhaitent épouser

Contenus sponsorisés