Astuces naturelles pour soulager vos migraines

S’il vous arrive d’être confronté à de fortes crises crâniennes dont vous ignorez l’origine et qui sont accompagnées de pulsations régulières, ne cherchez pas, c’est bien une migraine ! Une étude canadienne révèle qu’elle touche environ 12% d’hommes, 3 fois plus de femmes et près de 10% d’adolescents. Si vous êtes pris au dépourvu, voici quelques remèdes naturels pour soulager votre douleur. Cependant, dès que vous le pouvez, consultez votre médecin pour un contrôle, car la migraine peut cacher d’autres pathologies insidieuses.

Symptômes des migraines

  • Une douleur progressive accompagnée de battements à l’intérieur du crâne
  • Des nausées et/ou vomissements
  • Une hypersensibilité au bruit et à la lumière

Facteurs déclencheurs

  • Le stress
  • La perturbation du sommeil
  • Un dérèglement hormonal (surtout chez la femme)
  • L’effet de certains excitants, comme l’alcool ou la cigarette…
  • Une inhalation d’odeurs chimiques irritantes
  • Une surexposition à certains facteurs sensoriels, tels que le bruit, une lumière vive, etc.

Comment reconnaître des migraines ?

  1. Vous avez très mal d’un côté de la tête
  2. Vous ressentez des battements du côté de la douleur
  3. Votre mal de tête vous empêche réellement de vaquer à vos activités habituelles et surtout de dormir
  4. Votre mal de tête augmente dès que vous tentez de fournir un effort
  5. Il vous arrive d’avoir des nausées
  6. Il vous arrive de vomir
  7. La douleur devient plus intense quand vous êtes exposé à la lumière ou au bruit

Remèdes naturels

  1. Une compresse glacée

L’utilisation de la glace est un traitement alternatif développé par la médecine japonaise, connu sous le nom de cryothérapie. Le froid est efficace pour soulager les céphalées et certaines douleurs, en raison de son effet antalgique. Il pénètre profondément les tissus et son action dure 2 à 4 heures. Donc, pour plus d’efficacité, enveloppez quelques glaçons dans une peau de banane, puis appliquez votre compresse sur la tête et le cou pendant 15 à 20 minutes minimum, 2 à 4 fois par jour. La teneur en potassium de la peau de banane aide à soulager la migraine.

Vous ne devez pas dépasser une semaine d’application. Si, vos migraines continuent au-delà de cette période, consultez un médecin. Si vous sentez des picotements ou constatez des rougeurs, c’est que votre peau est sensible. Faites des applications plus légères pour éviter les engelures (irritations cutanées).

Cependant, les compresses de glaces sont à éviter dans les cas suivants :

  • Trouble de la circulation
  • Hyposensibilité
  • Prise de médicaments affectant l’état de conscience (danger de brûlure)
  • Tumeur maligne (cancer)
  1. L’huile essentielle de lavande

L’huile essentielle de lavande a des propriétés apaisantes, anti-inflammatoires et antidouleur. Elle contient des monoterpènes qui ont des effets antalgiques.

Pour apaiser votre migraine, mettez deux gouttes d’huile essentielle de lavande dans une casserole d’eau bouillante, puis inspirez la vapeur pendant 15 minutes. Vous pouvez aussi mélanger une goutte d’huile essentielle de lavande avec une huile végétale support pour un massage de la tête, du cou et des tempes.

Attention : Les monoterpènes renferment des molécules allergisantes et irritantes pour la peau, lorsque l’huile essentielle est utilisée à l’état pur. C’est la raison pour laquelle il est essentiel de la diluer dans une huile végétale pour éviter la dermocausticité (brûlure de la peau).

Nous vous déconseillons de consommer la lavande en infusion ou sous toute autre forme, en association avec des médicaments anticoagulants, en raison de la coumarine qu’elle contient et qui est susceptible de provoquer des troubles hépatiques. Elle est aussi incompatible avec le chlorure ferrique et l’iode.

  1. Les graines de lin

Les graines de lin sont riches en acides gras essentiels, en fibres et en oméga-3 qui aident à combattre la constipation, à réguler le taux de cholestérol et à apaiser diverses douleurs, dont les migraines. Consommez-en écrasées ou moulues, avec vos repas ou de l’eau. Cela contribuera à réduire vos douleurs.

Précautions : Nous les déconseillons aux personnes ayant des diverticules intestinales. Les grains peuvent entrainer des inflammations en se logeant à l’intérieur de ces poches. Le lin est aussi à éviter en cas de troubles thyroïdiens, à cause de sa teneur en cyanogène qui inhibe l’assimilation de l’iode par la thyroïde.

  1. Le beurre d’arachide au gingembre

L’application d’une pâte de gingembre râpé associée au beurre d’arachide sur vos tempes permettra d’atténuer la migraine. En effet, ce massage favorisera l’absorption directe, par votre peau, du magnésium et de l’arginine, qui participent à la réduction du stress et au renforcement des défenses de l’organisme.

Mise en garde : Nous déconseillons formellement le gingembre aux femmes enceintes, aux personnes ayant des maladies sanguines et aux diabétiques. Demandez conseil à votre médecin.

  1. L’huile essentielle de menthe poivrée

La menthe poivrée a des effets antalgiques, apaisants et anesthésiants. En vertu de ces propriétés, une friction d’huile de menthe poivrée mélangée à de l’huile végétale d’amande douce ou à de l’eau tiède sur les tempes, le front, la nuque et le cou contribuera à calmer votre migraine.

Contre-indications : Prenez des précautions particulières pour l’usage des huiles essentielles chez les enfants et les femmes enceintes, en raison des puissants principes actifs qu’elles contiennent.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close