Dites au revoir à la mauvaise haleine, à la plaque dentaire et au tartre et détruisez les mauvaises bactéries de votre bouche avec cet ingrédient !

Il existe une astuce santé naturelle issue de la médecine ayurvédique qui consiste à effectuer des bains de bouche à l’huile appelés aussi « tirage à l’huile ». Ce genre de bain de bouche est très utile à l’hygiène bucco-dentaire car il guérit les troubles dentaires, protège l’émail des dents et nettoie les intestins. Réalisé le matin à jeun, il neutralise les toxines de l’organisme et possède de nombreux bienfaits sur la santé.

L’origine des bains de bouche à l’huile

En Ayurveda, les bains de bouche à l’huile, appelés « gandush », ont un rôle important et sont pratiqués depuis très longtemps dans les anciennes traditions médicales. Cette pratique, usuelle en Inde et en Europe de l’Est, est une mine de bienfaits pour l’hygiène bucco-dentaire et pour traiter l’altération de la flore intestinale. Le bain de bouche à l’huile tend à détoxifier le corps à partir des muqueuses buccales et à entretenir la microflore, essentielle à une bonne santé générale.

Rappelons que la cavité buccale est un nid à bactéries (un millilitre de salive contient environ 750 millilitres de bactéries), de ce fait le bain de bouche permet de neutraliser les bactéries qui se trouvent dans la bouche, de prévenir la plaque dentaire et la formation de tartre, de blanchir les dents et de purifier le corps. La haute teneur en lipides de l’huile permet aussi d’éviter que le sucre ne s’accroche à l’émail dentaire qui sera préservé par une fine pellicule grasse.

D’après les médecines ancestrales traditionnelles, le bain de bouche à l’huile a également des effets positifs sur l’esprit et l’âme.

La Charaka Samhita, traité médical considéré comme un des textes fondateurs de la médecine ayurvédique, stipule que « les bains de bouche à l’huile renforcent les os de la mâchoire et la voix – épanouissent le visage – donnent davantage de goût aux aliments, améliorent la santé du corps et le guérissent en prolongeant sa longévité ».

Une étude effectuée en Ukraine a montré que certaines populations ukrainiennes se gargarisent quotidiennement avec de l’huile de carthame, de tournesol ou d’arachide pendant une vingtaine de minutes avant de la recracher. Cette pratique, naturelle, peu coûteuse et efficace est considérée comme source de santé car elle soigne le corps entièrement et prévient certaines maladies. En ayant recours à cette méthode, les ukrainiens pensent qu’il serait possible de vivre plus longtemps.

Quel type d’huile utiliser ?

Pour que cette pratique soit efficace, il vaut mieux utiliser des huiles issues de culture biologique pressées à froid afin qu’elles conservent toutes leurs propriétés. 
L’huile de sésame, notamment, est antibactérienne, antivirale et antifongique et permet de nettoyer les muqueuses buccales en effectuant des gargarismes de dix minutes. Sa combinaison d’acides gras, de minéraux et d’oligo-éléments aide à neutraliser les bactéries. Elle est souvent utilisée en médecine ayurvédique car elle réduit le mauvais cholestérol, améliore les fonctions cardiovasculaires et renforce l’émail des dents.

Les huiles biologiques de coco, de tournesol et d’olive peuvent également être utilisées mais nécessitent des bains de bouche plus longs (environ vingt minutes) et assurent un effet anti-inflammatoire sur les gencives.

Méthode d’utilisation

Pour optimiser l’effet de cette pratique, il faut effectuer le bain de bouche soit le matin au réveil et à jeun soit le soir avant le coucher. Pour ce faire, faire un bain de bouche durant une minute avec de l’eau chaude puis mettre dans la bouche une cuillère à soupe d’huile (végétale, biologique et pressée à froid). Mélanger l’huile avec la salive en fermant bien la bouche durant dix à vingt minutes et bien penser à la faire circuler par mastication pour atteindre toutes les zones de la cavité.

A la fin du gargarisme, cracher l’huile, le mélange devrait être blanchâtre avec une consistance crémeuse (s’il est jaune, cela signifie que le nettoyage n’a pas été fait de façon suffisamment efficace), puis rincer la bouche à l’eau chaude.

Si vous voulez débuter cette méthode mais que vous souffrez de maladies graves et chroniques, il est recommandé de ne pas excéder sept minutes de gargarisme.

Même si elle semble un peu « simple », cette pratique est capable de soigner voire guérir de nombreuses affections telles que les maux de tête, les bronchites, les maux de dents et les thromboses entre autres. Elle permet également de fixer les dents un peu déchaussées, de traiter les gingivites et de blanchir les dents. De nombreux adeptes ont constaté après un certain temps une amélioration liée à l’acné et aux troubles intestinaux.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close