Dites adieu aux mauvaises herbes grâce à cet herbicide 100% naturel !

Pour faire face aux problèmes des mauvaises herbes qui envahissent les jardins et les parterres fleuris, plusieurs d’entre nous ont recours aux produits chimiques disponibles en grande surface. Cependant, ces herbicides présentent de nombreux dangers, que ce soit pour l’être humain, les animaux ou l’environnement de façon générale. Pour préserver votre santé et celle de vos proches, voici un désherbant 100% bio, très simple à préparer.

Les mauvaises herbes sont une vraie plaie au quotidien, surtout lorsqu’elles détruisent des heures de jardinage acharné ! Pelouse, jardins et allées, elles s’incrustent partout et peuvent devenir un vrai fléau. Par conséquent, il est normal de vouloir s’en débarrasser de manière efficace. Seulement, notre tendance à utiliser des herbicides chimiques de manière instinctive est un très mauvais réflexe pour notre santé et pour l’environnement. On s’explique…

Le glyphosate : l’herbicide tueur

Une grande partie d’herbicides chimiques contient du glyphosate, produit très controversé. Nos confrères du Guardian se penchent sur ce fléau qui engendre de plus en plus d’inquiétude à l’échelle mondiale. Dans un article écrit par Erin Brokovich en personne, militante de l’environnement la plus redoutée des entreprises américaines, cet ingrédient serait utilisé dans plus de 750 produits, dont l’herbicide Roundup, produit appartenant à l’entreprise Monsanto et herbicide le plus utilisé à travers le monde.

En effet, il aurait provoqué un cancer du système lymphatique chez Dewayne Johnson, jardinier de profession, qui travaillait à l’époque pour la société de pesticides. Après un long et hargneux procès, Monsanto a été reconnu coupable et a dû verser la somme faramineuse de 250 millions d’euros à cet homme dont les jours sont désormais comptés.

Par ailleurs, le journal Le Monde s’intéresse également à ce débat. En effet, le glyphosate serait le produit favori des agriculteurs français :

« Ce produit est le premier désherbant utilisé par les jardiniers amateurs — qui sont quelque 17 millions en France. Au total, 2 000 tonnes de cette substance sont utilisées chaque année par les particuliers et 8 500 tonnes par les agriculteurs et autres professionnels »

Monsanto-Bayer : sujet à controverse

C’est désormais une bataille sans merci que ce géant américain, filiale depuis 2018 de la compagnie allemande Bayer, se livre avec les organisations non gouvernementales pour défendre le glyphosate. La France n’y a pas échappé, en effet, Emmanuel Macron avait déclaré vouloir complètement bannir ce produit du territoire d’ici 2020 : «J’ai demandé au gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour que l’utilisation du glyphosate soit interdite en France dès que des alternatives auront été trouvées ». Mais comme l’explique LCI, son projet finira par être rejeté en mai 2018 par l’Assemblée Nationale.

En pleine reconstruction de son image, Monsanto-Bayer, désormais appelé Bayer uniquement, fait déjà l’objet de plaintes portées cette fois-ci par les apiculteurs de l’Aisne. Nos confrères de Libération relayent cette histoire où le glyphosate aurait été retrouvé dans le miel distribué par la Famille Michaud Apiculteurs, plus gros vendeur de miel en France.

La controverse qui entoure cet ingrédient identifié comme « cancérigène probable » par The International Agency for Research on Cancer est loin d’être terminée. En effet, les avis se multiplient sur le taux et la durée d’exposition nécessaires avant que les effets néfastes du glyphosate ne se manifestent. Face à un ingrédient qui engendre autant de débat, il n’y a rien de mieux que de se tourner vers les alternatives naturelles et bio, qui elles sont saines et ne nuisent pas à l’organisme.

Voici donc une recette d’herbicide naturel à préparer chez vous et qui vous permettra d’atteindre les résultats escomptés.

Ingrédients

  • 4L de vinaigre blanc
  • 500g (2 tasses) de sels Epsom (disponibles en pharmacie ou en supermarché)
  • 60ml (1/4 de tasse) de liquide vaisselle bio

Préparation

  • Mélangez tous les ingrédients dans un vaporisateur
  • Vaporisez votre mélange sur les mauvaises herbes, de préférence lors de journées ensoleillées à climat sec. En effet, il faut utiliser ce produit lorsqu’il n’y a pas de risque de pluie.

Pourquoi ce mélange est efficace ?

Comme l’explique le SFGATE, site parent du San Francisco Chronicle, la cuisine est un endroit riche en ressources pour fabriquer son propre désherbant. En effet, l’acide acétique du vinaigre ainsi que le sel d’Epsom dessèchent les mauvaises herbes tandis que le liquide vaisselle permet au mélange d’adhérer aux plantes.

Mises en garde

Cet herbicide agit sur tout ce qu’il touche, alors faites attention à ne pas en vaporiser sur les plantes que vous souhaitez garder dans votre jardin !

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close