Disparue depuis un an, cette ado a été repérée dans 58 vidéos pornographiques par sa mère

C’est une situation cauchemardesque redoutée par tout parent lorsqu’un enfant disparaît du jour au lendemain. La peur et le doute s’installent alors dans leur esprit : l’enfant a-t-il fugué ? A-t-il côtoyé les mauvaises personnes ? Pire encore, a-t-il été kidnappé ? Voilà ce à quoi a dû faire face cette maman américaine lorsque sa fille adolescente a disparu. Selon NBC News, plusieurs mois ont passés avant que la maman ne découvre horrifiée, une cinquantaine de vidéos pornographiques de sa fille sur internet. 

C’est en Floride que cette terrifiante histoire se serait déroulée. Plusieurs mois après la disparition de sa fille, une maman raconte avoir retrouvé 58 vidéos où l’on voit l’adolescente participer à des relations de nature sexuelle avec deux autres hommes.

Disparue sans laisser de traces

Le cauchemar de cette mère commence en décembre 2018. Sa fille, une adolescente âgée de 15 ans seulement, disparaît du jour au lendemain sans laisser de traces. On ne peut qu’imaginer la détresse de cette maman durant cette période, d’autant plus que l’enquête menée par la police n’arrivait pas à avancer. Pendant des mois, la maman est donc sans aucune nouvelle concernant sa fille disparue.
2 mois après sa disparition, l’adolescente est aperçue dans un magasin

Généralement, dans les affaires de disparition, plus le temps passe, plus les chances de retrouver une personne diminuent. Ce n’est pas la première fois que ce genre de récit se produit, à l’image de ce garçon qui a disparu pendant 21 ans avant d’être retrouvé.

C’est ainsi que 2 mois après avoir quitté son domicile dans des circonstances qui n’ont pas été élucidées, la police a reçu une indication leur notifiant que l’adolescente a été aperçue dans un magasin avec deux autres hommes. Selon l’article de NBC News, le propriétaire n’a pas pu voir la plaque d’immatriculation de la voiture noire dans laquelle le trio a quitté les lieux. Une recherche a malgré tout été lancée pour essayer de retrouver le véhicule, en vain.

La maman découvre des vidéos de sa fille sur des sites pornographiques

Il aura fallu attendre 7 mois avant que l’affaire ne soit relancée, lorsque la maman a reçu des informations qui auraient horrifié tout parent. Sa fille a été filmée dans près de 58 vidéos de nature pornographique partagées sur plusieurs sites et réseaux sociaux, notamment Pornhub et Snapchat.  La police est tout de suite informée de cette découverte sordide.

Christopher Johnson

Christopher Johnson – Source : Davie Police Department / NBC News

Un des deux hommes identifié grâce aux vidéos

Dans ces vidéos, on aperçoit la jeune adolescente participer à des actes sexuels avec deux autres hommes. L’un d’entre eux est identifié : il s’agit de Christopher Johnson, un homme âgé de 30 ans. Rapidement, sa voiture est aperçue à l’extérieur d’un magasin. Cette fois-ci, sa plaque d’immatriculation a bien été relevée, ce qui a permis aux autorités de traquer le véhicule jusqu’à l’une des adresses de l’homme en question.

L’homme est arrêté et la victime retrouvée

Après avoir surveillé l’appartement du suspect, la police arrive rapidement à l’appréhender puis à l’arrêter alors qu’il sortait de son appartement accompagné de la jeune victime. Après une recherche de l’appartement de Johnson, la police découvre des papiers spécifiant que la jeune adolescente aurait eu recours à un avortement. La jeune fille confirme ce récit en affirmant à la police qu’après des relations sexuelles, Johnson l’aurait emmenée à la clinique pour terminer sa grossesse. Si le second homme aperçu dans les vidéos n’a toujours pas été retrouvé, Christopher Johnson nie pour l’instant avoir eu des relations sexuelles avec l’adolescente.

Protéger ses enfants des prédateurs sexuels sur internet

Internet a pour le moins révolutionné notre ère. Mais il faut aussi admettre que le web est devenu un territoire de jeux pour les prédateurs sexuels. Cela peut s’expliquer de plusieurs façons, on peut notamment citer l’anonymat qu’offre la Toile. En effet, il est très difficile de savoir qui se cache de l’autre côté de l’écran. Pour cette raison, les parents doivent être extrêmement vigilants concernant l’utilisation d’internet, notamment sur les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou encore Tiktok. Cette application avait d’ailleurs fait l’objet d’une mise en garde par un YouTubeur.

Pour protéger les enfants des dangers de la pédopornographie, la gendarmerie nationale en France conseille aux parents d’appliquer les mesures suivantes :

  • Apprendre à utiliser un ordinateur ou une tablette via des cours ou l’aide de parents internautes ;
  • Laisser l’ordinateur dans une zone commune de la maison lorsque les enfants sont très jeunes (ex : salon)
  • Inciter ces derniers à la prudence en leur expliquant les dangers potentiels d’internet
  • Apprendre à utiliser la webcam avec discernement
  • Installer des logiciels de contrôle parental
  •  Apprendre aux enfants à s’exprimer lorsque quelque chose les perturbe sur internet

Enfin, s’il est nécessaire de surveiller l’activité web de vos enfants, il ne faut pas non plus diaboliser ou même interdire internet, cet outil pouvant in fine, présenter un moyen d’éveil ou de créativité pour les jeunes. Il s’agit surtout de respecter certaines règles de bon sens, en commençant par exemple par éviter de poster des photos de vos enfants sur internet.

Lire aussi « J’ai 46 ans, on me prend pour la sœur de ma fille adolescente – les gens pensent que j’ai seulement 20 ans »

Contenus sponsorisés