Deux bébés sont victimes de la maladie alors que le virus tueur fait des milliers de morts

Le coronavirus fait des ravages terrifiants, c’est indéniable. Il prend de plus en plus d’ampleur au point d’acculer la population du globe dans leurs foyers. Prières, acceptation, résignation, patience, frustration, les superlatifs ne manquent pas. Par ailleurs, cette pandémie qui semble être plus clémente avec les plus jeunes, montre malheureusement des élans d’imprévisibilité. En effet, le virus n’a pas manqué de toucher quelques bébés comme c’est le cas du bébé de Myroslava Coates et Callum, un couple britannique dont nous exposons le témoignage relayé par le média Mirror.

Choqués par la nouvelle, Myroslava Coates et Callum, un couple de Manchester, découvrent que leur fils de 9 mois est le second bébé du Royaume-Unis à avoir contracté le coronavirus malgré le fait qu’aucun symptôme n’ait été constaté au sein de l’ensemble de la famille.
Deux bébés sont victimes de la maladie alors que le virus tueur fait des milliers de morts

Imprévisibilité du virus

Ce virus inique semble s’être imprévisiblement abattu sur une poignée de cibles dont le destin n’était pourtant pas menaçant au départ. Le choc de cette mère est d’autant plus compréhensible à la réalisation de ce fait. Son enfant est désormais devenu un des trois bébés à avoir été infectés au sein du Royaume-Unis.

Le bébé, Cassian Coates avait eu une fièvre et un rhume pendant quelques jours. Conscients de la situation actuelle, les parents du bébé ont pris leurs précautions et l’ont emmené à l’hôpital.

C’est le moment de la révélation, le bébé a contracté le virus malgré l’absence de symptômes au sein de la famille. Le couple s’est donc résolu à se confiner dans leur maison à Manchester en traitant leur enfant contre la fièvre et le rhume.

La révélation

La mère confie qu’ils sont passés par des épreuves particulières et ont appelé plusieurs contacts avant de pouvoir tomber sur l’un d’eux. Une fois arrivés sur place, ils constatent le contenu de la pancarte de la salle d’attente, « cas soupçonnés ». La peur du couple augmente petit à petit jusqu’à ce que leur tour arrive. Une fois entrés, le docteur muni de son masque examine le bébé et leur déclare, « Oui, c’est bien une infection au coronavirus ».

Etonnamment, et aussi grave que cela puisse paraître, le couple se mit à rire sous l’effet du choc, car quelque part, ils ne pouvaient croire que leur bébé avait attrapé la maladie. Ils trouvaient que la presse faisait dans le sensationnel et que les médias relayaient que les cas les plus graves.

La mère du bébé déclare : « J’ai paniqué mais je ne peux pas exprimer à quel point le docteur était fantastique et rassurant. On m’a dit qu’avec les enfants de cet âge, ils diagnostiquaient par des symptômes »

La nouvelle du diagnostic du bébé Cassian, est arrivée quelques temps avant qu’un autre bébé du James Paget University Hospital de Norfolk n’ait contracté également le virus.

Deux bébés sont victimes de la maladie alors que le virus tueur fait des milliers de morts

Origine de l’infection

Le docteur déclare au couple que les bébés tendent généralement à ramasser ce qu’ils trouvent autour d’eux, et sur le moment, il se trouve que c’est le virus en question.

Le spécialiste n’a pas manqué de les avertir que le virus se propageait de plus en plus et que la meilleure chose à faire est de respecter les règles de confinement. Ainsi, ils se protégeront et par la même occasion protégeront les autres.

Mme Myroslava relève à cette occasion un point sur une mentalité qui coûte cher : « On te dit de ne pas voir ton médecin généraliste ou à l’hôpital à moins que tu sois réellement malade »

Elle ajoute « Je ne pense pas que les lignes directrices aient été suffisamment claires »

La mère relativise

En admettant qu’avec cette affluence médiatique, le couple n’a pas su distinguer le vrai du faux, Callum et Myroslava ont aussitôt partagé le cas de Cassian sur les réseaux sociaux et les messages et questions de parents apeurés ont déferlé.

« Nous dénombrons bien des cas actuellement mais tout cela va bientôt passer. Nous avons alors ressenti la nécessité d’informer les personnes que ce n’est pas aussi grave qu’elles pourraient le croire »

Prévenir le coronavirus pour les enfants en bas âge et le lavage des mains

Voici quelques conseils précieux fournis par le groupe Hopkins Medicine :

  • Comment se laver les mains : Lavez régulièrement les mains de vos enfants avec du savon et de l’eau tiède, pendant au moins 20 secondes.
  • Quand se laver les mains : Les enfants doivent le faire après être allés aux toilettes, avoir éternué, toussé ou s’être mouchés et avant de manger. Si vous les laissez jouer dehors, il faut qu’ils lavent leurs mains immédiatement après être rentrés.
  • Si votre enfant refuse de se laver les mains, vous pouvez jouer la carte de la récompense, comme lui offrir un autocollant pour célébrer tous les moments où il le fera. Félicitez-le d’avoir fait du très bon travail tout en se lavant les mains.
Contenus sponsorisés
Loading...
Close