x

Des parents à qui on a recommandé l’avortement en raison d’une malformation refusent d’accepter les conseils des médecins

Mettre au monde un bébé est une expérience unique qui peut changer une femme à tout jamais. Durant la grossesse, les hormones de grossesse peuvent rendre la future maman plus sensible et plus anxieuse. Mais généralement, l’anticipation de ce moment unique où elle prendra enfin son nouveau-né dans les bras suffit à apaiser son esprit. Dans un témoignage touchant relayé par le Huffpost, une femme enceinte a appris que son bébé souffrait d’une malformation et qu’il valait mieux procéder à un avortement. Mais celle-ci a pris la ferme décision de ne pas se laisser abattre et de croire au miracle de la vie. 

Quand une femme est enceinte, elle attend impatiemment d’accueillir son bébé et de le voir grandir à ses côtés. Qu’il s’agisse d’une jeune maman, ou de la mère la plus âgée au monde, la grossesse n’est jamais de tout repos. Celles-ci s’efforcent de supporter les aléas qui l’accompagnent en espérant que la naissance se passe pour le mieux.

La future mère se rend alors régulièrement chez le médecin pour vérifier le développement du fœtus et s’assurer qu’il est en bonne santé. Malheureusement, pour Sarah Heller et son conjoint, la grossesse ne s’est pas déroulée comme prévue, rapporte le Huffpost. À 24 semaines, une échographie a révélé que le bébé souffrait de fente labio-palatine.

Sarah Heller a vécu une grossesse complexe

On dit souvent que mettre au monde son premier enfant est une des expériences les plus inoubliables qu’une femme puisse vivre. Tout au long de la grossesse, la joie et l’excitation peuvent se mêler à la peur et au stress. Les principales interrogations de la future mère portent généralement sur la santé de l’enfant et le déroulement de l’accouchement. Pour Sarah Heller, cette expérience allait s’avérer plus délicate qu’elle ne le pensait.

brody

boreddaddy

À 24 semaines de grossesse, la femme a appris que son bébé avait une fente labio-palatine. Cette malformation rare affecte la lèvre et le palais et altère plusieurs fonctions telles que la respiration, l’audition, la parole ou encore la croissance. Sarah raconte qu’après avoir découvert cette anomalie, les médecins lui ont recommandé d’interrompre sa grossesse.

brody1

boreddaddy

Mais elle refusé l’avortement et a décidé de poursuivre sa grossesse et d’aimer inconditionnellement son futur enfant. “Je savais que même si le bébé qui grandissait à l’intérieur de moi allait souffrir de complications, c’était encore un bébé avec un cœur qui battait”, a-t-elle déclaré. Pour cause, interrompre sa grossesse n’est pas une décision facile et peut se révéler être un véritable traumatisme. A l’instar de cette maman qui a pris la décision d’avorter et qui a été hantée par un souvenir dévastateur. Son nouveau-né a survécu à l’avortement et celle-ci a dû le tenir dans ses bras jusqu’à sa mort.

Sarah Heller décide de surmonter tous les obstacles

Après la naissance du petit Brody, les complications ont rapidement vu le jour. Les médecins ont dû lui insérer une sonde pour qu’il puisse s’alimenter.

brody2

boreddaddy

Plus tard, l’enfant a subi une chirurgie des lèvres avant de procéder à celle du palais. Sarah Heller, qui a mis en avant le parcours de son bébé sur Instagram, a été surprise de constater que les commentaires de certains relevaient d’une cruauté sans pareil.

brody3

instagram

Mais ces critiques se sont dissipées lorsqu’un homme qu’elle ne connaissait pas a fait un geste d’une extrême générosité. Lors d’un dîner avec des amis, Sarah a reçu un mouchoir plié en deux dans lequel se trouvait un chèque de 1000 dollars, soit 838 euros, accompagné d’une phrase touchante : “Pour votre magnifique bébé”. Très émue, la mère a pu utiliser cette somme d’argent pour offrir à son enfant certains soins dont il avait besoin.

La relation entre une mère et son fils est extraordinaire. Sarah n’a jamais cessé d’épauler et d’aimer son enfant, malgré sa différence. En passant en revue les obstacles qu’ils ont dû surmonter, elle espère sensibiliser les gens face à cette malformation et mettre fin aux préjugés et aux remarques blessantes.

Qu’est-ce qu’une fente labio-palatine ?

D’après la Société Française d’Orthopédie Dento-Faciale, les fentes labio-palatines sont des malformations qui surviennent chez un bébé sur sept cent cinquante. Elles entraînent un “déficit tissulaire, squelettique et dentaire” qui peut causer plusieurs troubles. En effet, la SFODF précise que ces anomalies sont responsables de problèmes de nutrition, de respiration, d’audition, de parole mais aussi de croissance chez l’enfant. La gravité de ces fentes dépend de leur emplacement et de leur ampleur. Généralement, une équipe pluridisciplinaire se charge de réparer ces fentes et une surveillance accrue des enfants atteints de ces anomalies est de mise tout au long de leur croissance.

Contenus sponsorisés
Loading...