Des organisations exhortent à nourrir les canards de pois surgelés plutôt que de pain

Nourrir les canards dans votre parc local est un passe-temps relaxant. Mention spéciale à ces souvenirs d’enfance où nous nous complaisions à les voir se précipiter vers les petites friandises. Cependant, plusieurs personnes font l’erreur d’opter pour des morceaux de pain mais cela compromet la santé des canards qui ont une alimentation spécifique. Nous vous dirons donc pourquoi vous devez opter pour des petits pois surgelés. Par amour de ces petits animaux, il convient d’éviter de leur donner des morceaux de pain mais de préférer les nourrir de pois surgelés comme l’a exhorté le Canal and River Trust.

canards

canalrivertrust

Pourquoi faut-il éviter de donner du pain aux canards ?

La pratique en question reste toujours aussi populaire. C’est la raison pour laquelle les associations britanniques de protection de la nature ont réagi en conséquence. Ainsi, l’un des risques soulignés par ces dernières, est celui des maladies aviaires. A raison, puisque juste après le coronavirus, la grippe aviaire était particulièrement présente à Wuhan, la province qui a vu émerger l’épidémie qui continue de sévir dans le monde.

D’autres parts, un cycle néfaste s’entame quand vous leur donnez des morceaux de pain. En effet, tous ceux qui ne sont pas consommés favorisent la pousse d’algues qui entraine le développement de bactéries. Et c’est ces dernières qui attirent des nuisibles qui mettent par la suite la vie des canards en danger.

C’est dans ce registre que l’Agence de santé des plantes et des animaux explique la cause à effets de cette pratique : « La nourriture qui n’est pas mangée peut aussi changer la composition de l’eau et les bactéries qui y sont présentes, ce qui augmente le risque de maladies aviaires ».

canards1

midilibre

Autre aspect non négligeable, une surconsommation de pain blanc dérègle leur habitude alimentaire naturelle. Si nous conseillons d’arrêter de consommer cet aliment, sachez que ses risques ne se limitent pas à la santé de l’Homme. C’est ainsi que sa consommation peut les mener à grossir car il est difficile à digérer pour leur organisme. Ce dernier n’est pas programmé pour la nourriture de ce type.

Un autre groupe de préservation de la nature s’exprime à ce sujet. Un porte-parole de l’association de protection de la nature, la RSPB a déclaré : « Le pain blanc en particulier n’a pas de valeur nutritionnelle particulière, donc même si les oiseaux le trouvent peut-être bon, le danger est qu’ils se goinfrent de pain au lieu d’autres nourritures qui leur seraient plus bénéfiques ».

Quelles les autres incidences d’une consommation de pain pour les canards ?

Dans un article du MidiLibre, il a été relevé que la consommation du pain peut entraîner des carences alimentaires graves. C’est la ligue pour la protection des oiseaux qui souligne cet effet.

Quand ces créatures prennent l’habitude d’ingérer le pain, elles ne bénéficient pas de nutriments essentiels à leur anatomie. Et pour cause, il peut être observé la manifestation du syndrome de l’aile d’ange. Ce dernier empêche l’oiseau aquatique de voler à cause d’une déformation de ses ailes. La source de tout cela n’est autre que le manque de calcium. Encore une fois, l’être humain n’est pas le seul être vivant à présenter des signes de carence en calcium, les conséquences d’un manque de ce minéral pour les animaux sont tout aussi importantes.

Autre ombre au tableau, la composition en sel du pain blanc que souligne la LPO dans sa déclaration : « En ingérant du sel, les oiseaux continentaux risquent l’intoxication. Le sel altérant rapidement les fonctions physiologiques et cérébrales, les oiseaux réagissent avec lenteur. A forte dose, le sel bloque les reins et le cœur, entraînant la mort ».

Pourquoi opter pour les petits pois pour nourrir les canards ?

A l’occasion d’une campagne de sensibilisation sur le sujet en question, l’association Canal and River Trust présente une bonne alternative. Plutôt que de se garder de nourrir les oiseaux aquatiques, il faudrait plutôt y procéder de manière plus responsable.

Elle conseille ainsi de privilégier les petits pois surgelés ou du maïs. Il est aussi permis de varier avec des substituts plus acceptables. Il est possible donc d’opter pour du blé, de l’orge ou du riz. Ces aliments respectent le régime naturel des oiseaux contrairement aux sempiternels pains, chips ou autres artifices trop agressifs pour ces créatures.

Lire aussi Comment avoir un bon Karma ?

Contenus sponsorisés