Des médecins mettent en gardent les personnes qui utilisent le citron et le bicarbonate de soude

Qui d’entre nous n’a jamais entendu parler des vertus du citron et du bicarbonate de soude pour un blanchiment dentaire naturel ? Pourtant, si chacun d’eux est particulièrement efficace pour ce procédé, il est recommandé d’y réfléchir à deux fois avant d’en user fréquemment et en grande quantité.

Prendre soin de ses dents est indispensable pour maintenir une bonne hygiène buccale. Pour y parvenir, le bicarbonate de soude et le citron sont deux ingrédients aux nombreux bienfaits. Cependant, il existe certaines précautions d’usage essentielles qu’il faut prendre en compte avant de penser à les utiliser de manière combinée.

Le bicarbonate de soude possède de nombreuses vertus pour les dents :

– Il est efficace contre l’halitose (combat la mauvaise haleine)

– Il rééquilibre les niveaux d’acide dans la bouche

– Il décourage la formation de la plaque dentaire

– Il prévient les infections et maladies des gencives

Le citron est un agrume réputé pour ses innombrables bienfaits et salué pour son habilité à blanchir les dents. Ce que les gens ignorent, néanmoins, c’est qu’il possède un taux d’érosivité très élevé à cause de son acidité et qu’en cas d’utilisations fréquentes, il porte sérieusement atteinte à vos dents en érodant l’émail.

Erreurs d’utilisation

Il est souvent recommandé d’allier le citron au bicarbonate de soude pour blanchir les dents. Cette astuce de grand-mère fait régulièrement le tour de la toile et attire de nombreux adeptes. Malheureusement, ces derniers ignorent ou omettent de prendre en compte qu’elle ne peut être utilisée que de manière ponctuelle, à raison d’une à deux fois par mois. 

En effet, si ces deux ingrédients vous permettent efficacement d’éliminer le tartre et les taches incrustées sur les dents grâce à l’acidité du citron et à la consistance granuleuse du bicarbonate de soude,  ils sont également capables d’engendrer l’effet contraire en portant atteinte à votre santé buccale et en fragilisant votre dentition lorsque leur usage dépasse les doses recommandées d’après le collège des médecins et dentistes de Nouvelle-Zélande; 

Une étude indique clairement le taux d’abrasivité du citron et ses effets dévastateurs sur l’émail dentaire en l’absence de précautions. Par ailleurs, un autre travail de recherche a démontré que l’usage du bicarbonate de soude seul ou mixé avec du peroxyde d’hydrogène (par les soins d’un professionnel de santé) peut se révéler plus efficace, même sur des taches coriaces (traces de café, thé…) tout en protégeant vos dents. 

Quel est l’impact de cette érosion sur vos dents ?

L’érosion cause la perte de l’émail dentaire à cause d’une trop grande exposition à des aliments concentrés en acide. L’email, qui est le revêtement solide et protecteur de la dent, devient usé, exposant ainsi la dentine localisée en dessous et provoquant de fortes douleurs et une sensibilité au chaud-froid exacerbée. 

Cela opère juste après la consommation de mets riches en acides (citron, sauce tomate, boissons gazeuses…) et occasionne le ramollissement de l’émail dentaire pendant un court moment, induisant ainsi la perte des minéraux qu’il contient. 

Normalement, le rôle de la salive est de rétablir l’équilibre naturel de la bouche et d’annuler l’effet de l’acide citrique. Cette mission s’en retrouve toutefois perturbée face à des usages trop fréquents et en résulte alors la perte de morceaux d’émail. 

Comment utiliser le citron tout en préservant vos dents ? 

– Brossez-vous les dents avant de boire du jus de citron

– Privilégiez toujours des citrons frais, et non les jus concentrés du supermarché

– Favorisez l’usage d’une paille pour minimiser l’impact de l’acide citrique sur vos dents

– Buvez-le breuvage au citron rapidement plutôt qu’en gorgées prolongées 

– Rincez-vous tout de suite la bouche avec de l’eau claire après en avoir consommé

– Buvez fréquemment de l’eau pour éradiquer la sécheresse buccale

– Choisissez avec soin votre brosse à dents, elle doit être souple car ce modèle est moins agressif pour l’émail et la gencive

– Brossez-vous les dents avec douceur et évitez les brossages énergétiques qui peuvent des fois provoquer des saignements de la gencive. 

Il est recommandé d’attendre au minimum 1h avant de vous brosser les dents afin de permettre au calcium issu de la salive de reminéraliser vos dents.

Pour encore plus de prévention, une étude conseille la mastication d’un chewing-gum non sucré pour faciliter la neutralisation de quantités d’acide dans votre bouche en stimulant la production de salive (dont les enzymes et protéines éliminent les bactéries).

Contenus sponsorisés
Loading...
Close