Des médecins mettent en garde les parents contre un nouveau jeu qui fait des dégâts chez les enfants

De nos jours, grâce à internet, petits et grands peuvent se partager des réalités vécues ou des idées allant des plus ingénieuses au plus stupides. Bien qu’il existe des restrictions pour l’utilisation de cet outil révolutionnaire pour les enfants et adolescents, de nombreux défis insensés ont fait le tour du web, faisant de nombreuses victimes dans le monde. Aux Etats-unis un garçon de 11 ans s’est réveillé avec de graves brûlures sur le corps à cause du « Hot Water Challenge ». Folie ou acte de mauvaise foi ? Vous en saurez davantage sur cette histoire relatée par le journal Metro.

Après de nombreux challenges, comme le challenge de la baleine bleue ou encore le Momo challenge, souvent jugés absurdes, c’est au tour du « Hot Water Challenge » de choquer les internautes.

Qu’est-ce que le « Hot Water Challenge » ? :

S’inspirant du « Ice Bucket Challenge », dont le but était de renverser de l’eau glacée ou de la glace sur un proche par surprise et de le filmer, le challenge de l’eau bouillante consiste pour sa part à utiliser de l’eau bouillante au lieu de l’eau glacée.

Complètement inconscients des conséquences de ce défi, plusieurs adolescents ont été hospitalisés après avoir tenté l’expérience.En effet, ce challenge peut s’avérer mortel en raison de la gravité des brûlures.

Cependant, et ce malgré les nombreux avertissements des médecins, ce jeu a pris une ampleur virale, impliquant parfois des groupes d’amis se plaisant à recevoir de l’eau bouillante sur la peau ou dans les cas les plus extrêmes à en boire. D’ailleurs, comme de nombreux jeunes ayant cédé à cette tendance, un enfant de 11 ans a été victime de blessures terribles à l’eau bouillante, alors qu’il passait une soirée pyjama avec ses amis.

Une douleur effroyable 

Le jeune Billy Oliver a subi des brûlures au 2ème et 3ème degrés qui l’ont conduit au Cincinnati Burn Center pour recevoir des soins appropriés. « Je fus abasourdie, lorsque j’entendis parler pour la première fois de ce qui s’était passé », a affirmé le Dr Susan Pollack, pédiatre à l’hôpital pour enfants du Kentucky au journal régional WYMT, pour ajouter : « J’ai eu connaissance de nombreuses affaires stupides, mais décider de brûler une autre personne, c’est décider de lui infliger volontairement des douleurs incroyables, et je refuse de croire que ce soit l’intention de ce challenge ».

Selon le témoignage du jeune garçon, ce dernier a été aspergé d’eau bouillante par ses amis, parce qu’il est parti se coucher avant eux et leur a par conséquent faussé compagnie.

Billy a déclaré à WYMT : « Sur une échelle de 0 à 10, la douleur avait atteint une intensité de 10 ». Le jeune garçon avait par ailleurs déjà entendu parler du challenge et savait qu’il consistait à boire de l’eau bouillante ou à la renverser sur les autres.

Il ne s’agit pas d’un cas isolé :

Informée de ce qui était arrivé à son petit frère, Emily la sœur de Billy, a décidé de partager sur Facebook les clichés des terribles brûlures du jeune garçon.

Bouleversée par cette situation, Emily a posté : « Tous les parents devraient informer leurs enfants des dérives de ce jeu dangereux, à cause duquel mon frère doit subir une intervention chirurgicale à l’Hôpital pour enfants de Cincinnati. »

A savoir que la mère du responsable des brûlures de Billy, Angela Guth, a été accusée par les services concernés pour non assistance à personne en danger. Billy était à son domicile au moment des faits, et bien qu’il ait été de son devoir de porter secours au petit garçon, ce dernier n’a reçu aucun soin médical.

Malheureusement, de nombreux cas comme celui de Billy ont été découvert par les services de santé. En effet, en Floride, une fillette âgée de 8 ans est morte suite à des complications après avoir bu de l’eau bouillante.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close