Des médecins enlèvent un légume de 45 centimètres de l’anus d’un homme

Cet homme était obligé de se faire opérer à cause de cette pratique sexuelle. Découvrez l’histoire de celui dont les médecins ont retiré une branche de manioc sculptée en forme de pénis. Cette dernière ne faisait pas moins de 45,72 centimètres. Un gabarit qui lui a valu de subir une intervention chirurgicale hors normes.

Relayée par nos confrères du site britannique Metro, cette intervention chirurgicale est exceptionnelle. La raison : il s’agissait d’extraire un bout énorme sculpté de manioc en forme de pénis de l’anus d’un homme. Cette opération rarissime a sauvé cette personne anonyme de la mort.

Un sextoy végétal

Après s’être inséré une plante typiquement sud-américaine dans son anus, un homme de 55 ans a dû être conduit immédiatement aux urgences. Le gabarit de ce jouet sexuel improvisé avait une longueur de plus de 45 centimètres, d’où le caractère urgent de se le faire retirer. Cette personne anonyme l’a sculpté en forme de pénis avec du manioc, souvent consommé dans le continent africain. Elle l’avait recouvert au préalable de deux préservatifs mais à cause du manque de lubrification, il était impossible à retirer. Ce moment censé être sexuel pour lui a été coupé court après qu’il ait été obligé d’appeler les médecins. Ce sextoy de fortune pouvait rompre son intestin. Des conséquences qui auraient pu causer la mort de ce costaricain.

intervention

L’homme devait subir une intervention chirurgicale. Source : Metro

Un aliment de base en Amérique du Sud

L’opération pour sauver ce cinquantenaire Costaricain n’a pas été de tout repos. Selon les nouvelles locales qui ont couvert ce fait divers insolite, les chirurgiens ont mis plus d’une heure avant d’extraire ce jouet sexuel qui aurait pu le tuer. Si cet homme imprudent a utilisé cette plante pour des raisons sexuelles, au Costa Rica, cette racine est plutôt destinée à l’alimentation. Elle est baptisée yuca dans ce pays et est particulièrement prisée. C’est également l’ingrédient de base du tapioca mais il est aussi utilisé pour épaissir les sauces. Le manioc est aussi utilisé pour fabriquer du bubble tea, une boisson à la mode au Japon et de plus en plus tendance à l’international. Plus de peur que de mal pour cet homme qui s’est remis de cet incident qui aurait pu lui être fatal. Il n’y a pas que les jouets que l’on insère qui peuvent causer des dangers. Les anneaux métalliques enroulés autour du pénis sont aussi à utiliser avec prudence.

intervention1

Un bout de manioc de plus de 45 centimètres était coincé dans l’anus de cet homme. Source : Diario Extra

Une histoire similaire

Comme le costaricain, cet homme a eu aussi une mésaventure avec un jouet sexuel, cette fois classique. Pour le sauver de cette situation, les médecins ont été forcés d’inventer un outil pour l’extraire. Ce dernier était plus ambitieux que son congénère d’Amérique Latine puisque son jouet mesurait 58,42 centimètres. Lui aussi n’a pas pu le retirer et l’a laissé 24 heures dans son anus car il avait honte d’en informer les urgences. L’Italien de 31 ans souffrait de douleurs légères à l’abdomen mais ne souffrait pas beaucoup. C’est lors d’une radio que les médecins ont pu déceler un corps étranger logé dans son côlon. Inventifs, ces derniers ont utilisé un tube et un nœud pour extraire cet objet d’une longueur impressionnante. Une idée géniale puisque cette dernière sera la solution pour retirer cet objet. Conclusion : si un sextoy peut être bon pour la santé sexuelle, un mauvais emploi peut, lui, être très dangereux.

fil

Les médecins ont utilisé cet outil pour retirer le jouet sexuel de 58,42 centimètres. Source : BMJ

Un outil inventif

Pour sauver ce jeune Italien, les médecins ont dû faire preuve de créativité. Ils ont parlé d’un nouveau dispositif « fait main » plus fastidieux à élaborer qu’un outil pour la polypectomie [ndlr : une intervention pour retirer les polypes]. Le Docteur Lorenzo Dioscoridi a écrit : « Cela nous a permis de saisir le corps étranger ». Il ajoute que cette nouvelle technique peut être facilement reproduite dans la plupart des salles d’endoscopie. Dans le rapport, il suggère cette méthode pour retirer les corps étrangers du rectum et du côlon. Une avancée technique improvisée par des médecins italiens pour soigner cet homme et qui a permis de le sauver.

Les jouets sexuels peuvent être un danger potentiel

En général, les objets sexuels ne présentent pas un danger pour la personne qui en use, mais la modération est de mise. Sylvain Mimoun, gynécologue et spécialiste de la sexualité, affirme que lorsqu’il n’y a plus de limites quant à l’utilisation des sex toys, il peut en résulter des dégâts pour les deux partenaires. Il ajoute par ailleurs, que la lubrification est indispensable afin de limiter les risques d’incidents qui peuvent survenir, notamment lorsqu’il s’agit d’introduire des objets au niveau de l’anus.

Lire aussi Cette fillette meurt en utilisant son smartphone dans la baignoire : la mère voit le corps sans vie par la fenêtre

Contenus sponsorisés