Des conseils scientifiquement prouvés pour avoir des jumeaux naturellement

Des conseils scientifiquement prouvés pour avoir des jumeaux naturellement


Des conseils scientifiquement prouvés pour avoir des jumeaux naturellement

Le fait d’avoir des jumeaux peut avoir des avantages mais aussi des inconvénients. Toutefois, certaines femmes souhaitent avoir des jumeaux afin d’éviter une seconde souffrance liée à la grossesse. Alors si vous faites partie de cette catégorie de femmes et que vous voulez avoir une grossesse gémellaire, il existe des moyens naturels pour y parvenir.

Comment les jumeaux sont-ils conçus et quels sont les facteurs qui déterminent leur développement ?

Dans un article publié dans le U.S National Library of Medicine, il faut comprendre qu’il existe deux types de jumeaux :

Jumeaux identiques

Appelés également jumeaux monozygotes, ils sont produits lorsqu’un ovule est fécondé par un spermatozoïde et se divise en deux embryons séparés, partageant ainsi la même composition génétique et le même placenta.

Jumeaux non identiques

Les jumeaux non identiques ou jumeaux dizygotes, se développent lorsque deux ovules sont fécondés par deux spermatozoïdes. Cependant, ils n’ont pas la même composition génétique ni le même placenta et peuvent ne pas être du même sexe.

Les jumeaux peuvent se produire d’une façon fortuite, cependant il existe des facteurs qui favorisent leur conception :

1.    L’hérédité

Si vous, votre mère ou un membre de votre famille a déjà eu des jumeaux non identiques, alors il y a de fortes chances pour que vous en ayez à votre tour et/ou de nouveau. Des gènes spécifiques sont susceptibles de s’associer à l’hyper-ovulation pour donner naissance à des jumeaux non identiques.

2.    La race

L’origine raciale a une forte influence sur la conception de jumeaux. Ainsi, les Africains et les Européens sont plus susceptibles d’en avoir que les Asiatiques ou les Hispaniques.

3.    La taille et le poids

Aussi étonnant que cela puisse paraitre, les femmes de grandes de taille et ayant indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30, sont susceptibles de concevoir des jumeaux. En effet, selon un article publié par NCBI, une association du poids et de la taille de la femme enceinte pourrait donner naissance à un jumelage dizygotique.

4.    L’âge de la mère

Une femme de 35 ans produit plus d’hormone folliculostimulante (FSH), ce qui permet aux ovaires de libérer plus d’ovules et donc d’augmenter les chances de multiplication de développement de fœtus.

5.    Antécédent de grossesses 

Un antécédent de grossesses multiples est un indicateur de chance de grossesse gémellaire.  En effet, au vu de l’hérédité, le fait d’avoir déjà eu des jumeaux non identiques augmente les chances de concevoir à nouveau des jumeaux.

Comment concevoir des jumeaux d’une façon naturelle ?

Les conseils au quotidien

1.    Consommez des produits laitiers

D’après les recherches du Dr Gary Steinman et de ses collaborateurs, les femmes qui consomment des produits laitiers ont beaucoup plus de chances de concevoir des jumeaux. 

2.    Arrêter la pilule contraceptive

Selon un article publié dans NCBI, en arrêtant la pilule contraceptive, le corps produit un flux hormonal conséquent. Aussi, la période propice pour concevoir des jumeaux monozygotes est l’année qui suit l’arrêt des contraceptifs oraux.

3.    Grossesse durant l’allaitement 

Pendant la période d’allaitement, le corps produit un taux plus élevé de prolactine qui augmenterait les chances de concevoir des étude du Dr. Steinman.

4.    Le zinc, l’allié de votre partenaire

Votre partenaire devrait consommer des aliments riches en zinc, tels que les huitres, les légumes verts et les graines pour stimuler la production de spermatozoïdes et augmenter vos chances d’avoir des jumeaux.

Les meilleures positions sexuelles pour tomber enceinte 

Certaines positions sexuelles peuvent augmenter vos chances d’avoir des jumeaux, comme c’est le cas de :

La position côte à côte

C’est la position dans laquelle la femme se met sur les genoux et son partenaire la pénètre par derrière. Ainsi le col de l’utérus sera plus accessible aux spermatozoïdes.

La position debout

Dans cette position, la pénétration est plus profonde, ce qui favorise la migration des spermatozoïdes vers l’utérus et augmente donc les chances de grossesse.

La position du missionnaire

Avec cette position, le sperme pénètre facilement vers l’utérus et de ce fait, il y aura plus de chance de produire des jumeaux.

La position d’entrée arrière

Par le biais de cette position, le sperme demeure près du col de l’utérus de la femme.

Des remèdes naturels

Certains remèdes naturels aident à stimuler la fertilité. Ainsi, on note : 

L’huile d’onagre

L’huile d’onagre est riche en vitamine E et en acide gamma linolénique. Ce dernier permet d’augmenter la fertilité en augmentant le niveau de la glaire cervicale, une substance qui permet à la fois de contrer (en dehors de l’ovulation) et d’activer (durant l’ovulation) le potentiel fécondant des spermatozoïdes.

La réglisse

Selon Natural Fertility Info, la réglisse contient de l’acide glycyrrhizique qui se révèle efficace pour maintenir une fertilité saine, grâce à son action sur l’équilibre hormonal entre testostérone et œstrogène.

La racine de Maca :

La maca contient 31 minéraux et 60 phytonutriments, qui ont un impact sur l’équilibre hormonal de la femme. Elle contient des composés appelés glucosinolates qui participent à l’augmentation la fertilité aussi bien de la femme que de l’homme.


Loading...