Des acariens à la maison ? 12 astuces efficaces d’un expert pour s’en débarrasser et éviter les allergies

Pour éviter les allergies respiratoires et cutanées liées aux acariens, il est important de mettre en place de bonnes habitudes à la maison. Découvrons comment lutter efficacement contre ces petites bêtes qui parasitent notre quotidien.

Une personne allergique aux acariens peut souffrir de symptômes tels qu’une inflammation des voies respiratoires, une conjonctivite ou une rhinite. C’est pour cette raison qu’il est important d’assainir la maison pour réduire la présence de ces insectes.

Le docteur Chabane nous livre ses conseils pour réduire les acariens dans la maison

Le médecin Habib Chabane, allergologue explique qu’il existe des habitudes antiacariens qui permettent de lutter contre ces petits insectes. De simples gestes du quotidien peuvent aider les personnes qui souffrent de réactions allergiques à s’en débarrasser, car ce nuisible aime avant tout la poussière et a souvent tendance à se loger dans la literie.

acarien

Insectes minuscules – Source : spm

1- Assainir l’air de la maison

Si vous êtes allergique aux acariens, il est essentiel de renouveler l’air de votre intérieur. Pensez donc à aérer en ouvrant vos fenêtres une vingtaine de minute tous les jours pour évacuer l’excès d’humidité particulièrement appréciée par les acariens.

2- Aérer l’intérieur

Pour lutter contre cette présence indésirable, il est recommandé d’ouvrir les fenêtres quotidiennement et ce particulièrement le matin. Ce rituel devra être adopté pendant au moins 15 minutes.

3- Réduire le taux d’humidité

Les climats humides sont un terrain favorable pour la prolifération des acariens domestiques. Pour lutter contre les colonies, il est recommandé de ne pas mettre de linge à sécher à l’intérieur mais privilégier plutôt le soleil, ou le séchage à l’air libre. Il est aussi recommandé d’éviter les vases ou les aquariums en présence de personnes allergiques à ces petites bestioles. L’utilisation d’un nettoyant à vapeur est aussi à éviter pour minimiser la présence de ces insectes. Vous pouvez aussi utiliser un déshumidificateur d’air pour réduire le taux d’humidité dans la pièce.

acarien-1

Insectes nuisibles – Source : spm

4- Investir dans sa literie

Pour éliminer la présence des acariens, investissez dans des housses en microfibres haute densité. Cela leur évitera de pénétrer dans votre matelas. Il existe une panoplie de linge de lit telles que des housses de couette et draps pour empêcher leur présence. Nettoyer son matelas anti-acariens régulièrement avec un aspirateur et laver régulièrement vos oreillers sont de bons gestes préventifs.

poussiere

Poussière dans la maison – Source : spm

5- Passer l’aspirateur régulièrement

Lorsque vous passez l’aspirateur, la dépression de l’appareil, un élément qui est indiqué par le taux de kilos Pascal (kPa), est un indicateur qui a son importance, puisqu’il indique la capacité d’aspiration de l’appareil électroménager. Ainsi, cette dernière devra être supérieure à 31 kPa. Pour choisir cet appareil, vous devez également vous assurer que le filtre soit puissant puisqu’il puisse retenir les acariens : pour cela, veillez à ce qu’elle appartienne à la classification HEPA 13 ou 14.

passer aspirateur

Lutter contre les acariens – Source : spm

6- Éviter la moquette

Les allergiques aux acariens devront se passer de moquettes. Cet arthropode est également friands de tapis et de rideaux. Pour éviter sa prolifération, choisissez des tissus lavables, et privilégiez le lavage à haute temp´rateure, à 60 degrés.

allergie

Allergie aux acariens – Source : spm

7-  Laisser son lit défait un moment

Les personnes allergiques aux acariens devront veiller à faire leur lit quotidiennement, mais pas immédiatement après s’être réveillé. Aérer sa literie permet à l’humidité de s’évaporer et ainsi libérer ces insectes qui peuvent causer de l’eczéma. Découvrez ici comment lutter contre l’eczéma naturellement.

8- Réduire les plantes d’intérieur

Pour éviter la présence de ces insectes parfois responsables de troubles cutanés, il faut éviter toutes sources d’humidité, comme certaines plantes d’intérieur. Ce petit geste vous permettra peut-être de réduire leur nuisance, et ainsi éviter l’utilisation de traitement chimique pour lutter contre les acariens.

9- Changer les draps régulièrement

Laver ses draps, housses de couette et taie d’oreiller au moins toutes les deux semaines, à une température d’au moins 60 degrés. Il en va de même pour les serviettes, des tissus qui regorgent d’humidité et attirent ces insectes.

nettoyer matelas

Matelas anti-acarien – Source : spm

10- Dépoussiérer la maison

Passer l’aspirateur, ouvrez les fenêtres, passez un torchon humide au moins une fois par semaine pour réduire au maximum la poussière. Pour aérer au mieux la maison, il est recommandé d’enclencher les bouches d’aération pour que la ventilation réduise l’humidité, qui favorise la présence des acariens. Ventiler les pièces comme la cuisine et la salle de bain est une bonne habitude pour prévenir les allergies.

piqure dacariens

Piqûres d’acariens – Source : spm

11- Nettoyer les textiles, notamment les peluches de vos enfants 

Les doudous dont raffolent les enfants sont de véritables nids à acariens. Pour ne pas les en priver, il faut que ces derniers soient lavables. Si vous ne pouvez pas le nettoyer, il existe une astuce imparable qui consiste à les placer dans un sachet que vous laisserez quelques heures au congélateur.

linge de maison

Linge de maison – Source : spm

12- Diminuer la température intérieure 

Il est recommandé de baisser la température à 19 degrés maximum. Et pour cause, ces bêtes particulièrement présentes dans les literies ont tendance à se multiplier avec la chaleur.

Lire aussi Comment éliminer les acariens de la maison avant l’arrivée de l’hiver ? 5 astuces simples et efficaces

Contenus sponsorisés