Découvrez cette femme qui transforme les vergetures et le cycle menstruel en art

Cinta Tort Cartró dont le surnom sur les réseaux sociaux est Zinteta, est une jeune artiste espagnole âgée de 22 ans, qui aime utiliser ses œuvres d'art pour explorer des thèmes tabous du corps féminin. Entre traits de vergetures et marques de sang en référence à la menstruation, Cinta utilise toutes les couleurs de l’arc en ciel pour mettre en valeur ce que les femmes considèrent comme imperfections afin de les aider à aimer leur corps.

Dans ses œuvres, Cinta retravaille la connotation négative que nous avons culturellement donnée aux vergetures et leur donne un sens nouveau, nous obligeant à réfléchir sur la construction des stéréotypes de beauté. Avec plus de 13.000 abonnés sur Instagram, il est clair que le travail de Cinta a de plus en plus de fans sur la toile et intéresse bien sa communauté.

Découvrez femme qui transforme les vergetures

C’est ainsi qu’on lui a posé quelques questions pour avoir plus d’informations sur son art et l’impact qu’elle a sur les autres femmes.

Dans l’ensemble, qu’est-ce qui vous a donné envie de transformer les vergetures en art ? 

Zinteta : J’avais travaillé sur "I stain and I’m not disgusted", un projet sur le cycle menstruel féminin. Je voulais parler du cycle menstruel, réfléchir à ce processus que vivent les femmes et au sujet duquel on nous donne si peu d’information. C’est ainsi que j’ai commencé à peindre des sous-vêtements imitant les taches menstruelles, mais avec des aquarelles colorées. Après les avoir peint, j’ai pensé à les transférer sur le corps, à les photographier, à porter le projet sur la peau elle-même.

Découvrez femme qui transforme les vergetures

J’ai continué à explorer, et en mars 2017, j’ai fait une illustration d’une femme de dos sur laquelle j’ai peint intuitivement des traits de vergeture à l’aquarelle. J’ai peint ceux que j’avais sur le côté gauche de mon abdomen et j’ai pris une photo. Après le partage sur les médias sociaux, l’impact a été surprenant. Cela m’a poussé à poursuivre mon travail sur le corps et à lutter contre les pressions esthétiques auxquelles les femmes sont soumises.

Découvrez femme qui transforme les vergetures

Je n’ai jamais eu de doutes ! J’ai toujours confiance en moi pour mettre en avant mes œuvres et défendre ma cause. Je fais confiance à ma propre expression créative. Ces images ont suscité beaucoup de conversations, elles ont attiré beaucoup d’attention d’autant plus que nombreuses sont les personnes qui s’y sont identifiées.

Comment avez-vous décidé de créer un travail sur l’univers féminin et ses complexités ? Qu’est-ce qui vous a poussé à mettre l’accent sur toutes ces particularités qui sont souvent tabous ? 

Zinteta : Les rendre visibles, les normaliser et faire comprendre aux autres qu’elles font partie de nous et qu’elles continueront à faire partie de nous. Mon intention est de prendre toutes les choses, qu’on nous a fait croire qu’elles sont des défauts, des imperfections et des irrégularités, et de les représenter autrement.  

Découvrez femme qui transforme les vergetures

Personnellement, je ne comprends pas ce concept d’imperfections du corps !  Imparfait pour qui ? Tous les corps ont des marques, des taches de rousseur, des vergetures, de la cellulite, des poils, des rides, et plus encore… C’est une réalité ! Pourquoi donc la cacher ? 

Découvrez femme qui transforme les vergetures

Nous passons notre vie à haïr notre corps, à être en désaccord avec nous-mêmes. Il est temps de pouvoir travailler ensemble pour lutter contre cette pression esthétique et commencer à apprendre que tout cela fait partie intégrante de ce que nous sommes. 

Quel impact pensez-vous que votre travail a sur les autres femmes ? 

Zinteta : Pour de nombreuses personnes mon art est une force qui les inspire au quotidien. Au-delà de ce qui est visible sur mes médias sociaux (nombre de j’aime, commentaires, messages), je reçois de nombreuses lettres et messages privés de personnes qui me remercient pour ce que je fais.

Sur quels autres projets travaillez-vous en ce moment ? 

Zinteta : J’expérimente beaucoup avec le crayon les visages des femmes du monde. J’expérimente avec des éléments de la nature. J’utilise à nouveau l’huile, je peins des corps. Je travaille d’arrache-pied sur de nouvelles expositions pour cette année : J’ai deux expositions à Madrid et j’aurai des expositions à Barcelone, et je travaille aussi sur des expositions à Grenade et à Valence dans les prochains mois.

Et vous, êtes-vous inspiré par les œuvres d’art de Zinteta ? 

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close