Déboucher vos artères, prévenez les maladies cardiaques en utilisant cette recette traditionnelle au citron

Les maladies cardio-vasculaires sont un ensemble de troubles liés au cœur et aux vaisseaux sanguins. Elles représentent la première cause de mortalité dans le monde, puisque quatre décès sur cinq sont engendrés par l’effet d’une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. La donnée intéressante dans ce cas est que 80 % de ces accidents sont évitables, soit par le moyen d’une hygiène de vie soit par une consultation précoce et une alimentation appropriée. Des aliments comme l’ail et le citron peuvent vous en protéger, spécialement pour ce qui est du bloc cardiaque.

Le bloc cardiaque est un dysfonctionnement du rythme cardiaque. Concrètement, c’est un ralentissement ou une interruption du signal électrique entre les oreillettes du cœur et ses ventricules. Ce signal est important car il provoque la contraction du muscle cardiaque et donc le battement du cœur.Un rythme cardiaque normal est de 60 battements par minute, en dessous de cela on est en présence d’un cas de bradycardie.

Un bloc cardiaque a des chances égales de se développer chez un adulte comme chez un enfant. Il existe des cas de bébés naissant avec ce trouble. Il existe trois niveaux de bloc  cardiaque :

Le bloc cardiaque de premier degré : c’est une forme légère qui ne présente pas forcément de symptômes. Les signaux électriques sont certes ralentis, mais parviennent toutefois aux ventricules.

Le bloc cardiaque de deuxième degré : Il est caractérisé par un rythme cardiaque très lent avec des risques d’irrégularité. Les signaux n’atteignent pas les ventricules en totalité, avec une possibilité d’interruption de certains battements cardiaques.

Le bloc cardiaque de troisième degré : Ceci représente la forme la plus grave de ce bloc puisqu’aucun des signaux électriques ne parvient aux ventricules. Un système de secours naturel peut prendre le relais au niveau des ventricules. Néanmoins, le rythme cardiaque est toujours plus long et plus irrégulier que la normale.

Comme précité, le premier degré ne présente pas forcément de symptômes. Par contre, le second et le troisième degré peuvent provoquer des étourdissements, de la fatigue, l’évanouissement, l’essoufflement et des douleurs thoraciques.

Le citron

Le citron est connu pour ses effets thérapeutiques quand il s’agit de pathologies reliées au cœur. Il y a bien une raison valable pour cela : sa forte concentration en vitamine C et en antioxydants qui permettent un fonctionnement optimal de votre système cardiaque. Les études ont pu démontrer qu’une consommation d’aliments enrichis en vitamine C permettrait de vous protéger contre les maladies cardio-vasculaires et les accidents vasculaires cérébraux.

Cet agrume est également riche en flavonoïdes, qui permettent de diminuer les principaux facteurs de risques des maladies cardio-vasculaires comme l’obésité. Le citron est également important pour sa teneur en fibres, qui ont la faculté de stabiliser le niveau de cholestérol dans le sang.

L’ail

L’ail est plus connu pour ses utilisations culinaires. Mais ce que l’on ignore, c’est que c’est également un aliment bénéfique pour la santé cardiovasculaire. Une étude a permis de démontrer que l’ail serait d’une grande aide pour lutter contre l’hypertension artérielle, qui représente l’un des premiers facteurs de risque des pathologies cardiovasculaires. SelonThe Journal of Nutrition, l’ail permettrait également de vous protéger contre le cholestérol, et par la même voie de prévenir l’apparition de maladies reliées aux dépôts de lipides dans le sang.

Qui plus est, l’ail et le citron combinés auraient démontré dans le cadre d’une étude portant sur 112 patients atteints d’hyperlipidémie une action favorable sur les taux de cholestérol qui auraient considérablement diminués. Par ailleurs, cette préparation aurait également permis de réduire la pression artérielle, diminuant ainsi les facteurs de risques cardiovasculaires.

Préparation du remède

Pour cela, il vous faut :

– 6 citrons, bio de préférence

– 15 gousses d’ail

– 2 litres d’eau

Commencez par peler les citrons, coupez-les en petits morceaux, puis hachez les gousses d’ail. Mettez le tout dans un blender, ajoutez-y de l’eau puis mélangez jusqu’à obtention d’une texture homogène. Versez le mélange dans une casserole puis incorporez les 2 litres d’eau graduellement. Portez à ébullition et laissez mijoter encore 5 minutes. Retirez du feu puis une fois refroidi, filtrez le liquide et transférez-le dans une bouteille ou un bocal en verre. Conservez par la suite votre remède au frais.

Pour la première posologie, buvez 50 ml par jour pendant trois semaines d’affilée. Puis arrêtez-vous le temps d’une semaine. Recommencez à raison de 50 ml par jour pendant 3 semaines encore. Vous pouvez perpétuer ce traitement chaque six mois.

Mises-en garde

Il est déconseillé de prendre du citron en cas de troubles biliaires, de brûlures ou d’ulcères d’estomac, ainsi qu’en cas d’allergies aux agrumes.

La consommation d’ail est déconseillée en cas de porphyrie et aux personnes ayant subi une intervention chirurgicale à cause de son effet anticoagulant.

Cette boisson est proscrite pour la femme enceinte ou allaitante.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close