Débarrassez-vous de la congestion nasale et de la sinusite en utilisant seulement ces 2 ingrédients !

L’hiver est une saison que la plupart des gens détestent à cause de son lot de maladies et ses températures glacées… En effet, cette saison est propice aux rhumes et infections, en particulier la sinusite et la congestion nasale qui sont des affections particulièrement gênantes. Voici un remède naturel qui ne nécessite que deux ingrédients : du vinaigre de cidre et du raifort, et qui va vous aider à décongestionner vos sinus.

Le rhume et la sinusite : des affections presque banales en hiver

En hiver, avoir le nez bouché et qui coule est un désagrément très fréquent… Les maux de tête sont un autre symptôme qui accompagne généralement la sinusite et la congestion nasale. Il existe de nombreux médicaments pour venir à bout de ces petits ennuis de santé et soulager ces symptômes. Mais si vous voulez éviter d’infliger à votre organisme une surcharge de médicaments qui sont souvent bourrés d’ingrédients chimiques, vous pouvez opter pour ce remède naturel très populaire, qui va vous aider à soulager efficacement la douleur et l’inflammation.

Comment préparer ce remède naturel à base de vinaigre de cidre et de raifort pour venir à bout de la congestion nasale ?

Remède naturel contre la sinusite (raifort et vinaigre de cidre)

Ce remède à base d’ingrédients naturels est très efficace pour traiter la congestion nasale et l’inflammation liées au rhume. En dehors du fait qu’il soit très actif, il est aussi très simple à préparer.

Ingrédients :

Préparation :

Râper un peu de raifort frais et le mettre dans un bocal en verre. Ensuite, vous allez remplir le bocal avec ½ litre de vinaigre de cidre et le refermer hermétiquement. Conserver le bocal dans un endroit à température ambiante, pendant 10 jours, tout en veillant à l’agiter de temps en temps. Au bout de ces 10 jours, ouvrez et respirez tout simplement au-dessus du pot pendant 5 minutes, plusieurs fois pendant la journée, pour décongestionner les sinus.

Alternativement, vous pouvez aussi humidifier un mouchoir en coton avec ce mélange et le sentir.

Vous devez suivre ce traitement pendant une durée de cinq jours. Si les symptômes persistent, vous pouvez répéter cette cure (mais pas plus de deux cures par mois).

Un autre remède naturel contre la congestion nasale avec du raifort

Voici un autre remède maison pour traiter l’inflammation des sinus et qui consiste à porter à ébullition 50 grammes de raifort râpé dans ½ litre d’eau. Une fois que l’eau bout, retirer du feu et faire des inhalations en recouvrant votre tête avec une serviette.

Le raifort : une plante aux nombreuses vertus médicinales

Depuis des siècles, le raifort est un légume-racine qui entre dans la composition de nombreux remèdes populaires, en raison de ses propriétés curatives : rhumatismes, douleurs articulaires, digestion, rhume, fièvre, etc.

Le raifort contient des huiles volatiles (qui agissent sur le système respiratoire), en particulier de l’huile de moutarde, qui possède de grandes propriétés antibactériennes. Il est aussi riche en vitamines (C, B2, B3 et B6), en sels minéraux (calcium, potassium, magnésium, phosphore, souffre) en glutamine, en glucose, en sulfate acide et en huiles essentielles.

En ce qui concerne les congestions nasales, cette plante favorise l’élimination du mucus. En fait, une infection des sinus commence normalement par une accumulation de mucus dans les sinus, ce qui crée un environnement idéal pour la prolifération des bactéries.

Le raifort favorise la perte de poids, stimule l’immunité des personnes âgées, aide à évacuer le mucus qui devient plus liquide et par conséquent plus facile à enlever.

De manière générale, le raifort est un antibiotique naturel puissant qui décongestionne les sinus, stimule la circulation sanguine du visage et favorise l’expulsion du mucus situé dans les voies respiratoires supérieures. Une étude allemande a même démontré l’efficacité de ce légume-racine pour diminuer les symptômes de la sinusite, du rhume, de la bronchite et même de l’infection urinaire.

Le raifort est cependant à consommer avec beaucoup de précaution en cas d’hypertension, de prise d’hormones thyroïdiennes, de médicaments anti-inflammatoires et de traitement contre le cancer. De plus, Les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas consommer de raifort car il contient les glucosinolates, des substances qui peuvent être excrétées dans le placenta ou le lait maternel, présentant un danger de toxicité.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close