Découvrez les causes et les symptômes d’une crise cardiaque

Pour nous prévenir d’une maladie, notre corps nous envoie souvent des signes très spéciaux que nous ne devons jamais ignorer. Il existe cependant des maladies qui sont très difficiles à détecter, comme les crises cardiaques.

Nous désignons souvent l’arrêt anormal du fonctionnement du cœur par l’appellation de crise cardiaque, mais l’appellation scientifique de ce phénomène est bien « l’infarctus du myocarde ». Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), cette maladie touche plus de 120.000 personnes chaque année en France et elle est directement responsable d’environ 10 % des décès survenant par exemple au Canada chaque année. Le blocage de la circulation sanguine vers le cœur, généralement suite à la constitution d’un caillot sanguin, provoque la mort d’une partie du muscle sanguin. Zoom sur cette maladie mortelle.

Quels sont les causes et les signes d’une crise cardiaque ?

Les personnes âgées de plus de 50 ans sont les plus concernées et touchées par les maladies cardiovasculaires. Mais nous assistons aujourd’hui à la croissance du nombre de cas chez les jeunes et cela pour de nombreuses raisons. Le mode de vie stressant, la mauvaise alimentation, le manque d’activité physique, la consommation excessive d’alcool, le tabagisme, l’hérédité et le surpoids sont les principales causes. Des maladies comme le diabète, l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie peuvent aussi être des facteurs de risque.

Voici une liste de signes précurseurs qui peuvent vous aider à identifier une crise cardiaque :

Certains symptômes et signes peuvent être ressentis des jours, voire des mois avant le déclenchement d’une crise cardiaque. Cette dernière se manifeste très souvent par une douleur thoracique intense qui survient quand le muscle cardiaque ne reçoit pas suffisamment d’oxygène. Découvrez les autres signes qui peuvent vous aider à la détecter :

  • Un essoufflement sans le moindre effort
  • Une anxiété et un étouffement
  • Une sensation de vertige
  • Une forte douleur à la poitrine qui peut passer à d’autres parties du corps
  • Des palpitations
  • Des nausées et des vomissements
  • Une transpiration et une sudation
  • Des modifications inexpliquées de la vision
  • Une sensation de tête légère

Ces signes avant-coureurs ne doivent pas être ignorés, bien au contraire, il est nécessaire de consulter un médecin ou de se diriger aux urgences si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes.

Lire aussi Voici la différence entre une crise cardiaque, un arrêt cardiaque et un accident vasculaire cérébral

Contenus sponsorisés