Crampes, varices, circulation sanguine… comment prendre soin de ses jambes naturellement ?

Crampes, varices, circulation sanguine : voici quelques astuces et remèdes naturels qui vous permettront de prendre soin de vos jambes de manière naturelle.

PRENDRE SOIN DE SES JAMBES

De nombreux remèdes anciens permettent d’obtenir de bons résultats pour soulager la sensation de lourdeur dans les jambes, problème qui, certes, touche en majorité les femmes, car très souvent en étroite relation avec les taux hormonaux, mais qui n’exclut pas les hommes, loin de là !

Les amis des jambes légères

infusion de sauge

Infusion de Sauge

► L’infusion de sauge ou de vigne rouge. Buvez-en au moins une tisane par jour régulièrement en entretien.

eau froide

Eau Froide

► L’eau froide. Aspergez vos jambes d’eau froide en remontant des pieds vers le haut des cuisses. Ne commencez jamais par de l’eau très froide, qui pourrait être néfaste sur les parois fragiles des petits vaisseaux, mais plutôt par de l’eau à peine tiède.

huiles essentielles

Huiles Essentielles

► Les huiles essentielles et le sel marin. Mélangez 2 gouttes d’huile essentielle de cyprès et de menthe poivrée avec 3 cuill. à soupe d’huile d’amande douce et 1 cuill. à soupe de gros sel marin. Massez tout doucement vos jambes avec ce mélange, qui aura pour effet de stimuler la circulation et de tonifier les vaisseaux sanguins.

menthol

Menthol

► Le menthol. Connu pour son effet « glaçon », il soulage instantanément. N’hésitez pas à en passer sur vos jambes quotidiennement (gel ou pommade).

huile mentholée

Huile Mentholée

► L’huile mentholée. Dans une petite bouteille ou un flacon, mélangez 30 cl d’huile de calophylle inophyle avec 2 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre et 4 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée et de lavande vraie. Emportez votre flacon partout avec vous et, dès que le besoin s’en fait sentir, appliquez un peu de cette huile mentholée sur vos jambes à même vos collants.

Soulager les crampes

crampes

Crampes

Pour lutter contre ces contractions soudaines, involontaires et douloureuses des muscles, surtout des jambes, voici quelques astuces efficaces :

huile de millepertuis

Huile de Millepertuis

► Avec de l’huile de millepertuis. Utilisez-la en massage sur les jambes.

► Avec de l’huile végétale de calophylle inophyle. Mélangez-en 2 cuill. à soupe avec 3 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie ou de menthe. Cette huile végétale est excellente pour lutter contre les problèmes de jambes et de rétention d’eau. Elle peut s’employer seule pour vous soulager.

Lutter contre les varices

consoude

Consoude

► Avec des feuilles de consoude. Chauffez-les au fer à repasser et appliquez-les en cataplasme sur les varices et varicosités. La consoude resserre les veines et veinules, elle atténue grandement les varices en soulageant aussi la pesanteur ressentie dans les jambes. Cette plante fait partie des « mauvaises herbes » salvatrices que l’on trouve dans les champs ou sur les bords des chemins.

► Les bons gestes. Les problèmes veineux ne sont pas systématiquement héréditaires s’ils sont combattus grâce à une bonne hygiène de vie (si possible, pas de tabac ni d’alcool, pas de surpoids, cures régulières de plantes) et à une activité physique. En effet, la majorité de nos veines sont situées à l’intérieur de nos muscles et, en développant ceux-ci, vous les aiderez à mieux maintenir les veines et les vaisseaux tout en les protégeant. Les sports de fond et d’endurance sont les meilleurs pour les jambes à problèmes. La marche est excellente. Prenez toutefois soin d’éviter les chocs violents pour vos jambes. Le footing est par conséquent déconseillé.

Petits exercices pour alléger les jambes

► Massage en cercle. Allongez-vous sur le dos, jambes en l’air et tendues, et faites de petits cercles avec vos jambes : 10 fois vers l’extérieur et 10 fois vers l’intérieur. Faites une pause de 2 minutes et recommencez ces mouvements 3 fois. Pratiquez quotidiennement.

► Massage stimulant. Allongez-vous au sol, les fesses calées contre le bas du mur et les jambes en l’air, contre le mur. À l’aide du pied droit, massez la plante de votre pied gauche et descendez le long de la jambe (côté interne), le plus bas possible. Puis frictionnez votre cuisse avec vos mains. Faites la même chose avec l’autre jambe. Cet exercice, qui stimule la circulation sanguine de « retour », doit être réalisé lentement et dans le calme.

marche dans leau

Marche dans l’eau

► Marche dans l’eau. Si vous en avez la possibilité, marchez dans l’eau sur le bord d’une plage ou dans une piscine en vous assurant que le niveau de celle-ci atteint le mollet (pas plus haut que mi-cuisses).

marche dans le sable

Marche dans le sable

► Marche dans le sable. Avez-vous constaté comme il est difficile de marcher dans le sable ? Toutefois, rien de tel pour avoir les plus belles jambes ! Prenez le temps de bien dérouler votre pied et sentez le sable vous masser la voûte plantaire. Tout est en action, votre circulation sanguine stimulée remonte plus facilement vers le cœur, les muscles et les os de vos pieds et de vos jambes sont tous sollicités et, aspect non négligeable, la marche dans le sable est un effort d’endurance qui vous fera perdre rapidement de la graisse au profit des muscles.

Les cures alliées de la circulation sanguine

Faites des cures des plantes suivantes plusieurs fois dans l’année, en prévention ou en traitement.

vigne rouge

Vigne Rouge

La vigne rouge. Utilisée depuis des millénaires, elle est connue pour améliorer la circulation de retour. Astringente, elle contracte les vaisseaux, atténue les altérations dans les parois veineuses et stimule la circulation de retour.

marron d'inde

Marron d’Inde

Le marron d’Inde. Puissant vasoconstricteur, il peut être utilisé aussi en usage externe sous forme de pommade.

melilot

Mélilot

Le mélilot. Sa forte concentration en coumarine lui octroie des vertus diurétiques qui, en augmentant le volume des urines et réduisant le volume sanguin, lui confèrent une action rapide sur les soucis veineux dus à une trop forte chaleur.

La vitamine C. Elle contribue à la formation du collagène qui tapisse les parois des veines.

L’ART DE SE MASSER LES JAMBES

massage jambe

Massage Jambe

Un massage des jambes se fait toujours en remontant vers le cœur, c’est-à-dire de bas en haut et, si possible, les jambes allongées, surélevées ou en l’air.

CONTRE LES CRAMPES NOCTURNES

Les crampes nocturnes surviennent le plus souvent suite à un manque de potassium. Placer du savon de Marseille dans les draps au fond du lit aide à réduire ce phénomène, car celui-ci contient du potassium, qui se diffuse dans les draps. Vous pouvez remplacer le savon par une branche de saule. Disposer un gros aimant sous le matelas s’avère être un autre remède efficace.

BON À SAVOIR

varices

Varices

Contre les varices, les gestes à éviter : exposer ses jambes au soleil ou croiser les jambes lorsque vous êtes assis. Les variations de poids et surtout le surpoids. Les bains trop chauds, les hammams ou saunas et toute forme de chaleur. Le tabac et l’excès d’alcool. Paradoxalement, le vin rouge, riche en antioxydants et surtout en polyphénols, protège les vaisseaux et le cœur. Attention toutefois, le vin doit être de qualité, non frelaté, et être consommé avec modération (pas plus d’un verre par jour pris au cours d’un repas).

LEÇON DE BOTANIQUE

ciboulette

Ciboulette

La ciboulette, cette herbe fraîche et parfumée que l’on aime retrouver dans nos plats dès le printemps, appartient à la même famille que l’ail, l’oignon et l’échalote (tous excellents pour la circulation). Elle contient de la vitamine K, nécessaire à la synthèse des protéines impliquées dans la coagulation du sang, et est bonne pour la circulation sanguine en contribuant également à l’élasticité des vaisseaux.

ÉPILATION DOUCE AU MIEL ET AU SUCRE

Dans une casserole, placez 6 morceaux de sucre, puis versez le jus de 2 citrons pressés et 1 cuill. à soupe de miel. Portez à ébullition sur feu doux sans cesser de remuer avec une spatule en bois. Dès l’obtention d’une pâte liquide couleur caramel, étalez-la sur une plaque de marbre légèrement huilée. Une fois la pâte un peu durcie, formez-en une boule en la malaxant et passez-la sur les zones à épiler. Cette cire maison se conserve très bien au réfrigérateur.

BON À SAVOIR

Les fruits et légumes amis : l’ail, l’oignon, l’échalote et le persil, ainsi que des baies de fruits rouges ou bleus (myrtilles, cassis, groseilles, mûres, framboises ou bleuets sauvages). Pensez aux poissons gras : sardine, hareng. maquereau, saumon, ainsi qu’au thon et au flétan. Mangez des fruits à coque (noix, amandes et noisettes). Du côté des végétaux : buvez du thé vert régulièrement et utilisez de l’huile végétale de colza (pression à froid) ou d’olive, excellentes pour le cœur. En cures : la vitamine C, le zinc et le sélénium, mais également l’hamamélis, la prêle, le cyprès, la lavande, l’orange, la menthe, le cassis, l’aubépine, l’achillée millefeuille, le marc de raisin ou encore le fragon (en tisanes, décoctions, gélules, ampoules, huiles essentielles ou gels à appliquer).

Lire aussi Voici comment traiter la cellulite naturellement

Contenus sponsorisés