x

Covid-19 : Voici comment réaliser un masque efficace en moins de 60 secondes chrono

Avec un chiffre alarmant de 2 588 068 cas de contamination par le coronavirus dans le monde, l’inquiétude est à son comble. Depuis le 31 décembre 2019, le nombre de décès en Europe a atteint les 108 223 cas, d’où l’appel à la prudence et à la nécessité de respecter les mesures de sécurité pour se protéger davantage. Aux gestes barrière et au confinement, s’ajoute le port obligatoire du masque qu’il faut adopter systématiquement avant toute sortie à l’extérieur. Nous vous présentons ainsi une façon simple et rapide de le faire, qui en plus présente l’avantage d’être économique.

Le virus Covid-19 se propage facilement d’une personne à une autre par le biais de gouttelettes. Ces dernières sont suspendues dans l’air avant d’atterrir sur différentes surfaces. Le masque facial pourrait ainsi contribuer à réduire la propagation de la pandémie de Covid-19.

En effet, et comme l’a expliqué Jean-François Mattei sur France info, le port du masque est indispensable. Il a ajouté « Il suffit d’en fabriquer chez soi avec deux bouts de tissus et une plaque en molleton au milieu, en avoir deux par personne pour un coût de 10 Euros… je crois que pour sauver sa vie et celle des autres, ça vaut le coup ».

Il rappelle par ailleurs que vu l’absence de traitement efficace et de vaccin face au coronavirus, le seul moyen de se protéger est d’empêcher la transmission de personne à personne. Les gestes barrières et le confinement sont des solutions mises en place dans ce sens. Sauf que les besoins de la vie quotidienne nous acculent à sortir pour nous approvisionner, ce qui peut engendrer un risque. D’où la nécessité d’adopter le port du masque d’une manière systématique. Et toujours selon Jean-François Mattei, le port du masque est un geste citoyen pour protéger les autres. Lorsque nous parlons ou que nous éternuons, nous projetons des gouttelettes de salives chargées de virus à plus d’un mètre. Il rajoute que le port du masque doit se faire maintenant et après le confinement.

Il préconise ainsi de consulter des tutoriels qui expliquent comment façonner des masques faciles à la maison que chacun pourrait réaliser. Il exhorte ainsi les gens à prendre leurs responsabilités pour sauver leur vie et celle des autres.

Comment faire son propre masque en moins d’une minute

Pour le faire vous aurez besoin de :

–    Un bandana
–    2 grands élastiques
–    1 feuille de sopalin

Commencez tout d’abord par laver votre bandana à une température de 60° ;

Désinfectez la surface sur laquelle vous allez réaliser votre masque ainsi que vos mains ;

Posez le bandana à plat sur la table ;

Pliez-le en deux, puis répétez cette opération une seconde fois ;

Placez les deux élastiques sur les deux côtés du bandana de sorte à les scinder en trois parties égales ;

Repliez le côté droit vers le milieu puis ouvrez-le et mettez le côté gauche dedans ;

Tirez les élastiques de chaque côté ;

Déposez une feuille de sopalin à l’intérieur du masque et placez ce dernier sur le visage en accrochant les élastiques derrière les oreilles.

Conseils d’utilisation

–    Avant de mettre votre masque, lavez-vous soigneusement les mains ;
–    Lorsque le masque devient humide pendant l’utilisation, changez-le
–    Retirez votre masque par les élastiques et nettoyez vos mais avec un gel hydroalcoolique ou à l’eau et le savon ;
–    Mettez votre masque à nettoyer dans la machine à laver à une température de 60°afin qu’il soit bien stérilisé.

Toutefois, il ne faut perdre de vue que le port du masque ne remplace en aucun cas les gestes barrières comme :

–    Le nettoyage régulier des mains avec de l’eau et du savon et par défaut avec un gel hydroalcoolique ;
–    Le maintien d’une distanciation sociale d’au moins 1 mètre ;
–    Tousser et éternuer dans le pli du coude ;
–    Rester confiné à la maison pour se protéger et protéger autrui.

Contenus sponsorisés
Loading...