x

Covid-19 : Une jeune secouriste est morte après avoir “porté le poids du monde sur ses épaules en silence”

Alors que le coronavirus ravage le monde entier, emportant des milliers de vies sur son passage, Charlotte Cope, une secouriste du Pays de Galles s’est battue pour sauver des vies jusqu’à son dernier souffle. Elle a malheureusement été retrouvée morte dans son domicile quelques heures après un shift auprès des patients souffrant du COVID-19. Cette triste histoire nous est relayée par The Sun.

Une jeune secouriste de 23 ans est retrouvée morte chez elle seulement quelques heures après son dernier shift avec des patients atteints du coronavirus. Ses parents se confient sur leur désarroi face à la disparition subite de leur fille.

Un sacrifice pour le bien général

covid-19-une-jeune-secouriste-est-morte-apres-avoir-porte-le-poids-du-monde-sur-ses-epaules-en-silence-1

Quelques jours à peine avant de rendre l’âme, Charlotte Cope s’était confiée à ses contacts sur les réseaux sociaux à propos de sa solitude : “La vie n’est pas facile en ce moment. Ma famille me manque. La musculation et l’entrainement me manquent, la liberté me manque”, avait-elle écrit.

Cependant, malgré la difficulté de la situation dans laquelle elle se trouvait, Charlotte est restée forte jusqu’à la fin : “Mais je dois rester optimiste et consacrer tout mon temps à bord de l’ambulance pour aider ceux qui en ont besoin en ces temps avec l’aide de mes incroyables collègues. Restez tous en sécurité, restez à la maison s’il vous plaît”, avait poursuivi la jeune secouriste.

Une perte déchirante

perte dechirante

Seulement quelques heures après avoir fini son dernier service où elle était venue en aide à des patients atteints du coronavirus, Charlotte Cope a été retrouvée morte dans son domicile au Sud du Pays de Galles. Bien que les secours se soient empressés de lui venir en aide, la jeune femme n’a pas pu être sauvée, laissant une famille et des proches dévastés.

Ses parents, Roger et Heidi Cope, tous deux âgés de 48 ans, se sont exprimés sur la perte déchirante de leur petite fille : “En tant que parents, nous avons le coeur brisé en mille morceaux et sommes dévastés. Nous ne surmonterons jamais la mort subite de notre si précieuse et spéciale fille, sœur, petite fille, nièce et cousine”, ont-ils confié à The Sun avec une grande émotion.

charlotte cope

Ils ont également rendu hommage à son travail héroïque : “Nous avons vraiment le coeur brisé. Vole haut, tu es notre héroïne. Déploies tes ailes et continue à t’occuper des gens au paradis, comme tu l’as fait sur terre, d’ici à notre prochaine rencontre”, ont-ils ajouté.

Les deux parents endeuillés ont confié à au tabloïde britannique que le moment qui leur avait inspiré le plus de fierté était quand ils avaient vu leur fille obtenir un diplôme pour exercer le métier de ses rêves deux ans plus tôt : “Charlotte avait un peu de mal à l’université parfois, mais elle était tellement forte et déterminée à atteindre ses objectifs qu’elle s’est battue pour réaliser son rêve. Nous n’aurions pas pu être plus fiers de notre fille”.

charlotte cope 1

Roger et Heidi ont également précisé que Charlotte laissait derrière elle une petite soeur de 20 ans complètement dévastée : “Rebecca adorait Charlotte. Elles faisaient tout ensemble lorsqu’elles étaient toutes les deux à la maison et s’amusaient comme des folles. La relation de Charlotte avec sa sœur était vraiment spéciale, elles étaient les piliers l’une de l’autre, elles étaient meilleures amies”, ont-ils raconté.

Une jeune fille pleine de vie

Les proches de Charlotte la décrivent comme étant une jeune fille pleine de vie et d’entrain, qui venait de réaliser son rêve de devenir secouriste seulement 2 ans avant de perdre la vie de façon tragique et inattendue. La jeune secouriste avait également réussi à acheter la voiture de ses rêves seulement 3 semaines avant de rendre l’âme.

charlotte cope 2

Charlotte avait une passion irrépressible pour le sport avec un amour spécial pour le football et la musculation, et avait été championne de Judo. Elle adorait s’entraîner à la salle de sport pour “reprendre des forces pour son prochain shift” disait-elle.

Une cagnotte a été mise en place par les proches de la jeune secouriste pour couvrir les frais de ses funérailles. Son ami et collègue Connor Quinn l’y décrit comme étant “Une secouriste prometteuse du Sud du Pays de Galles adorée par tous ceux qui la connaissaient, elle avait porté le poids du monde sur ses petites épaules en silence pendant bien trop longtemps”.

La perte d’un être cher en plein confinement

Si la perte d’un être cher est toujours difficile, elle l’est davantage lorsqu’on n’a pas la possibilité d’assister à ses funérailles en raison des règles strictes de confinement.

Ainsi, il est primordial de ne pas vous isoler et sombrer dans la dépression après la perte d’un être cher mais d’essayer de rester en contact avec vos proches et de ne pas hésiter à contacter certains dispositifs d’écoute si vous en ressentez le besoin.

Contenus sponsorisés
Loading...