x

Covid-19 : Une fillette de 12 ans sans problèmes de santé contracte la maladie

C’est à l’emporte-pièce que le coronavirus chamboule l’existence des personnes touchées. Depuis son apparition et pendant assez longtemps, on a cru que les plus jeunes, notamment les enfants, ne présentaient pas de formes graves de la maladie. Aujourd’hui, nous savons que ce n’est désormais pas le cas et que tout le monde est confronté à la menace, tous âges confondus. Ce cas, relayé par le journal britannique Mirror, montre que les enfants peuvent également être vulnérables face au virus qui a émergé à Wuhan. Emma, une fille âgée de 12 ans était pourtant en parfaite santé.

hospital-atlanta

Branchée à un appareil respiratoire, Emma une enfant âgée de 12 ans originaire d’Atlanta, souffre d’une pneumonie due à une infection au coronavirus. La jeune fille ne souffrait pourtant d’aucune pathologie sous-jacente et semblait être en parfaite santé. Aujourd’hui, Emma se bat pour rester en vie.

appareil-medical

Emma, 12 ans, placée sous oxygène

Le 15 mars, la jeune fille a été diagnostiquée avec une pneumonie avant d’être testée positive au Covid-19. Ses poumons étant sévèrement atteints, le respirateur constitue le palliatif indispensable compte tenu de son état.

Désormais en condition stable, elle reste en isolement au Children’s Healthcare d’Atlanta-Scottish Rite Hospital. Le cousin d’Emma, Justin Anthony a confié à la CNN que son cas « devrait servir en tant qu’avertissement pour ces jeunes qui pensent ne pas être concernés par la maladie ».

A cette occasion, il fait écho à la nécessité des gens à prendre soin de leurs enfants en appliquant les règles de distanciation sociale.

Par ailleurs, Justin Anthony ajoute que sa cousine ne souffrait d’aucune condition préexistante. Il indique également qu’ils ne savent pas comment Emma a pu être contaminée. « Son état se détériorait, l’état de ses poumons s’aggravait et elle toussait du sang. Ils ont donc dû mettre une ligne centrale dans son cœur » déclare Justin Anthony avant de poursuivre, « ses signes vitaux sont meilleurs aujourd’hui, mais Emma reste sous ventilateur et donc incapable de respirer par elle-même. S’il vous plaît, priez pour sa rémission »

La population jeune n’est pas à l’abri

Justin met en lumière l’étendue de ce qui semblait être une idée reçue : « Tout le monde persiste à dire que cela n’impacte pas les personnes plus jeunes. Mais voilà une fille de 12 ans qui se bat pour sa vie », alerte le jeune homme. Compte tenu du caractère imprévisible du Covid-19, « les gens ont besoin de prendre cela au sérieux ».

Ce dernier a eu l’approbation de la mère d’Emma dans le but de parler de son histoire et ainsi aider les gens à réaliser l’étendue de la menace représentée par le virus.

La menace du coronavirus guette aussi les plus jeunes

Comme le souligne Europe 1 Les jeunes sont aussi susceptibles de développer des formes aiguës la maladie. C’est ce qu’ont réalisé les autorités sanitaires après plusieurs semaines d’épidémie.

Par ailleurs, Gilles Pialoux, le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital de Tenon confirme au micro d’Europe 1 que les complications engendrées par le coronavirus touchent aussi une population plus jeune où on constate que dans les services de réanimation, à Paris comme dans l’est de la France, il y a une présence de sujets jeunes ne présentant pas de pathologie qui feraient d’eux des patients à risque.

Le chef du service des maladies infectieuses continue son explication en avertissant que pour développer une forme grave de ce virus, « il ne suffit pas d’avoir une pathologie et d’être âgé de plus de 75 ans ».

« C’est déjà une réalité sur le terrain : des jeunes sans comorbidité, en réanimation avec des complications respiratoires graves qui nécessitent un jour de ventilation artificielle », martèle le médecin.

Contenus sponsorisés
Loading...