x

Votre corps vous avertit un mois avant d’avoir une crise cardiaque avec ces 6 signes

Les maladies cardiaques comptent parmi les premières causes de mortalité au monde. L’OMS estime qu’elles ont causé plus de 17.5 millions de décès en 2012. Les crises cardiaques surtout touchent un grand nombre de personnes et sont souvent fatales. Voilà pourquoi il est important de connaitre les symptômes de cette affection afin d’agir à temps.

La crise cardiaque se manifeste suite à un arrêt de la circulation sanguine vers le cœur, ce qui cause la mort d’une partie de ce muscle. Cette interruption du flux sanguin est généralement le résultat de l’obstruction d’une artère par un caillot sanguin ou par l’accumulation de plaques d’athérome.

Facteurs de risques des crises cardiaques :

Les crises cardiaques sont causées par une interruption du flux sanguin vers le cœur, mais il existe toutefois des facteurs de risque qui les favorisent. Il s’agit notamment de l’hypertension, l’obésité, le tabagisme, le stress et le diabète. Chacun de ses facteurs agit à sa façon et impacte la santé cardiaque.

Les crises cardiaques touchent principalement les femmes entre 65 et 70 ans et les hommes à partir de l’âge de 50 ans. Mais ceci n’est pas une règle générale, parce que même les jeunes peuvent être atteints. 

Normalement, les séquelles des crises cardiaques sont liées à la durée de l’arrêt de la circulation sanguine. Quand la durée est très longue, la crise cardiaque peut causer la mort.

Ce problème n’est donc pas à prendre à la légère. Pour pouvoir agir à temps et anticiper la crise, il est important de connaitre ses symptômes. À part un ou deux signes, tous les autres peuvent facilement être confondus avec ceux d’autres maladies. Il est donc important d’apprendre à écouter son corps afin de déceler les messages qu’il nous envoie.

Voici 6 signes d’une crise cardiaque qui apparaissent un mois avant sa survenue :

1 – La faiblesse :

La sensation de faiblesse, musculaire surtout, peut avoir différentes causes : neurologiques, rhumatologiques, endocriniennes ou infectieuses entre autres. Mais ce symptôme peut aussi être le signe d’une crise cardiaque !

En effet, quand les artères rétrécissent et commencent à se boucher, la circulation sanguine est ralentie. Le cœur reçoit donc moins de sang, ce qui a pour effet d’affaiblir les muscles. 

2 – La fatigue :

La fatigue est normale suite au stress, au manque de sommeil ou à un effort physique ou mental. Mais quand celle-ci apparait soudainement  et de façon inexpliquée, elle doit vous mettre la puce à l’oreille.

Ce symptôme peut révéler plusieurs affections comme l’anémie, le cancer et même une crise cardiaque. Une mauvaise oxygénation des muscles, due au rétrécissement des artères, entrainent l’affaiblissement de ces derniers et donc la fatigue.
Ce signe n’est pas à prendre à légère, surtout si la fatigue ne se dissipe pas après un long temps de repos.

3 – Difficulté à respirer :

Des difficultés à respirer sont souvent associées à des maladies respiratoires comme l’asthme ou la bronchite. Cependant, ce symptôme peut aussi annoncer une crise cardiaque. En effet, quand vous n’arrivez pas à reprendre votre souffle ou que vous vous sentez tout le temps essoufflé, cela signifie que les poumons n’obtiennent pas assez d’oxygène, suite à une mauvaise circulation sanguine ou à une faiblesse des muscles cardiaques.

4 – Les symptômes d’états grippaux :

Parfois, le corps peut prévenir qu’une crise cardiaque arrive à travers des symptômes de grippe ou de rhume. Maux de gorge, nez bouché, fièvre, courbatures, douleurs musculaires ou encore la toux sont des signes à ne pas négliger. 
Si vous ne souffrez pas de grippe ou de rhume et que ces symptômes se sont manifestés, n’hésitez pas à consulter.

5 – Vertiges et sueurs froides :

Voilà un autre signe qu’il ne faut pas prendre à la légère. Des vertiges accompagnés de sueurs froides, d’étourdissements, de nausées et parfois même de vomissements peuvent révéler une crise cardiaque. Ces symptômes combinés touchent principalement les femmes.
Ne les négligez donc pas et allez voir un médecin dès qu’ils se manifestent.

6 – Pression et inconfort au niveau de la poitrine :

Une sensation d’inconfort au niveau de la poitrine et une oppression thoracique sont de loin les signes les plus courants de la crise cardiaque. Impossible de ne pas les reconnaitre, tellement ils sont flagrants. Cette douleur et pression au niveau du torse a tendance à irradier vers d’autres partie du corps, comme la mâchoire, le cou ensuite l’épaule et le bras.
 
L’intensité de la douleur varie selon chaque personne et augmente au fur et à mesure que la crise approche. Si elle ne disparait après quelques minutes, il est important d’appeler les secours.

Contenus sponsorisés
Loading...