x

Coronavirus : Un médecin se jette de la fenêtre d’un hôpital

C’est en décembre dernier que le coronavirus a commencé à se propager entraînant une réelle crise sanitaire à travers le monde. En l’espace de quelques semaines, les systèmes hospitaliers ont dû faire face à une situation des plus difficiles. En manque d’équipement et de ressources, les professionnels de santé sont aujourd’hui sous pression. C’est le cas aussi en Russie où le nombre d’infection ne cesse d’augmenter. Le New York Post rapporte qu’un troisième médecin russe s’est jeté de la fenêtre d’un hôpital où des patients infectés par le coronavirus sont traités.

C’est en Russie que le docteur Alexander Shulepov, âgé de 37 ans, s’est jeté de la fenêtre d’un hôpital où des patients du coronavirus sont traités. L’incident en question serait survenu après que le docteur s’estfilmé dans une vidéo où il dénonce le fait qu’il soit obligé de travailler alors qu’il a été testé positif au coronavirus. Ayant survécu à chute, Alexander Shulepov serait aujourd’hui dans un état critique.

Alexander Shulepov

dailymail

Des médecins russes révoltés

Le coronavirus est aujourd’hui en train de provoquer une réelle crise sanitaire à travers le monde. Cette situation assez inédite met une grande pression sur le corps médical. Les médecins de la Russien’échappent pas non plus à ces problématiques. C’est dans une vidéo que le docteur Alexander Shulepov ainsi que son collègue Alexander Kosyakin a dénoncé les failles du système de la santé de Mère Patrie.

Entre autre, les deux médecins ont révélé un manque d’équipements de protection qui sont essentiels pour éviter la propagation du virus dans un milieu hospitalier. Dans cette même vidéo, Kosyakin explique que Shulepov a été testé positif au coronavirus mais qu’il était tout de même obligé de continuer à travailler.

Le troisième médecin à passer à l’acte

Dans une seconde vidéo, Alexander Shulepov revient sur les propos qu’il a tenu lors de la première. Il a déclaré qu’il était « plein d’émotion » lors de cette dernière, révélant aussi qu’il se sentait mieux : « Je n’ai que le nez qui coule, tout va bien sinon ». C’est après cette deuxième session filmée que le médecin de 37 ans s’est jeté du deuxième étage de l’hôpital Novousmanskaya ce samedi 2 mai.

Alexander Shulepov a survécu à sa chute mais souffre d’une blessure grave à la tête et est aujourd’hui dans un état critique. Son collègue, le Dr Kosyakin, a été interpellé par la police. Il est accusé de propager des fake news à propos de la pénurie d’équipements sanitaire.

Alexander Shulepov1

dailymail

Cet incident marque la 3ème tentative de suicide d’un médecin russe à cause du coronavirus. Les docteurs Natalya Levedeva et Yelena Nepomnyaschaya, qui avaient respectivement 48 et 47 ans, ont quant à elles perdu la vie après leur chute du haut d’une fenêtre d’un hôpital.

Natalya Levedeva

dailymail

La Russie face au coronavirus

La Russie compte aujourd’hui près de 145 268 cas d’infectés au coronavirus pour 1 356 morts selon un article de L’express. Un chiffre qui est aujourd’hui en hausse puisque la Mère Patrie a compté près de 10 581 nouveaux cas en l’espace des dernières 24 heures. Alors que le déconfinement est aujourd’hui de plus en plus considéré par les pays européens, la Russie devient le pays du vieux continent avec la plus grande hausse des cas d’infection au coronavirus.

Malgré cette augmentation assez importante, il est à noter que le taux de mortalité du coronavirus en Russie est relativement bas en comparaison à des pays comme l’Italie, l’Espagne ou même la France. Toutefois, Sergeï Sobianine, maire de la ville de Moscou qui est le foyer de l’épidémie en Russie, appelle les habitants à continuer de respecter le confinement et indique que « la menace continue de croître ».

Contenus sponsorisés
Loading...