Coronavirus : Pourquoi le lavage des mains pourrait vraiment ralentir l’épidémie

La pandémie causée par le coronavirus entraine de nombreux décès en dehors de la Chine, foyer d’origine de l’épidémie. Désormais, plus de 7000 morts sont enregistrés à l’échelle mondiale, dont 2000 en Italie. En raison de la progression fulgurante de la transmission des virus entre les habitants, de nombreux pays d’Europe ont adopté des mesures drastiques. Mais les autorités sanitaires ne cessent de le répéter : il faut se laver les mains régulièrement pour se protéger du coronavirus, comme l’expliquent Le Figaro, et LCI.

« Nous sommes en guerre », rappelait Emmanuel Macron dans son allocution du lundi soir. Le Président de la République a considéré qu’il s’agissait là de « la plus grave crise sanitaire qu’ait connu la France depuis un siècle ». L’ennemi n’étant autre que le coronavirus, appelé désormais Covid-19. Ce dernier, apparu en Chine à la mi-décembre 2019, a pu se propager dans les quatre coins du monde. Pour endiguer la pandémie, l’Europe se barricade en prenant désormais des mesures drastiques. Plusieurs pays ont décidé de fermer leurs frontières et d’imposer un confinement aux citoyens. Les autorités sanitaires continuent d’inciter les gens à s’armer contre le coronavirus en se lavant les mains le plus souvent possible.

Le coronavirus et l’hygiène des mains : une corrélation à prendre en compte

Le coronavirus se transmet généralement par la toux, les éternuements et les postillons des personnes infectées. On considère qu’un individu atteint d’une infection due au Covid-19 peut contaminer 2 à 3 autres personnes. Face à la vitesse de transmission du virus, une directive ne cesse de revenir en boucle : « lavez-vous les mains régulièrement et correctement ».  Pourtant, il semblerait que l’hygiène des mains soit souvent négligée par les français. Comme l’a révélé une étude de l’Ifop reprise par BFM TV, la population française néglige souvent le lavage des mains. Et pour cause : 29% des français ont admis ne pas se laver automatiquement les mains après le passage aux toilettes et 50% des répondants ont déclaré ne pas procéder à ce geste avant de manger. Pourtant, le ministre de la santé, Olivier Véran, rappelle constamment l’importance de se laver les mains « souvent, toutes les heures » en ce temps de crise sanitaire. Selon le Dr Stéphane Gayet, médecin infectiologue au CHRU de Strasbourg, « les mains sont un vecteur de transmission des micro-organismes ». Ainsi, un agent pathogène peut entrer par plusieurs « portes » afin de s’attaquer à l’organisme. Les plaies et les muqueuses sont généralement considérées comme des modes de transmission infaillibles. Lorsqu’une personne infectée par le Covid-19 tousse, « les particules virales émises dans l’air n’arrivent pas facilement à nos muqueuses », explique le Dr Gayet. Mais lorsqu’on touche notre visage avec nos mains, ces dernières récupèrent les particules virales déposées sur nos joues, notre cou, notre front. Ainsi, lorsqu’on se gratte les lèvres, qu’on porte une cigarette à notre bouche, qu’on mange sans se laver les mains, le virus peut pénétrer la muqueuse de la bouche.

Se laver les mains correctement pour prévenir l’infection 

Si le premier geste barrière conseillé par les autorités sanitaires est le lavage des mains, c’est parce que les virus ne résistent pas à cette mesure. En effet, l’OMSexplique que l’utilisation de savon ou de gel désinfectant permettait de tuer les virus qui se trouvait sur les mains. Selon des scientifiques australiens, le savon agit de manière efficace pour combattre les virus grippaux. En outre, l’utilisation de gel hydroalcoolique a fait ses preuves pour lutter contre la propagation du Covid-19, comme l’ont expliqué des chercheurs dans une étude publiée sur le Journal of Hospital Infection.

Pour bien se laver les mains, l’Organisation Mondiale de la Santé préconise de consacrer au moins 20 secondes à ce geste barrière indispensable.

Coronavirus : Pourquoi le lavage des mains pourrait vraiment ralentir l’épidémie

Tout d’abord, il faut commencer par effectuer une friction en frottant les paumes des mains l’une contre l’autre. Puis nettoyez le dos de chaque main avec la paume de l’autre main en veillant à bien nettoyer chaque zone. Ensuite, veillez à mettre du savon entre les doigts et les espaces interdigitaux et frottez correctement chaque main puis focalisez-vous sur le bout de vos doigts. Enfin, nettoyez vos pouces puis vos ongles et vos poignets. Vous pouvez répéter cette opération chaque heure pour vous protéger au maximum contre le coronavirus.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close